Canada: le tueur d’homosexuels inculpé d’un septième meurtre

Le jardinier-paysagiste de Toronto, accusé d’avoir tué des homosexuels, a été inculpé mercredi d’un septième meurtre après l’identification des restes d’une nouvelle victime, tandis que la police a rouvert 15 dossiers de meurtres à la recherche de liens.
Ces quinze dossiers concernent des meurtres qui se sont produits entre 1975 et 1997.
Le tueur en série présumé, Bruce McArthur, 66 ans, a été arrêté mi-janvier puis inculpé au fil des mois de la disparition et du meurtre de six hommes qui fréquentaient le quartier homosexuel de Toronto. Depuis, la police ne cesse d’élargir son investigation.
M. McArthur a brièvement comparu mercredi, via liaison vidéo, depuis sa prison, devant un tribunal de Toronto qui l’a formellement accusé du meurtre de Abdulbasir Faizi, disparu en décembre 2010 à l’âge de 42 ans.
Le véhicule de M. Faizi a été retrouvé au début de l’année 2011 non loin d’une résidence du centre-ville que le jardinier utilisait pour entreposer son matériel de travail.
Le garage de ce domicile est devenu un élément central de l’enquête après la découverte par les policiers de restes humains dispersés dans une vingtaine de jardinières dont s’était occupé le suspect.
Les tests ADN ont permis de recouper ces restes avec sept personnes portées manquantes dans le quartier gay du centre-ville de Toronto.
Tous les morceaux de corps retrouvés n’ont pas encore été identifiés et les policiers vont fouiller 75 nouvelles adresses à partir du mois de mai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.