Iran: Le ministre des Affaires étrangères défend l’exécution des homosexuels

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas à Téhéran lundi dernier, un journaliste du journal « Bild » a demandé à Mohammed Javad Zarif: « Pourquoi les homosexuels sont-ils exécutés en Iran en raison de leur orientation sexuelle? »
« Notre société a des principes moraux. Et nous vivons selon ces principes, lui a répondu le ministre iranien des Affaires étrangères.
Ce sont des principes moraux concernant le comportement des gens en général. Et cela signifie que la loi est respectée et que la loi est observée ».
Les relations sexuelles entre personnes de même sexe constituent un crime passible de la peine de mort en Iran depuis la révolution de 1979. Les autorités répriment périodiquement la communauté LGBT dans le pays.
Selon Human Rights Watch, en février 2008, la police de la ville d’Ispahan a effectué une descente dans un domicile privé et arrêté 30 hommes qui ont été détenus indéfiniment sans avocat, accusés de relations homosexuelles.
En 2018, un rapport indiquait que les personnes transgenres étaient toujours agressées et rejetées par leurs familles en Iran, bien qu’il soit légal d’être transgenre dans le pays.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.