Le couturier Hubert de Givenchy est décédé à l’âge de 91 ans

Légende de la haute couture, le créateur de mode Hubert de Givenchy est décédé à l’âge de 91 ans, a annoncé lundi son compagnon dans un communiqué.
« Monsieur de Givenchy s’est éteint dans son sommeil le samedi 10 mars 2018. Ses neveux et nièces et leurs enfants partagent sa douleur », écrit le couturier Philippe Venet, son compagnon de longue date.
Avec lui disparaît un des derniers grands témoins de l’âge d’or de la haute couture française.
Il avait travaillé chez divers couturiers avant donner son nom à une maison de couture en 1952, et enfin à une maison de parfums quelques années après.
Il aura, tout au long de sa carrière, Cristóbal Balenciaga comme mentor, qui le soutiendra, le financera et l’encouragera.
Avec sa marque, Hubert de Givenchy a traversé les décennies et a connu de nouveaux directeurs artistiques célèbres en la personne d’Alexander McQueen et John Galliano, mais reste avant tout un couturier majeur des années 1950.
De son premier défilé en 1952 à son départ en 1995 de sa maison de couture, vendue en 1988 au groupe LVMH, Hubert de Givenchy a marqué pendant quarante ans le monde de la mode par l’élégance de ses créations, comme la célèbre robe noire portée par l’actrice Audrey Hepburn dans « Breakfast at Tiffany’s ».
« Parmi les créateurs qui ont définitivement installé Paris, à partir des années 1950, au sommet de la mode mondiale, Hubert de Givenchy a donné à sa maison de couture une place à part. Tant dans les robes longues de prestige que dans les tenues de jour, Hubert de Givenchy a su réunir deux qualités rares : être novateur et intemporel », a réagi Bernard Arnault, à la tête du groupe LVMH.
La maison de couture a également rendu hommage à son fondateur dans un communiqué, saluant une « personnalité incontournable du monde de la haute couture française, symbole de l’élégance parisienne pendant plus d’un demi-siècle. Aujourd’hui encore, son approche de la mode et son influence perdurent. Son oeuvre demeure aussi pertinente aujourd’hui qu’alors ».
Sans en faire un étendard ni utiliser son nom pour faire évoluer les mentalités comme l’a fait Yves Saint Laurent, Hubert de Givenchy n’a cependant jamais caché son homosexualité. Il en parlait même récemment avec aisance dans une grand entretien au magazine Télérama à l’occasion de ses 90 ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s