des manifestants font annuler la Gay pride de l’île Maurice

Initialement prévue le 2 juin à l’île Maurice, la 13e édition de la Gay pride a finalement été annulée après que des manifestants, pour la plupart de confession musulmane, ont scandé des slogans hostiles à la communauté LGBT.
Des centaines de personnes ont manifesté le 2 juin à Port-Louis, capitale de l’île Maurice, contre la tenue de la 13e édition de la Gay pride, appelée également Marche des fiertés. «Dites non aux LGBT, l’homosexualité c’est la bestialité», ou encore «LGBT attire malédiction Bondieu» : tels étaient les slogans brandis par certains d’entre eux pour marquer leur opposition à cet événement.
Sur Twitter, l’association L’Amicale des jeunes du refuge a diffusé plusieurs vidéos de l’événement . On remarque notamment sur les images la présence d’un cordon de sécurité mis en place par la police pour éviter des débordements.
Pauline Verner, porte-parole du Collectif arc-en-ciel à l’origine de l’organisation de la Marche des fiertés, a rapporté à BFMTV avoir reçu plus de 150 menaces de mort. «[Les policiers] nous disaient que si le défilé était maintenu, il y aurait un massacre et qu’il ne fallait pas prendre ces menaces à la légère», explique-t-elle. «L’interdiction de la Marche n’est pas officiellement venue de la police mais nous avons dû nous y résigner», a-t-elle par ailleurs déploré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.