Eclat(s) d’âme soutient SOS Homophobie

Akata a décidé de reverser 5% des recettes générées par les ventes du tome 2 d’Éclat(s) d’âme, ‘jusqu’au 30 septembre prochain.
Ce n’est pas la permière fois que l’éditeur oeuvre pour une cause, puisqu’une opération similaire avait été organisée avec Handicap International pour la sortie du tome 3 de Perfect World
Le second volume est prévu pour le 16 mai prochain
Le premier tome d’Éclat(s) d’âme, nous proposait de découvrir le personnage de Tasuku, un jeune lycéen homosexuel. Effrayé par les potentielles réactions de ses camarades, il préfère garder ceci secret. Mais un jour, des garçons de sa classe lui volent son téléphone et y découvrent de la pornographie gay. Notre héros est alors stigmatisé : terrifié à l’idée que sa vie s’effondre, il s’apprête à se jeter du haut d’une falaise. C’est alors qu’il aperçoit une fille qui saute dans le vide comme si de rien n’était. En fait, la demoiselle ne s’est pas suicidée : en dessous se cache une petit maison où se rassemblent les gens pour parler.
Là, Tasuku va rencontrer plusieurs personnes LGBT qui vont lui permettre d’accepter plus facilement son orientation sexuelle. Éclat(s) d’âme raconte la détresse à laquelle on fait face quand, adolescent, on réalise qu’on n’est pas dans la norme imposée par la société. Mais ce manga raconte aussi la peur des autres, la haine de la différence qui devient trop souvent un fardeau. Cette haine de la différence, c’est ce contre quoi se bat l’association SOS Homophobie.
source : http://www.akata.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.