Nantes : un adolescent gay se défenestre pour échapper à son père

Un habitant de Nantes, âgé de 51 ans, a été condamné jeudi 29 novembre 2018 à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes, pour les « violences » qu’il avait infligées en avril 2017 à son fils après avoir découvert qu’il était homosexuel
Le jeune collégien a sauté par la fenêtre, pour échapper à la fureur homophobe de son père , du troisième étage de son immeu
L’homme originaire de République démocratique du Congo (RDC) qui se dit « très catholique », devra aussi verser 500 € de dommages et intérêts à son enfant pour son préjudice moral. Ce dernier, qui n’avait pas revu son père depuis les faits, est aujourd’hui placé par les services sociaux dans le nord de la Loire-Atlantique.
Devant le juge des enfants, ce père de cinq enfants avait réfuté avoir « frappé » son fils, admettant simplement l’avoir « giflé ». « Je peux le faire changer, car il a peur de moi », s’était également dit convaincu le père de famille africain.
Il a toujours une place chez moi, mais pas homosexuel… Chez moi, c’est interdit, a-t-il réaffirmé sans sourciller à la barre. »

plus sur https://actu.fr/pays-de-la-loire/nantes_44109/en-loire-atlantique-collegien-homosexuel-se-defenestre-echapper-fureur-pere_19850131.html

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.