probable meurtre du chanteur russe homosexuel Zelimkhan Bakaev en Tchétchénie

Zelimkhan Bakaev s’était rendu à Grozny, afin d’assister au mariage de sa sœur. «Depuis, silence radio, plus de nouvelles», explique RTL. Il aurait été arrêté peu de temps après son arrivée sur le territoire. Selon NewNowNext.com, un site spécialisé sur l’actualité LGBT, «l’artiste est mort torturé par la police, détenu dans un camp anti-gays.»
«Dix heures après avoir été arrêté», Zelimkhan Bakaev «a été assassiné», assure une source sur LCI. fr. D’après Igor Kochetkov, le fondateur du Russian LGBT Network cité par BFMTV, «son homosexualité est la raison de son arrestation par les autorités tchétchènes». Mais celles-ci, comme souvent, nient toute responsabilité, en affirmant «que le chanteur a quitté le pays» et qu’il se trouve en Allemagne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s