USA: nouveau coming-out dans le monde du rap

Tyler, The Creator, rappeur de 26 ans sacré meilleur nouvel artiste aux MTV VMA 2011, semble faire de surprenantes confessions dans son quatrième album solo, Scum Fuck Flower Boy.
L’album ne sortira que le 21 juillet, mais il a fuité sur le Web dimanche 9 juillet et dans plusieurs de ses chansons il semble révéler son attirance pour les hommes.
Le site Uproxx s’attarde sur plusieurs de ses vers, notamment les paroles du titre I Ain’t Got Time, qui laissent peu de place à l’interprétation: « La prochaine phrase va les faire crier: j’embrasse des mecs blancs depuis 2004. »
Une autre chanson de l’album, Garden Shed (en duo avec Estelle), semble quant à elle faire état d’un amour caché:
« C’était vraiment de l’amour, aucune raison de faire semblant », rappe-t-il, avant d’ajouter: « Tous mes potes étaient perdus / Ils n’arrivaient pas à voir les signes / Je ne voulais pas leur parler / Je leur disais où j’étais et ils ne voulaient pas marcher. »
Pour plusieurs médias anglo-saxons, cette « garden shed » (« cabane de jardin ») pourrait évoquer la célèbre métaphore du « placard », où les membres de la communauté LGBT enferment leurs véritables orientations, jusqu’au jour où ils en sortent pour révéler leur véritable attirance.
Le site Queerty rapporte que sur cette même chanson, Tyler, The Creator rappe « Une cabane pour les garçons, ces sentiments que je cachais » et semble faire une référence à Frank Ocean, confrère et ami ouvertement bisexuel: « J’ai pensé que ce serait comme pour Frank, pouf, c’est fini / Mais ça continue ».
Tyler, The Creator avait pourtant par le passé, fait plusieurs fois l’objet d’accusations d’homophobie.
Ainsi, l’alliance gay et lesbienne contre la diffamation (GLAAD), une organisation américaine, a élevé sa voix en 2011 lorsque le rappeur a été distingué par les MTV VMAs, relevant l’emploi du terme « faggot » (« pédale ») à 213 reprises sur son premier album solo Gobelin. Sara Quin, chanteuse du duo pop-rock Tegan & Sara, a également publié une lettre ouverte en 2011, dénonçant les critiques élogieuses des médias et de l’industrie musicale envers le rappeur malgré ses paroles homophobes et misogynes. Comme le rapporte NME, Tyler, The Creator avait alors répondu sur Twitter par une invitation au caractère sexiste difficilement discutable: « Si Tegan et Sara ont besoin d’une bonne b***, je suis là! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :