USA: une entraîneuse lesbienne forcée de démissionner de l’école parce qu’elle veut se marier

Kristen Nelson, entraineuse de softball, (Sport similaire au baseball, mais qui se joue avec une balle plus grosse et moins dure, et souvent joué par des femmes )depuis cinq ans à la West Catholic High School, dans le Michigan, doit choisir entre son job et se marier.
En effet, Nelson veut épouser sa partenaire, et des discutions ont de suite été entamé entre l’école et le diocèse catholique romain de Grand Rapids.
Apres de longuees réunions, les dirigeants catholiques ont posé un ultimatum à Nelson: si elle se mariait avec une femme, elle n’aurait plus son travail.
Kristen Nelson a choisi de démissionner.
Elle a expliqué sa décision dans un post Facebook.
À la suite d’une «conversation désagréable, on m’a fait savoir que mes projets futurs d’épouser ma partenaire, Maria, les« préoccupaient ».
« Bien que je pense, et je crois que vous serez d’accord, que mon orientation sexuelle n’a jamais entravé ma capacité à exercer mes fonctions d’entraîneur, malheureusement, la direction n’est pas d’accord et je ne me sens plus la bienvenue.
Elle a ajouté sa déception et a souhaité «le meilleur pour nos joueuses».
Le dimanche 25 février, la West Catholic High School a publié son propre poste sur Facebook .
Ils ont écrit qu’ils étaient «attristés et déçus» par la décision de Nelson de démissionner.
«Quand quelqu’un vit en dehors de l’Église, enseigne ou participe à un comportement qui n’est pas conforme à l’enseignement de l’Église et le fait connaître publiquement, il ne peut remplir sa mission première de montrer l’exemple».
et d’ajouter: « Cela ne signifie pas que nous jugeons cette personne ou qu’elle n’est pas un membre bienvenu et bien-aimé de notre communauté. Elle l’est. L’acte public du mariage homosexuel, et non son attirance pour le même sexe, est au centre de l’enseignement de l’Église. Ce ne sont pas seulement les personnes qui éprouvent l’attraction du même sexe qui sont appelées à vivre chastement, mais nous tous. Personne n’est exclu de l’appel du Christ. Les enseignements de l’Église sont écrits pour le bonheur.
Cependant, la partenaire de Nelson, Maria Roberts, a critiqué la décision.
«Vos élèves s’en souviendront, leurs parents s’en souviendront. Les joueurs se rappelleront comment vous avez repoussé leur entraîneur, comment vous avez arraché un modèle de leur vie, comment vous avez fait comprendre que vous pouvez prêcher l’amour mais vous contredire encore et encore.»

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.