Brésil : montée inquiétante de l’homophobie

Le Brésil est de plus en plus intolérant.
Pour la première fois en 22 ans, la Gay Pride a failli être annulée à Rio où la mairie ultraconservatrice de la ville a supprimé ses subventions. Grâce à une campagne de financement sur Internet et des sponsors privés, la Gay Pride a finalement eu lieu, mais avec des moyens réduits : 6 chars seulement contre 12 en 2016.
Le Brésil est l’un des pays au monde le plus touchés par l’homophobie : 343 meurtres homophobes en 2016 ; 117 crimes homophobes ont été commis entre janvier et avril 2017, soit déjà 20 % de plus qu’en 2016

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s