Ramzan Kadyrov : »il n’y a pas de gays » dans mon pays

Ramzan Kadyrov a affirmé vendredi que les gays n’étaient pas « des hommes » et que ce « genre de personnes » n’existe pas dans son pays.
Le leader tchétchène s’est emporté après une question du journaliste sur le sort réservé en Tchétchénie aux homosexuels.
Interrogé sur le sort des homosexuels par la chaîne HBO Sport, Ramzan Kadyrov a comparé ces personnes au « démon ». « Si il y en a ici, emmenez-les pour que le sang de notre peuple soit purifié », a-t-il déclaré au journaliste.
« Nous n’avons pas ce genre de personnes ici. Nous n’avons pas de gays et s’il y en a, emmenez-les au Canada. Emmenez-les loin d’ici pour que nous n’en ayons pas chez nous, pour purifier le sang de notre peuple », a déclaré Ramzan Kadyrov.
Interrogé sur les soupçons de torture et d’exécution qui pèsent sur son pays, et contre lesquels plusieurs ministres européens ont exprimé leur vive inquiétude, le leader tchétchène a surenchéri : « Ils sont le démon. Ils sont à vendre, ce ne sont pas des hommes. Que Dieu les maudisse pour ce dont ils sont accusés. Ils devront en répondre devant le ‘Tout-Puissant' ».
Fin mars, le journal russe d’opposition Novaïa Gazeta avait révélé qu’une centaine d’homosexuels avaient été arrêtés par les autorités, dont plusieurs auraient été ensuite torturés voire assassinés. A la suite de ces accusations, plusieurs pays occidentaux se sont mobilisés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :