Chine : Les hommes gays les plus touchés par le VIH à Pékin

02Les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) sont parmi les plus touchés par le VIH dans la région de Pékin (Beijing).
C’est ce qu’indiquent les résultats d’une nouvelle étude présentés par Wu Hao, chef de ce projet de recherches et directeur du centre contre la contamination de l’Hôpital Youan de Beijing. Ils indiquent que 80 à 90 % des cas de contamination, en 2015, dans la capitale chinoise, concerneraient des HSH. Selon les statistiques du gouvernement, la proportion était de 73,5 % en 2013 à Beijing et de 82 %, en 2014, rappelle le site d’infos Xinhua (11 novembre).
« À Beijing, les rapports sexuels entre les hommes constituent la plus grosse difficulté en matière de prévention et de contrôle du sida », a expliqué Wu Hao, à l’agence de presse Xinhua. En Chine, de nombreux HSH mènent une vie très secrète, en raison de la honte et de la pression familiale, mais Internet leur fournit davantage d’opportunités pour chercher des partenaires sexuels, a indiqué, de son côté, l’expert du VIH, Shen Zhiyong.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.