Nadine Morano poursuivie en justice pour un tweet jugé homophobe

La députée européenne Nadine Morano (Les Républicains) a publié un tweet contre le déploiement d’une banderole arc-en-ciel sur la façade de l’Assemblée nationale à l’occasion de la marche des fiertés.
NON, Je n’ai pas la même notion de la « fierté »qu’En Marche … pauvre France décadente. Respect pour L’Assemblée Nationale, Respect pour notre drapeau Français qui doit pavoiser nos institutions. Respect pour les citoyens qui n’ont pas à subir ces exhibitions !, a-t-elle écrit le 1er juillet en postant un photomontage montrant l’entrée pavoisée de l’Assemblée nationale, mais aussi deux manifestants dénudés.
Deux associations LGBT, Mousse et Stop Homophobie, ont annoncé mardi 3 juillet, qu’elles avaient déposé plainte contre Nadine Morano pour injure homophobe et transphobe en raison de ce tweet « qualifiant la gay pride de ‘pauvre France décadente' ».
Les deux associations relèvent au passage que Nadine Morano a utilisé dans son tweet une image qui avait fait la couverture d’une numéro de l’hebdomadaire d’extrême droite Minute lors des débats sur le mariage pour tous pour lequel le magazine avait été condamné pour injure et incitation à la haine homophobe, le magazine ayant titré « Mariage homo : bientôt ils vont pouvoir s’enfiler… la bague au doigt ».

Une réflexion au sujet de « Nadine Morano poursuivie en justice pour un tweet jugé homophobe »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.