Espagne : l’homophobie très présente

L’Espagne est l’un des pays les plus avancés en matière de droits pour les homosexuels, 70% des Espagnols ont approuvé la loi sur le mariage entre personnes du même sexe. Une01 enquête parue l’an dernier indiquait que le pays restait très homophobe, notamment chez les jeunes: 16,3% essaieraient de changer de place s’ils étaient assis à côté d’un gay, 64% des adolescents se refusent à voir deux hommes s’embrasser, près de 25% ressentent du dégoût lorsqu’ils sont témoins de scènes d’affection entre personnes gays ou lesbiennes.
Les personnes de moins de 30 ans sont les auteurs de la plupart des attaques contre les homosexuels. 82,2% des étudiants reconnaissent avoir été témoins d’insultes contre les homosexuels et 30% affirment qu’ils utilisent le vocabulaire homophobe comme si, affirment-ils, « mépriser les gays te rendait plus macho ».
La majorité des crimes de haine commis en Espagne depuis le début de cette année a été motivée par l’orientation sexuelle ou l’identité de genre nous apprend E-llico.com.
Le chiffre contredit une enquête d’avril dernier selon laquelle l’Espagne serait un des pays les plus tolérants et il a de quoi inquiéter.
En effet, la majorité des crimes de haine commis en Espagne depuis début 2014 a été motivée par l’orientation sexuelle ou l’identité de genre des victimes.
Deux rapports de police cités par la radio La Cadena SER indiquent que pendant les six premiers mois de l’année, 235 crimes ont été commis en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre.
Sur ​​un total de 550 crimes motivés par la haine, le crime anti-LGBT représente environ 40% des cas recensés entre janvier et juin 2014.
Les crimes comprenaient des abus sexuels, des blessures, des menaces, des vols et des viols.
L’Andalousie est la région espagnole où le plus grand nombre de ces crimes motivés par la haine se sont produits, avant les Baléares et la Galice.
Ces chiffres restent partiels dans la mesure où ils ne portent que sur 6 mois et ne comprennent pas les statistiques de deux des forces de police espagnole, mais la taux de crime anti-LGBT était déjà élevé l’an passé.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.