Grande Bretagne :un serial killer accusé du meurtre de 4 hommes

01

Stephen Port, un homme de 40 ans, est accusédu meurtre de quatre hommes dans l’est de Londres . Il a également été accusé d’empoisonnement, de viol et d’agression sexuelle
IL aurait rencontré ses victimes  grâce à l’application de rencontre Grindr. Ces meurtres auraient eu lieu, à Londres, entre juin 2014, et septembre 2015. Le serial killer aurait administré une dose mortelle de GHB à ses victimes. Le plus vieux avait 25 ans, et le plus jeune 21.
L’homme aurait attiré les jeunes hommes chez lui, avant de les droguer, et de jeter les corps sans vie dans le cimetière des alentours.
Le procès qui devait avoir lieu au mois de novembre dernier, a été reporté « en raison de la complexité de l’affaire ».
Stephen Port doit désormais faire face à de nouvelles accusations. Huit hommes, se disant survivant du présumé serial killer, ont accepté de témoigner. Ils l’accusent, entre autres, de viol et de tentative d’empoisonnement, entre 2011 et 2015.
Outre les chefs d’accusations initiaux dont l’empoissonnement, le meurtre et l’homicide involontaire, incluant « l’administration d’un poison avec l’intention de mettre en danger la vie d’autrui ou d’infliger des lésions corporelles graves », le tueur en série présumé fait maintenant face à sept chefs d’accusations de viol, quatre d’agressions sexuelles et de six chefs supplémentaires d’intoxication au GHB. Soit un nombre de charges qui s’élève désormais à 29.
Cependant, Stephan Port, a plaidé non-coupable à toutes les charges retenues contre lui durant l’audition dans le cadre de l’enquête préliminaire qui a eu lieu lundi. Le procès est maintenant fixé pour le 4 octobre, et devrait durer 10 jours. Pour le moment, l’homme est toujours placé en détention provisoire.

All-Star Game 2017 : Quatre villes intéressées pour remplacer Charlotte

A cause d’une loi anti-LGBT en Caroline du Nord, Charlotte n’accueillera pas le All-Star Game 2017. Face à cet imprévu, la NBA a dû réagir et selon The Advocate quatre villes seraient intéressées pour récupérer l’événement de basketball. Si New Orleans, qui a accueilli les éditions 2008 et 2014, tiendrait pour le moment la corde, trois autres villes pourraient modifier la donne. New York, qui compte deux franchises et était l’hôte en 2015, Las Vegas et Chicago, qui n’a plus accueilli le All-Star Game depuis 1988, surveilleraient l’évolution du dossier avec attention.

Israel : Le rabbin pour qui les gays sont des “déviants” pense qu’ils doivent servir dans l’armée

Levinstein Le rabbin Yigal Levinstein, qui codirige une académie religieuse prémilitaire dans l’implantation en Cisjordanie d’Eli, a été filmé en disant dans un discours pour une convention sur la loi juive que « dans le cadre du pluralisme, on demande aux soldats et aux officiers de faire référence aux personnes LGBT comme ‘des fiers,’ mais je n’hésite pas à les appeler … ‘des déviants’ c’est ainsi que je les appelle ».  Dans la vidéo de son intervention, on peut voir Levinstein dire : « Il y a un mouvement fou de gens qui ont simplement perdu la normalité de la vie. Ce groupe rend l’Etat fou et infiltre l’armée par tous ses moyens. Personne n’ose ouvrir la bouche ou prononcer un mot contre eux. Dans les camps d’entraînement de l’armée, ils ont donné des conférences sur la déviance ».
Il a envoyé mardi une lettre de clarification à Udi Adam, le directeur du ministère de la Défense La lettre a été envoyée après sa rencontre avec Adam la semaine dernière, et ne comprend ni rétractation, ni excuse.
Dans sa clarification, Levinstein a déclaré qu’il traitait du problème des programmes de sensibilisation de l’armée israélienne, et essayait simplement d’établir que l’armée devait rester en-dehors de sujets sociétaux, notamment en ce qui concerne la famille.
« J’ai affirmé, et j’affirme toujours, que l’endroit adéquat pour ces discussions est dans la société civile, et non à l’armée, qui nous est précieuse à tous », a-t-il écrit.
Il a continué en disant que ses remarques ne devraient pas être interprétées pour signifier que quelqu’un devrait se voir refuser l’opportunité de servir : « tout le monde a sa place dans l’armée, peu importe son histoire, sa vue du monde ou ses tendances personnelles. »

Justin Bieber : un premier rôle au cinéma si l’on supprime une scène gay

Justin_Bieber_Rose_tattooLe chanteur canadien fait partie de la short-list des célébrités envisagées pour tenir le premier rôle du film Uber Girl. Or, le script contient une scène gay. Et Justin Bieber refuse catégoriquement de s’y prêter.
« Il ne prendra le rôle que si la scène de sexe entre lui et un autre danseur est ôtée du script » a précisé le co-scénariste du film Pete O’Neill au magazine Page Six du New York Post. Le projet est toujours en préparation.
Pete O’Neill a précisé qu’il souhaitait également voir Ariana Grande, Selena Gomez et Kiernan Shipka (Sally Draper dans Mad Men) intégrer le casting. Ce pourrait pourtant être l’occasion pour l’ex-vedette de Disney et le chanteur de 22 ans de se retrouver, deux ans après la fin de leur relation amoureuse.
Jusqu’ici, Justin Bieber est peu apparu à l’écran : il a à son actif deux épisodes des Experts, de petits rôles dans Zoolander 2 et Mauvaises Fréquentations . Quant aux rumeurs homosexuelles, le chanteur y a répondu en 2015 en publiant ces mots sur Instagram : « Je ne suis pas gay, mais même si je l’étais, ce ne serait pas une insulte »

Gourin : La « marche des libertés » du Festy-Gay annulé par mesure de sécurité

gourinLa neuvième édition du Festi-Gay devait se tenir ce samedi 6 Août à Gourin. Mais, suite aux deux nouveaux attentats survenus en France, les organisateurs sont contraints d’annuler ce grand rendez-vous de la communauté LGBT. Dans un message Facebook, les organisateurs expliquent les raisons de cette annulation :
« Bonjour à tous, c’est avec le cœur lourd que nous vous annonçons l’annulation du défilé du Festy Gay 9ème édition. En effet, compte-tenu des évènements récents liés au terrorisme, nous ne sommes pas en mesure d’assurer physiquement , matériellement et financièrement la sécurité de la ville exigée par la préfecture. La responsabilité en tant qu’organisateurs est trop importante pour prendre le moindre risque : nous tenons à chacun de vous !!! La soirée au Starman est toutefois maintenue ; nous espérons vous y retrouver pour y célébrer la fête des libertés mais……… en toute sécurité , à l’intérieur !!! Merci de votre compréhension, l’équipe des folies Gourinoises . »

USA: les célébrités d’Hollywwod contre Trump et les LGBT pour Clinton

Trump__Clinton-2 (1)Une centaine de célébrités du monde de la musique et d’Hollywood ont signé une pétition appelant à « s’unir contre la haine » en votant pour empêcher le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump d’accéder à la Maison Blanche
Sa rhétorique et ses propositions politiques excluent, dénigrent et font du mal aux Mexicains et latinos, aux Noirs, aux musulmans, homosexuels, lesbiennes, aux personnes transgenres et bisexuels, aux femmes et à ceux qui leur procurent des soins de santé, aux Asiatiques, aux réfugiés », énumèrent les signataires, qui incluent aussi Jane Fonda, Patricia Arquette ou Woody Harrelson.
« Nous appelons tous les Américains à nous rejoindre du bon côté de l’Histoire et à utiliser le pouvoir de nos voix et de nos votes pour faire échouer Donald Trump et l’idéologie haineuse qu’il représente », conclut cette pétition diffusée en pleine convention démocrate et quelques jours après l’investiture du magnat de l’immobilier par le « Grand Old Party ».
Beaucoup de ces célébrités comme Lena Dunham sont d’actifs soutiens de la campagne présidentielle d’Hillary Clinton, qui a été intronisée mardi candidate du parti démocrate. Donald Trump a rattrapé voire légèrement dépassé sa rivale démocrate dans deux sondages parus lundi et réalisés à la suite de son investiture officielle.
Jusqu’à présent, la très grande majorité des sondages plaçaient Hillary Clinton en tête de plusieurs points. Le scrutin présidentiel aura lieu le 8 novembre.
Huit ans après sa défaite contre Barack Obama, Hillary Clinton a été officiellement désignée mardi à Philadelphie candidate des démocrates à la Maison Blanche, une première pour une femme dans l’histoire américaine.
Intervenant en fin de soirée par vidéo depuis New York, la candidate fraîchement désignée a salué les délégués, et conclu par un clin d’oeil féministe: « Si des petites filles sont restées debout ce soir pour regarder, je voudrais leur dire que je deviendrais peut-être la première femme présidente, mais que l’une d’entre vous sera la prochaine », a-t-elle lancé, entourée d’enfants, dans une mise en scène impeccable.
De nombreuses femmes célèbres, comme la star de la série « Girls » Lena Dunham et l’actrice Meryl Streep, ont loué l’activisme d’Hillary Clinton pour l’égalité entre hommes et femmes. Un best-of de citations sexistes de Donald Trump a été diffusé à l’écran, rappelant notamment que le milliardaire avait estimé que la grossesse d’une employée était toujours un « désagrément » pour un employeur.
Hillary Clinton peut également compter sur un large soutien de la communauté LGBT américaine, soutien organisé de longue date et cultivé régulièrement et encore récemment avec la visite de la candidate à Orlando devant le Pulse où s’est produite la tuerie homophobe que l’on sait.
Elle n’aura aucun mal sur ce plan à faire la différence avec son adversaire républicain, Donal Trump, qui s’est entouré d’un vice-président notoirement homophobe, même s’il a joué l’ambigüité sur la question des droits LGBT en distillant un message ambivalent et en affichant quelques soutiens médiatiques de la part de personnalités gay ou transgenre comme le fondateur de PayPal ou Caitlyn Jenner.

Pologne : les homosexuels catholiques seront juste acceptés

catho gayPlus de deux millions de fidèles sont attendus aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Cracovie, du 26 au 31 juillet, Francetv Info indique que l’événement triennal des jeunes catholiques du monde entier sera marqué par l’ouverture en marge de la manifestation d’un “havre pour pèlerins LGBT”. Autrement dit, un foyer pour personnes LGBT .
Cette initiative est portée par l’association polonaise Wiara i Tęcza (Arc-en-ciel et foi). Elle invite “tous les LGBT et leurs amis” participant aux JMJ à se rassembler dans un café-librairie, situé dans l’ancien quartier juif de Kazimierz. Diverses activités y seront proposées, notamment le visionnage de films mêlant les thèmes de la foi et de l’orientation sexuelle, mais aussi une rencontre avec un jésuite américain pro-LGBT, Jim Mulcahy. Ce révérend a eu récemment maille à partir avec les autorités russes et a été contraint à quitter le pays, comme l’indique le site Newnownext.
D’après Francetv Info, qui cite le quotidien polonais Rzeczpospolita, les représentants de Wiara i Tęcza n’ont pu obtenir des Journées mondiales de la jeunesse que cette discrète représentation : Damian Muskus, évêque auxiliaire de Cracovie et partie prenante de l’organisation des JMJ, leur a refusé l’inscription de l’événement au programme officiel.
L’association polonaise a fait preuve de persévérance dans sa lutte pour l’ouverture de l’Église aux personnes LGBT. L’AFP note que Wiara i Tęcza a récemment organisé en amont des JMJ une rencontre avec le cardinal polonais Stanisław Dziwisz. Malgré une entrevue marquée par un “climat amical”, le dignitaire a tenu à signifier aux responsables de l’association que l’Église catholique réprouvait l’homosexualité.

Italie: Elena Vanni et Deborah Piccinini, premier couple homosexuel à se dire oui

Elena Vanni et Deborah PiccininiLe 11 mai 2016, l’Italie adoptait enfin une loi sur l’union civile permettant ainsi aux couples de même sexe d’obtenir une reconnaissance légale.
Pendant les débats parlementaires, de nombreuses manifestations contre l’adoption de la loi, portée par la sénatrice du Parti démocrate Monica Cirinnà ont eu lieu..
Comme en France, la version italienne de la manif pour tous est descendue dans la rue, avec le soutient des catholiques.
Elena Vanni et Deborah Piccinini   45 et 46 ans se sont dit «oui» à la mairie de Castel San Pietro, près de Bologne. Les deux femmes ont été acclamées par une centaine d’amis et de nombreux journalistes. «On est émues, merci d’être là, c’est beau de partager avec vous tous ces moments», a lancé l’une d’elles.
Castel San Pietro, une petite ville de 20’000 habitants, est la première à ouvrir ses registres. Les communes ont six mois pour mettre leur service d’état-civil au diapason.
Le texte de loi, objet de tergiversations politiques depuis plus de dix ans en Italie, est entré en vigueur officiellement samedi, après la signature de son décret d’application par le président du Conseil, Matteo Renzi. Le texte prévoit l’égalité en matière de pension, de succession ou encore de régularisation pour le conjoint étranger. En revanche, il ne règle pas les questions d’homoparentalité.

Prison Break : un nouveau trailer pour la saison 5

prison breakAlors que le Revival de Prison Break ne sera pas diffusé avant 2017 sur la FOX, les acteurs se sont réunis lors du Comic-Con de San Diego afin d’offrir des informations croustillantes à leurs fans.
Wentworth Miller revient en Michael Scofield, Dominic Purcell et Sarah Wayne Callies seront toujours Lincoln et Sara. On retrouve également le créateur originel Paul T. Scheuring.
Le tout premier extrait de la nouvelle saison de Prison Break diffusé au Comic Con de San Diego montre Michael Scofield ,qui n’est finalement pas mort, dans une prison du Moyen-Orient, au Yemen, qui échafaude un plan avec un autre prisonnier homosexuel pour s’échapper.
Voici le synopsis officiel : Au Maroc, des indices prouvent que Michael pourrait être vivant. Lincoln et Sara réunissent Sucre, T-Bag et C-Note pour le faire revenir.
Le prisonnier avec qui discute Michael lui dit que les prisonniers les plus dangereux en isolement vont bientôt être relâchés dans la population générale de la prison. Il a peur parce que beaucoup sont des partisans de Daech et des extrémistes. Il pense qu’ils vont le tuer parce qu’il est homosexuel. Il a pris 20 ans d’incarcération à cause de ça. Pour l’instant ce prisonnier a du mal à faire confiance à Michael, ce qui peut se comprendre, mais apparemment il ne le connaît pas. Après tout, il s’est déjà échappé plusieurs fois de prison. Scofield demande à son co-détenu de lui donner son chewing-gum et lui dit “ce morceau de chewing-gum va lancer des événements qui vont se terminer à l’autre bout du monde.”

Dans ce revival, Michael Scofield travaille en réalité pour une organisation du gouvernement et va se retrouver en prison au Yemen en lien avec le terrorisme. Prison Break revient sur la Fox et M6 en 2017.
Dominic Purcell est revenu sur sa première rencontre avec Wentworth Miller : « Wentworth était une personne secrète et gentille et le plus bel homme que j’avais vu. Et je me suis dit, mince, je croyais que c’était moi le beau gosse dans la série ! » De son côté, la star du show a teasé les nouveaux tatouages de Michael : « Michael a tout un tas de nouveaux tatouages et ils vont être centraux dans les intrigues mais ils ne fonctionnent pas de la même façon que la première fois. » D’autre part, sachez qu’un fan a dit que Michael avait trouvé la mort à la fin de la quatrième saison, Sarah Wayne Callies a répondu : « Nous sommes tous morts chéri ! » faisant référence à la fameuse scène où Lincoln avait trouvé la mort de Sara décapitée dans une boîte en carton.

Canada : des lesbiennes pour défendre les sables bitumineux

01

Un ancien employé de Suncor Energy militant en faveur des sables bitumineux a provoqué un tollé sur le réseau social Facebook lundi en y publiant l’image de deux femmes s’embrassant pour faire la promotion du pétrole canadien.
«Au Canada, les lesbiennes sont considérées comme étant hot! En Arabie Saoudie, si tu es une lesbienne, tu meurs! Pourquoi achetons-nous notre pétrole de pays qui ne croient pas que les lesbiennes sont hot? Choisissez l’égalité! Choisissez le pétrole canadien!» peut-on lire sur l’image diffusée sur la page Facebook de Canada Oil Sands Community.
Robbie Picard a est à la base de la page Canada Oil Sands Community.
Originaire de la Saskatchewan, une province de l’Ouest du Canada et résidant maintenant à Fort McMurray, M. Picard s’est donné pour mission depuis deux ans d’attirer l’attention sur l’industrie des sables bitumineux, dont il déplore la démonisation dans l’est du pays. Celui qui travaille actuellement dans une entreprise de recyclage de métaux est à l’origine des campagnes «Oil Sands Pride» et «I love Oil Sands», qui ont obtenu une certaine visibilité médiatique dans l’Ouest canadien.
«Ça fait un an que j’utilise les droits des gays et des lesbiennes dans des pays comme l’Arabie Saoudite pour faire la promotion du pétrole des sables bitumineux. Cependant, jamais je n’ai eu autant de réactions qu’aujourd’hui», explique Picard, qui est homosexuel, en avouant que plusieurs des commentaires reçus n’étaient pas favorables à sa plus récente initiative.
Plusieurs membres de la communauté LGBT ont considéré la publication comme étant offensante et puérile, dénonçant l’objectification des femmes, et plus précisément des lesbiennes, pour faire la promotion du pétrole canadien.
Un sable bitumineux est un mélange de bitume brut, qui est une forme semi-solide de pétrole brut, de sable, d’argile minérale et d’eau. En d’autres mots, c’est un sable enrobé d’une couche d’eau sur laquelle se dépose la pellicule de bitume. Wikipédia

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 49 autres abonnés