USA : les artistes s’engagent contre des projets de loi anti-LGBT au Texas

1Réunis par le guitariste de Fun, Jack Antonoff, 142 artistes ( Lady Gaga, Julianne Moore, Britney Spears, Laverne Cox, Whoopi Goldberg, Keisha, Alicia Keys …) ont signé, le 14 février, une lettre ouverte à destination des législateurs texans.
La lettre sous forme d’avertissement, exprime l’inquiétude du monde des arts au sujet de récents projets de loi visant la communauté LGBT.
Ensemble, ces 142 stars souhaitent faire front commun face à la volonté du Texas de voter des lois homophobes et transphobes. « Sachez, s’il vous plaît, que la communauté artistique surveille le Texas », peut-on lire en introduction de la lettre. Et les artistes de rappeler leur attachement « à la culture et à la communauté » de cet « incroyable » Etat, comme pour mieux justifier leur indignation fasse aux textes législatifs en préparation.
L’un des textes ciblés par la lettre est la Texas Bill 6 (SB6).
Selon le New-York Times, cette loi exigerait des citoyens qu’ils utilisent les toilettes qui correspondent à leur « sexe biologique » dans les bâtiments gouvernementaux et les écoles publiques. Une autre mesure aurait pour but de forcer des enseignants à outer leurs élèves LGBT auprès de leurs parents.
Selon la lettre, les législateurs travailleraient également à supprimer les mesures de protection anti discrimination des communautés LGBT : le mariage pour tous serait menacé, tout comme les politiques de lutte contre les discriminations sur les campus et dans l’espace public.
Les artistes soulignent que ces mesures sont particulièrement dangereuses pour les jeunes LGBT, déjà soumis en masse au harcèlement. La lettre dresse une liste accablante des discriminations dont sont victimes les jeunes transgenres et que les législateurs semblent oublier :
« Les jeunes personnes transgenres et non-conformes sont déjà soumises au moquerie et au harcèlement. Pouvez-vous imaginer le message que de telles lois enverrait à ces enfants ? (…) Les jeunes personnes transgenres et non-conformes ont aussi plus de risques de se faire rejeter par leur famille et de devenir sans-abris, d’avoir des troubles psychologiques et de tenter de se suicider, de se voir refuser un travail ou un logement.. »
Retrouver l’intégralité de la lettre ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :