Chine:un couple gay et des tatouages censurés lors de la demi-finale

Le concours de l’Eurovision a été victime en Chine de l’actuelle campagne des autorités contre les contenus déviants: la demi-finale diffusée sur l’internet chinois a été expurgée d’un couple gay et d’un artiste tatoué.
La demi-finale a été diffusée le mercredi 9 mai sur la plateforme chinoise MangoTV. Mais sans la prestation du chanteur albanais Eugent Bushpepa, tatoué aux bras, ni celle d’un duo irlandais, qui comprenait une danse romantique entre deux hommes
La chaîne en ligne a également flouté des drapeaux arc-en-ciel présents dans le public, symboles traditionnels du mouvement LGBT .
Le lendemain, l’Eurovision a annoncé que l’émission retirait ses droits à la chaîne chinoise, sa censure étant « non conforme aux valeurs d’universalité et d’inclusivité de l’Union Européenne de la Radio et à notre fière tradition de célébrer la diversité à travers la musique. C’est avec regret que nous mettrons immédiatement fin à notre partenariat ».

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.