Le Conseil constitutionnel approuve la notion d’« identité de genre »

logo_conseil_constitutionnelLe Conseil constitutionnel s’est prononcé, lors de l’examen de la loi  « Egalité et citoyenneté » ce jeudi 26 janvier, sur l’introduction de la notion d’« identité de genre » dans différentes dispositions pénales réprimant notamment la diffamation ou des discriminations
Ces dispositions utilisaient jusqu’à présent les notions de sexe, d’orientation sexuelle et d’identité sexuelle. Le législateur, qui a maintenu les notions de sexe et d’orientation sexuelle, a substitué à la notion d’ « identité sexuelle » celle d’ « identité de genre »
Le Conseil constitutionnel s’est appuyé sur les travaux parlementaires qui montrent qu’en ayant recours à cette notion, le législateur a entendu viser le genre auquel s’identifie une personne, qu’il corresponde ou non au sexe indiqué sur les registres de l’état-civil ou aux différentes expressions de l’appartenance au sexe masculin ou au sexe féminin. Le Conseil a également souligné que la notion d’identité de genre figure par ailleurs dans différents textes internationaux.
Le Conseil constitutionnel en a déduit que les termes d’« identité de genre » sont suffisamment clairs et précis pour respecter le principe de légalité des délits et des peines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :