USA :Les homosexuels veulent les mêmes protections sociales que les autres

Les homosexuels et transexuels américains vont continuer à se battre pour avoir « les mêmes protections sociales » que les autres, ont réaffirmé vendredi les militants de LGBT réunis à Baltimore lors de la 24e Conférence nationale sur l’égalité des LGBT. Quelque 3.000 militants d’organisations LGBT ont réaffirmé à l’occasion de l’assemblée annuelle des militants LGBT (National Gay & Lesbian Task Force) que « nous tombons amoureux, nous bâtissons des familles, nous voulons les mêmes protections sociales que les autres », a indiqué à l’AFP Rea Carey, responsable du mouvement (photo).
Si l’un des membres du couple meurt, l’autre ne peut rester dans la maison « où il a vécu des dizaines d’années » et ne bénéficie pas de sa retraite, a-t-elle ajouté.
L’opinion publique est de plus en plus favorable au mariage homosexuel, et ceux qui y sont opposés concèdent de plus en plus qu’il est inéluctable, a-t-elle dit.
Le mariage gay est légal dans sept Etats américains, dont New York, plus le District of Columbia (Etat de la capitale, Washington). Le Maryland, le New Jersey, le Maine et l’Etat de Washington envisagent de le légaliser.
A l’opposé, des lois interdisant le mariage homosexuel seront soumises au vote en mai en Caroline du Nord et dans le Minnesota en novembre.
« Nous devons jouer l’attaque et la défense », a lancé Rea Carey aux militants lors du congrès qui se termine dimanche.

Poster un commentaire

Classé dans info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.