Sida : des recherches au Canada pour un vaccin

Un vaccin préventif contre le VIH/sida créé en Ontario fera bientôt l’objet d’essais sur des humains, ont annoncé des chercheurs de la University of Western Ontario.
La FDA (l’agence américaine responsable de la gestion des médicaments) a donné son aval pour que des essais cliniques de phase 1 portent sur 40 personnes séropositives dès janvier 2012L’équipe du Dr Chil-Yong Kang travaille depuis 2005 sur ce vaccin, qui pourrait éventuellement aider à contenir la propagation du virus.
Les chercheurs expliquent que les résultats du vaccin SAV001 obtenus sur des animaux montrent une réaction positive du système immunitaire, sans effets secondaires ni risques pour la santé.
Aucun autre vaccin contre le VIH/sida n’est actuellement en développement au Canada. Le SaV001 sera l’un de la trentaine de vaccins testés à l’échelle internationale. À ce jour, malgré les ressources scientifiques importantes, aucun vaccin n’a été commercialisé.
La compagnie pharmaceutique Sumagen collabore aux recherches.
Les étapes
•Essais de phase 1 : Les données recueillies serviront à s’assurer que le vaccin est sans danger pour les humains. Il sera administré à 40 personnes séropositives.
•Essais de phase 2 : Cette étape permettra de mesurer la réponse immunitaire chez les humains. Environ 600 séronégatifs à haut risque d’infection recevront le vaccin.
•Essais de phase 3 : C’est à ce stade que l’efficacité même du vaccin est testée. Environ 6000 séronégatifs participeront aux essais.

Poster un commentaire

Classé dans Sante

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.