Une marque de costumes critiquée parce qu’elle met en scène des couples gays

La marque de costumes néerlandaise Suitsupplyfait face à des réactions négatives depuis qu’elle a dévoilé sa collection printemps-été 2018, ce mardi 20 février
On lui reproche d’avoir choisi des couples homosexuels dans sa dernière campagne publicitaire.
La campagne publicitaire a été exposée dans les 91 magasins de la marque dans 22 pays. Il est également largement diffusé sur Twitter, Facebook et Instagram.
Cette dernière s’intitule « Find your perfect fit » (en français, « trouvez votre coupe parfaite »). La série de clichés montre des hommes qui se caressent, qui se tiennent les mains ou qui se regardent dans les yeux. L’une des photos met en scène deux mannequins en train de s’embrasser dans une pose lascive.
Même si beaucoup de personnes ont été très heureuses de découvrir ces clichés, pour les détracteurs de la marque, ça passe beaucoup moins. Des nombreux clients se sont sentis « offensés » par la campagne publicitaire et demandent même son retrait.
D’après Business Insider, plus de 12.000 utilisateurs d’Instagram se sont désabonnés du compte de l’enseigne après la publication des clichés.
Le fondateur de la marque Fokke de Jong s’était exprimé avant le lancement de la campagne pour justifier son choix artistique: « L’attraction entre deux personnes fait partie intégrante de la publicité dans la mode. » Même s’il évoque ne pas vouloir cibler commercialement la communauté gay, il juge que la mise en scène de l’attirance entre deux hommes est un parti pris pertinent pour l’image de l’enseigne.
Toutefois, ce dernier s’attendait parfaitement à recevoir des remarques de ce genre. « Nous pensons qu’il y a un potentiel à tirer d’un impact négatif, en particulier dans les pays où nous avons une présence significative, connus pour avoir des points de vue contrastés », explique Fokke de Jong, qui souhaite à sa marque plus de diversité.
Ce n’est pas la première fois que Suitsupply fait réagir.
Comme le rappelle la BBC, l’entreprise a été fortement critiquée, en 2016, pour des publicités jugées sexistes. On pouvait y voir des hommes en train de jouer sur des femmes géantes, à moitié habillées. Au mois d’avril 2010, on avait demandé à la marque de costumes de retirer des affiches « érotiques » de ses vitrines dans un centre commercial de Londres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.