Tunisie : Adheos dénonce une chasse aux homosexuels pour cacher le naufrage économique du pays

Interrogé sur le cas de deux couples binationaux qui ont dû fuir la Tunisie en raison de leur homosexualité, le président de l’association Adheos a dénoncé lundi sur franceinfo l’attitude de l’État tunisien à l’égard des homosexuels locaux, mais aussi étrangers.
Deux couples binationaux – composés de deux Français, un Tunisien et Mauricien – installés en Tunisie où ils exploitaient un hôtel depuis quatre ans, ont dû fuir le pays en raison de leur homosexualité.
Frédéric Hay, président de l’association Adheos (Association d’aide de défense homosexuelle pour l’égalité des orientations sexuelles) qui soutient les deux couples, a estimé lundi sur FranceInfo que la situation des homosexuels en Tunisie est « de plus en plus dangereuse ».
« Il y a déjà eu plus de 21 meurtres et plus de 400 arrestations de gays, et surtout des centaines de violences et d’agressions sur des gays tunisiens », a-t-il affirmé sur la chaine publique.
« Mais on n’avait pas connaissance de tels agissements sur des ressortissants français ou européens, a-t-il poursuivi. D’autres couples binationaux avant ces couples rochelais ont été victimes de ces mêmes menaces et de ces mêmes extorsions de fonds, puisqu’ils doivent tout lâcher du jour au lendemain. C’est une véritable chasse organisée par l’État tunisien. C’est une politique qui vise à cacher un peu le naufrage économique de la Tunisie ».
« L’article 230 du code pénal qui criminalise l’homosexualité sert à tous les chantages », estime le responsable associatif qui dénonce « une radicalisation religieuse en Tunisie, avec des imams qui publiquement incitent, comme Daech, à tuer, lapider et jeter les homosexuels des toits ».
Frédéric Hay met également en cause les autorités françaises. « On n’a aujourd’hui aucune réponse officielle quand on signale des imams radicalisés qui appellent au meurtre d’homosexuels, ils sont toujours autorisés à venir en France. Et on n’a pas non plus de réponse vis-à-vis de l’accompagnement des victimes de tous ces agissements ».
(Source franceinfo via E-llico.com)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.