République tchèque: l’union des couples homosexuels vient d’être adoptée par le Parlement

Après de longues discussions, la loi sur l’union des couples homosexuels vient d’être adoptée par le Parlement. Bien que le Président de la République Tchèque, Vaclav Klaus, ait clairement affirmé son opposition, les députés sont passés outre son veto. Aujourd’hui, la communauté homosexuelle tchèque se dit satisfaite de cette adoption malgré quelques incertitude
Le 15 mars 2006 sera à marquer d’une pierre blanche pour la République Tchèque. Elle devient de fait, le second pays post-communiste avec la Slovénie, à légiférer le statut des homosexuels. Ce n’était pas chose aisée puisque cela fait près d’une dizaine d’années que le projet de loi ne sortait pas de la polémique. Contrairement au PACS français, aucun couple hétérosexuel ne peut avoir recours au partenariat enregistré. La notion homosexuelle tient donc un rôle tout a fait primordial.
Aujourd’hui la loi vient d’être adoptée de justesse par le Parlement, passant outre le veto du Président Vaclav Klaus. Comme l’explique la députée Tana Fischerova, qui figure parmi les rédacteurs du projet de loi, « le Président n’est pas la troisième chambre du Parlement ». Cependant, celui-ci ne cache toujours pas une certaine « réticence ». A ces yeux ce partenariat serait tout simplement une « erreur tragique » tandis que son adoption devient une véritable « défaite pour tous ceux qui croient que la famille est fondamentale, unique et sans rival dans notre société ».
Dans un sondage réalisé en octobre dernier, 62% des Tchèques se déclaraient favorables à la loi. Le Parlement aurait donc suivi l’avis du peuple. Tereza Kodickova, porte-parole de la Ligue gay et lesbienne est heureuse qu’une loi « ait enfin été adoptée », mais parait plus réservée quand au contenu de celle-ci. En effet, le problème du conflit d’intérêt n’a par exemple, pas été abordé dans le texte de loi. De la même façon, Tereza Kodickova ajoute que  » des sanctions ne sont pas prévues pour les personnes qui concluraient un deuxième ou plusieurs partenariats « , même si cela est interdit. Encore quelques imperfections donc dans l’application de ce partenariat enregistré, mais déjà une petite révolution dans la société tchèque. source 

Poster un commentaire

Classé dans internationnal, mariage homosexuel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.