Irlande :Un jeune prêtre catholique qui utilisait Grindr envoyé dans un monastère à Rome

michael-jack-byrne01

Le collège Saint-Patrick, qui forme les séminaristes irlandais depuis le XVIIIe siècle, avait connu le scandale après que des lettres anonymes dénonçant des «comportements sexuels inappropriés» ai été révélées .
L’archevêque de Dublin, Mgr Diarmuid Martin, avait pris la décision de ne plus envoyer ses séminaristes au séminaire.
Mgr Diarmuid Martin avait déploré la « culture gay » qui prévaudrait dans ce séminaire qui forme les futurs prêtres irlandais depuis le XVIIIe siècle. Il avait dénoncé également l’utilisation, par certains séminaristes, de l’application Grindr (pour rencontres homosexuelles). Interrogé sur la radio nationale RTE, il avait même répété des propos disant que « quiconque essaie de prévenir les autorités est renvoyé du séminaire ».
L’archevêque, Diarmuid Martin, avait envoyé plusieurs prêtres de Saint Patrick candidats au sacerdoce poursuivre leurs études au Collège pontifical irlandais à Rome pour les guérir de leur  » addiction  » à Grindr.
L’un de ces séminaristes est Michael Jack Byrne, un ancien boxeur qui se présente sur Grindr comme  » polyvalent lover » qui recherche des « discussions approfondies » et qui aime les hommes  de  » 50 à 90  » ans.
En 2015 Byrne a rencontré un homme sur Grindr et l’ a invité à passer la nuit dans le séminaire.
On ne sait pas si les hommes avaient l’intention d’avoir des relations sexuelles, ou tout simplement parler, mais à un moment donné dans la soirée, l’homme dit qu’il s’est réveillé et a  trouvé Byrne effectuant des actes sexuels non désirés sur lui.
Ensuite, la victime a contacté l’archevêque Diarmuid Martin et a tout raconté au sujet de Byrne
Il raconte qu’aprés après l’incident, l’homme a commencé à recevoir des messages menaçants du séminariste qui avait peur que ce dernier rende public sa sexualité.
L’archevêque a décidé de transférer le séminariste. Il semble qu’il l’ai envoyé à Rome pour vivre dans un monastère .
L’archevêque a déclaré l’Irish Independent , qu’à son avis, Michael Jack Byrne n’était pas fait pour la prêtrise et des sources proches disent que Mgr Martin craignait que le séminariste, qui avait prononcé son vœu de chasteté,  » soit tenté à l’avenir.  »
L’archeveque a veillé à ce que le profil Grindr de Byrne disparaîsse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :