5 députés gay dont 2 élus Front national

La nouvelle chambre des députés compte cinq députés ouvertement gay contre deux dans la mandature précédente.
Le seul membre ouvertement homosexuel de l’ancienne assemblée est Franck Riester, élu Les Républicains, qui conserve son mandat dans la 5ème de Seine et Marne.
L’ancien président du mouvement LGBT de droite GayLib passé de l’UMP au Front National Sébastien Chenu a été élu dans la 19ème circonscription du Nord.
A ses côtés siègera aussi Bruno Bilde, élu dans le Pas de Calai. Son homosexualité a été révélée dans « Rose Marine », un ouvrage de Marie-Pierre Bourgeois s’intéressant à la question gay au sein du FN.
Dans la 9ème circonscription du Val de Marne, Luc Carvounas, maire socialiste d’Alfortville et jusqu’ici sénateur, devient député. Il est un des rares députés PS à avoir été élu. Il avait fait son coming out peu avant son mariage avec son compagnon en 2015.
Pacôme Rupin (LREM), 32 ans, tombeur de Patrick Bloche à Paris, est « pacsé avec un homme » selon le Parisien. Il a salué son prédécesseur, qui fut rapporteur de la proposition de loi sur le Pacs.
Le vice-président du parti d’extrême droite Florian Philippot, lui aussi homosexuel, a été battu en Moselle.
Le député écologiste gay Sergio Coronado est battu  dans sa circonscription des Français de l’étranger en Amérique Latine. Idem pour Patrcick Bloche, rapporteur de la loi sur le PaCS, qui perd sa circonscription dans le 11ème arrondissement de Paris au profit du candidat REM.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :