Nantes : Deux étudiants victimes d’une agression homophobe

Deux étudiants nantais ont été victimes d’une agression homophobe dans la nuit de samedi à dimanche à proximité d’une discothèque du Bas-Chantenay à Nantes. L’un d’eux témoigne.
Les deux étudiants agressés dans la nuit de samedi à dimanche dernier à proximité d’une discothèque du Bas-Chantenay à Nantes porteront plainte ce mardi au commissariat de Saint-Herblain.
Selon leur récit, Nicolas et Jordan, étudiants à Nantes, ont été frappés par deux individus qui ont proféré envers eux des insultes clairement homophobes. Les deux agresseurs ont commencé par leur proposer de la drogue qu’ils ont refusée. Et puis, le ton est très vite monté.
Les secours sont rapidement arrivés sur place. Les agresseurs, eux, se sont enfuis. Pour les victimes, la nuit s’est terminée aux urgences.
Les deux jeunes, militants à La République en Marche, ont choisi de rendre publique cette agression et ont reçu publiquement le soutien du président de l’Assemblée Nationale François de Rugy et du secrétaire d’état en charge des relations avec le Parlement Christophe Castaner.
Selon les premiers examens médicaux, l’une des deux victimes souffre d’une fracture du plancher orbital.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.