Archives mensuelles : juillet 2019

Canada :Justin Trudeau se rend dans un bar gay

Justin Trudeau s’est rendu au Fountainhead Pub de Vancouver lundi soir pour marquer le début de la semaine de la fierté dans la ville.
Dans une séquence vidéo diffusée en ligne, on peut voir Justin Trudeau se promener sur la terrasse extérieure du bar gay et s’adressant à une foule surprise qui l’a applaudi. Il serre la main des clients et se prête au jeu des photos avant de pénétrer dans l’établissement.
Il aurait passé 15 minutes au total dans le bar.
Justin Trudeau a partagé une photo de sa visite sur son compte Twitter officiel et a écrit: « Vancouver se prépare pour le week-end #Pride en ce moment, mais l’esprit de fierté et d’inclusivité est fort ici toute l’année! Merci aux gens de @fountainheadVAN pour leur accueil chaleureux aujourd’hui ».
Justin Trudeau est reconnu pour son soutien constant à la communauté LGBT. L’été dernier, il a défilé lors la fierté montréalaise aux côtés de son épouse Sophie Grégoire-Trudeau.
Il défend ardemment les droits des personnes LGBT depuis son accession au poste de Premier ministre en 2015. En 2016, il est devenu le premier chef de gouvernement canadien à participer au défilé annuel de la fierté à Toronto.
Au cours des dernières années, il a assisté aux événements de la fierté à Halifax et à Vancouver et a hissé le drapeau arc-en-ciel au-dessus de la colline du Parlement.

Poster un commentaire

Classé dans info

Canada : IKEA sort une édition spéciale fierté de son sac KVANTING

Pour souligner la Fierté 2019, IKEA offre à ses clients une série limitée du sac KVANTING aux couleurs du drapeau arc-en-ciel.
Inspiré par les célébrations de l’an dernier, un collaborateur de IKEA a eu l’idée de concevoir ce sac en jumelant l’emblématique sac FRAKTA aux couleurs du drapeau de la Fierté. Le sac KVANTING, redimensionné pour respecter le ratio du drapeau a été produit en nombre limité. Il sera vendu dans les magasins IKEA de la région de Montréal à compter du 1er août et en ligne à fr.IKEA.ca.
Toutes les recettes de la vente du sac KVANTING seront versées à Pflag Canada, organisme sans but lucratif qui offre du soutien par les pairs à toutes les personnes aux prises avec des problèmes liés à l’orientation sexuelle, à l’identité de genre et à l’expression de genre.
Le sac vaut 1,49$, et sera disponible jusqu’à épuisement des stocks

1 commentaire

Classé dans info

Liban : le groupe Mashrou’ Leila, accusé de porter atteinte aux valeurs chrétiennes, privé de concert

Alors que les appels contre le concert du groupe Mashrou’ Leila se multipliaient pendant le mois de juillet, les organisateur du festival libanais Byblos ont été « contraints » d’annuler la venue du groupe prévue le 9 août, pour éviter les violences. Le groupe de rock alternatif pro-LGBT est au coeur d’une polémique, accusé de porter atteinte aux valeurs et aux symboles chrétiens.
Formé en 2008 par des étudiants de l’Université américaine de Beyrouth, le groupe emmené par un chanteur ouvertement gay, est connu pour ses textes engagés. Questions sociales et problématiques LGBT sont au coeur des morceaux de Mashrou’Leila. Un engagement qui leur vaut aujourd’hui cette annulation.
« Dans une démarche sans précédent et suite aux rebondissements successifs, le comité a été contraint d’annuler le concert de Mashrou’ Leila prévu le vendredi 9 août 2019 pour éviter une effusion de sang et maintenir la sécurité et la stabilité », a annoncé la direction du Festival international de Byblos dans un communiqué. « Nous regrettons ce qui est arrivé et nous nous excusons auprès du public », ajoute le communiqué.
A l’origine de la controverse: un article partagé sur Facebook par le leader du groupe, Hamed Sinno, illustré par un photo-montage où le visage de la Vierge Marie a été remplacé par celui de la star américaine Madonna. Autre point sensible, deux chansons, « Idols » et « Djin », qui portent atteinte, selon des membres du clergé catholique maronite, aux « valeurs religieuses et humaines ». L’annonce de l’annulation du concert intervient au lendemain d’un nouvel appel lancé par le centre catholique d’information, une institution religieuse qui collabore avec les autorités en matière de censure artistique et culturelle.

Poster un commentaire

Classé dans info

Pays BAs: Uber s’engage pour la sécurité des femmes et des personnes LGBT

Le géant du VTC Uber vient de lancer aux Pays-Bas un nouveau système d’alerte afin de lutter contre les discriminations, notamment homophobes.
Le bouton anti-discrimination d’Uber, disponible sur l’application, permet aux passagers, comme aux chauffeurs, de saisir la plate-forme d’appels qui promet de traiter les plaintes par e-mail, chat ou appel téléphonique, en fonction de sa gravité.
Début juillet à Amsterdam, une passagère Drag Queen qui avait commandé un véhicule a été refusée par le chauffeur qui n’a pas voulu la transporter. Il est d’ailleurs assez courant dans cette ville que les chauffeurs de taxis et de VTC refusent la clientèle LGBT.
Au début du mois, les compagnies de taxis d’Amsterdam ont signé une déclaration d’intention visant à créer un marché des taxis sans discrimination. Le bouton de discrimination d’Uber est une réponse à cette volonté. L’entreprise envisage d’introduire cette mesure dans le monde entier. Les sanctions en cas de discrimination vont de l’avertissement à l’interdiction de l’application Uber.

Poster un commentaire

Classé dans info

Bulgarie: Un tribunal reconnaît un mariage de même sexe conclu à l’étranger

Un tribunal bulgare a reconnu un mariage entre deux femmes mariées en France . C’est la première fois qu’une union de même sexe est reconnue dans ce pays conservateur d’Europe centrale.
Le couple s’est marié en France en 2016 après 15 ans de vie commune et a ensuite déménagé en Bulgarie.
Après une bataille judiciaire de deux ans, Cristina Palma, née en Australie, a obtenu le droit de vivre et de travailler en Bulgarie avec son épouse française Mariama Dialo.
En 2017, la demande de Cristina Palma de pouvoir continuer à résider dans le pays avait été rejetée. Son mariage avait été déclaré invalide au motif que les unions de même sexe ne sont pas légales en Bulgarie.
Cependant, en vertu d’un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) rendue en juin 2018, les pays de l’Union sont dans l’obligation d’accorder un droit de séjour au conjoint homosexuel d’un Européen, quel que soit sa nationalité, y compris dans un Etat membre ne reconnaissant pas les unions entre personnes du même sexe.
Une décision à laquelle la justice bulgare s’est donc conformée pour reconnaître le mariage d’un couple franco-australien mercredi 24 juillet.
Denitsa Lyubenova, l’avocat du couple, a déclaré que cette décision pourrait constituer un premier pas important vers l’instauration de l’égalité des mariages dans le pays.
La Bulgarie est l’un des 20 pays européens où le mariage entre personnes de même sexe reste illégal. La constitution du pays interdit explicitement les unions de même sexe.

Poster un commentaire

Classé dans info

USA: Old Town Road du rappeur gay Lil Nas X a battu le record de longévité en tête des ventes de disques

Le morceau Old Town Road du rappeur Lil Nas X a officiellement battu le record de longévité en tête des ventes de disques aux Etats-Unis, avec 17 semaines d’affilée en numéro un, a annoncé lundi le magazine Billboard, qui publie ce classement. Le tube de Lil Nas X, avec une apparition du chanteur Billy Ray Cyrus, a détrôné One Sweet Day de Mariah Carey (1995) et Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee, avec Justin Bieber (2017), chacun premier durant 16 semaines.
Montero Hill, le vrai nom de Lil Nas X, a composé Old Town Road sur la base d’un rythme acheté 30 dollars à un musicien basé aux Pays-Bas.
Le jeune artiste de 20 ans a bousculé le monde du hip-hop en révélant, début juillet, son homosexualité. Si certaines figures féminines du rap ont déjà rendu publique leur homosexualité, notamment Young M.A., aucun rappeur masculin de premier plan n’en avait jamais fait de même, dans un milieu qui, s’il est moins macho que par le passé, reste souvent attaché aux codes traditionnels de la masculinité.
voir aussi : http://gays.unblog.fr/2019/07/06/lil-nas-x-explique-son-coming-out/

Poster un commentaire

Classé dans info

Israël Un adolescent gay poignardé

Un adolescent gay de 16 ans, originaire d’une la ville arabe de Galilée, a été grièvement blessé en pleine rue, vendredi à Tel-Aviv alors qu’il sortait d’un centre d’hébergement pour jeunes LGBT en rupture familiale.
Selon les premiers éléments de l’enquête il s’agirait d’un crime d’honneur à caractère homophobe, perpétré par le frère de la victime
La victime aurait notamment subi de fortes pressions de la part de sa famille pour qu’elle devienne plus religieuse.
Son état a été qualifié de « grave, mais stable ». « Nous sommes inquiets pour les adolescents qui ont été très choqués par l’événement, et nous nous efforçons de nous occuper d’eux et de maintenir leur santé mentale », a déclaré la directrice de du centre pour jeunes gays qui a qualifié cette agression de « crime de haine contre la communauté LGBT ».
Une marche de protestation et de soutien à la victime a été organisée dimanche.

Poster un commentaire

Classé dans info

L’ex de George Michael arrêté pour dégradation du manoir du chanteur décédé

L’ex-compagnon de George Michael a été arrêté pour avoir saccagé le manoir du chanteur disparu, situé dans le nord de Londres et qu’il occupe illégalement.
Fadi Fawaz, âgé de 46 ans, a été arrêté le 23 juillet après que ses voisins l’aient vu sur le toit de l’ancienne résidence de George Michael.
Ils ont indiqué qu’ils avaient entendu des bruits importants dans le bâtiment et avaient vu de l’eau couler de la porte d’entrée.
Un voisin a témoigné: « Les dégâts à l’intérieur de la maison sont vraiment graves. Je n’ai jamais rien vu de tel. Tout est complètement détruit. Même les toilettes et les lavabos ont été brisés. Les murs et même les plafonds ont été très endommagés. Cela ne peut pas être arrivé en une nuit, il a dû détruire systématiquement l’endroit depuis un long moment ».
Des officiers de police ont confirmé que la maison avait subi « des dégâts considérables ». Un porte-parole des pompiers de Londres a indiqué qu’ils avaient été appelés pour aider à colmater les fuites d’eau.
La police a arrêté l’ancien coiffeur, menottes aux poignets. Il a été relâché le lendemain mais fait l’objet d’une enquête judiciaire.
George Michael était en couple avec Fadi Fawaz au moment de sa mort, à 53 ans le jour de Noël 2016.
C’est lui qui a retrouvé le corps du chanteur et des rumeurs ont circulé au sujet de son implication dans la mort de l’artiste jusqu’à ce qu’un juge conclut qu’elle était due à des causes naturelles.
Cependant, Fadi Fawaz a affirmé plus tard que la mort était en réalité un suicide.
Fadi Fawaz a continué à vivre dans le manoir de Regent’s Park, d’une valeur de 5 millions de livres, malgré les demandes répétées d’expulsion de la famille de George Michael, avec laquelle il entretient des relations conflictuelles.
Il a refusé de quitter les lieux malgré plusieurs lettres et demandes au cours des 18 derniers mois. Il est désormais considéré comme squattant le manoir.
Fadi Fawaz a été exclu du testament de George Michael. Ce sont les sœurs du chanteur, Melanie et Yioda, qui obtiennent une part égale de tous les biens du chanteur, y compris ses deux maisons londoniennes.

Poster un commentaire

Classé dans info

Pologne : Un tribunal ordonne le retrait des autocollants anti-LGBT

imageLe tribunal régional de Varsovie a ordonné le retrait, à titre provisoire, par l’hebdomadaire Gazeta Polska des autocollants anti-LGBT ajoutés à son édition de cette semaine, selon une copie de l’acte obtenue jeudi.
L’hebdomadaire Gazeta Polska a joint des autocollants représentant une grande croix noire barrant un arc-en-ciel symbole du mouvement LGBT, avec une inscription: « Ceci est une zone sans LGBT », à son édition de mercredi.
« Le tribunal a ordonné le retrait des autocollants à titre provisoire », a déclaré à l’AFP Me Sylwia Gregorczyk-Abram qui représente Bartosz Staszewski, militant LGBT qui a déposé la demande. Le tribunal a pris sa décision mercredi. « La cour a également demandé au plaignant de déposer une plainte officielle pour la violation des droits personnels d’ici quinze jours », a-t-elle ajouté.
« Nous allons déposer une telle plainte. Nous allons demander des excuses, mais nos revendications dépendront du comportement de l’éditeur de Gazeta Polska et si les autocollants seront retirées ou pas », a déclaré à l’AFP Me Michal Wawrykiewicz qui représente également le plaignant.
Une deuxième demande de retrait des autocollants a été déposée par un groupe de cinq personnalités polonaises, dont la réalisatrice de cinéma Agnieszka Holland.
Les droits LGBT sont devenus l’objet d’un débat intense dans ce pays catholique à l’approche des législatives prévues à l’automne. Le chef du parti au pouvoir Droit et Justice (PiS) Jaroslaw Kaczynski, qui a qualifié la communauté LGBT de « menace » pour le pays, a fait de cette question l’une des priorités dans la campagne de son parti, en écho à des déclarations répétées de l’Eglise catholique.
L’inscription sur les autocollants se réfère au mouvement engagé par des entités locales polonaises, souvent liées au PiS, qui se déclarent « zones libres de l’idéologie LGBT ».

Poster un commentaire

Classé dans info

Grande-Bretagne : Quatre adolescents inculpés pour l’agression d’un couple de femmes

Deux garçons âgés de 16 ans, un garçon de 17 ans, et un de 15 ans ont été inculpés de « crime haineux aggravé » et comparaîtront devant la justice le 21 août. L’un d’eux est aussi inculpé de vol.
L’agression s’était déroulée dans un bus de nuit roulant à Camden, dans le nord de Londres, tôt le matin du 30 mai.
L’une des deux victimes, Melania Geymonat, une Uruguayenne de 28 ans, avait posté sur Facebook une photo la montrant saigner du nez, la chemise couverte de sang, tandis qu’à ses côtés son amie a le visage éclaboussé de sang et semble bouleversée.
Elle avait expliqué sur le réseau social que sa petite amie Chris et elle se trouvaient dans un bus de nuit lorsqu’un groupe de jeunes hommes les avait prises à partie, « exigeant que nous nous embrassions pour qu’ils puissent nous regarder, nous traitant de lesbiennes et décrivant des positions sexuelles ». Puis elle avait expliqué que les adolescents les avaient frappées et volées.
Les deux femmes avaient dû être emmenées à l’hôpital. Theresa May, à l’époque Première ministre, avait qualifié de « répugnante » cette attaque qui avait suscité une vague d’indignation et d’émotion.

Poster un commentaire

Classé dans info