USA : Un couple gay poursuit le gouvernement après qu’un seul de leurs jumeaux a reçu la citoyenneté américaine

Un couple gay poursuit le gouvernement américain après que l’un de leurs jumeaux ait reçu la citoyenneté américaine, tandis que l’autre a vu sa demande rejetée.
Andrew Dvash-Banks, un citoyen américain, et Elad, un Israélien , sont les papas de deux petits garçons: Ethan et Aiden. Les jumeaux, conçus avec le sperme des deux hommes et des ovocytes d’une seule donneuse anonyme, sont nés par gestation pour autrui alors que le couple israélo-américain vivait au Canada, où il se sont mariés en 2010 – une union reconnue quelques années plus tard aux Etats-Unis.
En septembre 2016, le mère porteuse a donné naissance aux deux garçons au Canada où le couple s’était installé après s’être mariés en 2010, parce qu’ils étaient incapables de le faire en Israël ou aux États-Unis.
Lorsque le couple a décidé de déménager à Los Angeles, ils se sont rendus au consulat américain à Toronto quelques mois plus tard pour demander la citoyenneté américaine.
Là, ils sont tombés sur une femme qui a commencé à poser des questions personelles qu’ils ont trouvées humiliantes.
Le représentant consulaire leur a dit qu’elle avait le pouvoir discrétionnaire d’exiger un test d’ADN pour montrer qui était le père biologique de chaque garçon et sans ces tests, ni l’un ni l’autre fils n’obtiendrait la citoyenneté.
Après avoir remis les résultats du test d’ADN, le couple a reçu une grande et petite enveloppe le 2 mars. La plus importante était le passeport d’Aiden. L’autre était une lettre notifiant à Andrew que la demande d’Ethan avait été refusée : Aiden pouvait recevoir des papiers en tant que fils d’Andrew, tandis que son frère jumeau Ethan en était privé, car son ADN correspond à celui d’Elad.
La famille a depuis déménagé à Los Angeles pour se rapprocher de la famille d’Andrew. le petit Ethan, lui, n’a qu’un visa touristique qui a expiré le mois dernier.
« Il n’a pas de statut légal », a déclaré Andrew.
La famille a entrepris des démarches pour faire réviser la décision du Département d’Etat, et obtenir la reconnaissance d’Ethan comme Américain à la naissance, comme son frère jumeau.
« Ce que nous essayons de faire est de poursuivre la justice pour Ethan et corriger un tort que le Département d’Etat continue à poursuivre qui pourrait affecter d’autres couples », a déclaré Elad.
La plainte est similaire à deux autres plaintes déposées par un groupe de défense des droits des immigrants LGBTQ qui a déclaré que le Département d’État faisait de la discrimination contre les couples binationaux de même sexe en refusant à leurs enfants la citoyenneté à la naissance.
Les plaintes déposées à Los Angeles et à Washington par l’Immigration Equality indiquent que les enfants d’un citoyen américain qui se marie à l’étranger ont droit à la citoyenneté à la naissance, peu importe où ils sont nés et même si l’autre parent est un étranger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s