Archives de Tag: Trump

L’organisation des gays républicains apporte son soutien à Trump pour sa réélection

Les gays républicains de Log Cabin n’avaient pas considéré Donald Trump comme digne de soutien en 2016, mais ils ont changé d’avis pour la campagne à venir.
L’annonce du soutien officiel à la réélection du président américain par les gays républicains a ébranlé la communauté homosexuelle.
Le directeur de l’organisation, Robert Kabel, a confirmé ce soutien au président en poste la semaine dernière dans un article paru dans le Washington Post.
Lors des dernières élections de 2016, les républicains homosexuels avaient refusé de soutenir Trump en raison de ses positions hostiles aux personnes LGBT.
Pour justifier leur revirement, les Log Cabins affirment que Trump a répondu à de nombreuses demandes de la communauté LGBT. À titre d’exemple, ils ont mentionné que Trump travaillait au niveau international pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité alors que la plupart des militants LGBT avaient critiqué le fait que cette initiative était en grande partie symbolique et Trump avait toujours clairement indiqué que les avantages économiques découlant des relations bilatérales étaient plus importants pour lui que les droits humains.
Plus improbable encore, Log Cabin soutient que les réductions d’impôts ont aidé « les familles LGBTQ à se nourrir » ou que les « négociations agressives sur les accords commerciaux » ont assuré les emplois de personnes LGBT.
Dans l’article du Washington Post, les Log Cabins minimisent les critiques adressées au président par les militants LGBT. Parmi les exemples de politiques anti-LGBT figurent pourtant la réintroduction de l’interdiction des transgenres dans l’armée américaine, des restrictions en matière de santé ou la justification rampante de la discrimination des personnes LGBT au nom de la « liberté religieuse », sans parler de la nomination de juges archi-conservateurs à la Cour suprême.
Même au sein des républicains de Log Cabin, ce soutien a suscité des critiques et des réactions. Par exemple, Robert Turner, l’ancien directeur régional de l’organisation à Washington, D.C., a déclaré qu’il quittait le groupe. « J’ai coupé mes relations avec les républicains de Log Cabin », écrit-il sur Facebook.
Donald Trump est considéré comme le président le plus hostile aux LGBT depuis Ronald Reagan. L’ex-acteur est accusé de n’avoir rien fait contre la crise du sida, car celle-ci concernait principalement des hommes homosexuels.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, politique

USA : une juge contredit Donald Trump en autorisant le recrutement de militaires transgenres

Le Pentagone a confirmé que les personnes transgenres pourront rejoindre l’armée américaine à compter du 1er janvier 2018. Une nouvelle défaite pour Donald Trump, avait tenté de bloquer la décision de Barack Obama.
Mais la justice n’est pas d’accord avec le président américain.
Un juge a en effet rejeté le recours de la Maison-Blanche, qui espérait interdire le recrutement des personnes transgenres dans l’armée américaine.
Donald Trump avait déjà annoncé en juillet dernier qu’il souhaitait bloquer le recrutement de ces personnes, décidé par l’administration Obama et qui était prévu pour le 1er juillet 2017. Dans une série de tweets, il s’était justifié en avançant les « coûts médicaux énormes et les perturbations que les transgenres entraînent ». De quoi lancer une nouvelle polémique avec cette attaque contre la communauté LGBT.
Sauf qu’en octobre, un premier juge a fait annuler cette décision de Trump, basée selon lui sur « un désir de réprouver les transgenres en général » et pas vraiment sur « des inquiétudes légitimes concernant leurs compétences militaires ou leur poids sur le budget ». L’administration Trump a tenté d’imposer à nouveau ce décret, mais son recours a été un échec. Du coup, les personnes transgenres pourront s’engager dans l’armée américaine à compter du 1er janvier 2018, soit six mois après la date prévue à la base.
Elles viendront grossir les rangs du contingent actuel: selon le ministère américaine de la Défense, il y aurait entre 2.500 et 7.000 personnes transgenres sur les 1,3 million de militaires américains en activité, alors que l’ONG Human Rights Campaign estime le nombre à 15.000.

Poster un commentaire

Classé dans info

USA: Donald Trump choisit de ne pas parler de la communauté LGBT

 A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, ce vendredi 1er décembre, Donald Trump a décidé d’ignorer la communauté LGBT dans son discours, alors qu’elle est davantage touchée par cette maladie.
Il a simplement déclaré : « Aujourd’hui, en cette journée mondiale de lutte contre le sida, nous honorons ceux qui ont perdu leur vie face à cette maladie, nous célébrons les progrès remarquables que nous avons fait dans cette bataille contre cette maladie et nous réaffirmons notre engagement toujours en cours afin d’en finir avec le sida, cette menace contre la santé publique. »
Cette négligence de Trump est d’autant plus problématique sachant qu’aux Etats-Unis, 48 % des personnes diagnostiquées du sida en 2015 étaient afro-américaines. Quant aux LGBT, en 2014, le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies avait révélé que les hommes gays et bisexuels représentaient 70 % des nouvelles personnes infectées par le VIH, virus responsable du sida.
Les présidents américains l’ayant précédé avaient habitué les américains à des discours beaucoup plus appropriés. Ainsi, en 2016, Obama s’était adressé aux « gays, bi, trans, aux jeunes, aux Noirs et Latinos, aux populations du sud et aux drogués », rappelant qu’ils ont plus de risques d’être touchés par le sida.

Poster un commentaire

Classé dans info

USA : Un nouvel anti LGBT nommé dans l’administration Trump

ben-carsonBenjamin Carson, un chirurgien noir à la retraite, de confession évangélique et ancien prétendant à la primaire des républicains, a été nommé lundi ministre du Logement et du développement urbain par le président élu américain Donald Trump
Le républicain Ben Carson, qui estime que le mariage homosexuel est un  « complot marxiste » pour miner le concept de famille et a également prétendu que les homosexuels étaient responsables de la chute de l’Empire romain.
En 2013, il a aussi dit vouloir « rééduquer les femmes » sur l’avortement.
Ancien neurochirurgien, Ben Carson est un chrétien traditionaliste connu pour ses prises de positions surréalistes sur l’homosexualité.
Il a déjà dû s’excuser après avoir comparé les homosexuels aux pédophiles .
Dans un discours prononcé devant une organisation homophobe, il a affirmé que le mariage homosexuel faisait partie d’un plan « pour détruire l’unité de l’Amérique et l’amener à sa perte ».
Au delà de ses déclarations provocatrices sur l’homosexualité, Ben Carson a aussi fait polémique sur l’Holocauste, les armes, ou la compatibilité de l’islam avec la Constitution américaine.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, politique

USA : Peter Thiel, co-fondateur de PayPal, soutient Trump

Entrepreneur Peter Thiel speaks during the final day of the Republican National Convention in Cleveland, Thursday, July 21, 2016. (AP Photo/J. Scott Applewhite)

Entrepreneur Peter Thiel speaks during the final day of the Republican National Convention in Cleveland, Thursday, July 21, 2016. (AP Photo/J. Scott Applewhite)

Peter Thiel, co-fondateur de PayPal puis de Palantir et investisseur dans de nombreuses entreprises dont Facebook à ses débuts, dispose d’une fortune estimée à 2,7 milliards de dollars. Alors que la quasi-totalité des acteurs de la Silicon Valley ont pris parti pour Hillary Clinton,lui a choisi Donald Trump .
Les dernières informations relatives au candidat républicain, ses déclarations ajoutées aux accusations de harcèlement sexuel se multiplient ces derniers jours et Donald Trump a perdu le soutien d’une bonne partie de l’establishment républicain, notamment Arnold Schwarzenegger, ancien gouverneur de Californie, ou encore Paul Ryan, patron de la Chambre des Représentants (équivalents des députés français). Le colistier Mike Pence s’est lui aussi désolidarisé partiellement avant de procéder à un rétropédalage.
C’est donc à ce moment précis que Peter Thiel choisit de soutenir financièrement le candidat. Depuis la convention ayant abouti à la désignation de Donald Trump, M. Thiel a multiplié les déclarations alarmistes quant à la santé de l’économie américaine, sur le coût des études, sur la stagnation des salaires. Il considère que l’Amérique est en panne et que Donald Trump est le seul susceptible de la faire redémarrer.
Ce soutien est d’autant plus surprenant qu’il provient d’un homme qui s’est déclaré ouvertement homosexuel et fier de l’être. Si Donald Trump est certainement l’un des républicains les plus libéraux quant aux questions de mœurs, ce n’est largement pas le cas de la majorité du parti ni d’un bon nombre de ses électeurs. Dans ces conditions, les déclarations de M. Thiel pourraient servir de repoussoir à une partie de cet électorat.
L’homosexualité de M. Thiel avait été révélée voici neuf ans par le site Gawker. La réaction de Peter Thiel avait été de considérer que les auteurs de ces lignes étaient des terroristes et non pas des journalistes. Ayant la rancune tenace, il a finalement réussi à faire fermer le site en soutenant financièrement le procès intenté par le lutteur Hulk Hogan contre Gawker. Le procès gagné par M. Hogan a eu pour conséquence la fermeture de Gawker par son nouveau propriétaire au mois d’août dernier.

Poster un commentaire

Classé dans info

USA : Quand un supporter de Trump accuse Hillary Clinton d’être un démon

Trump__Clinton-2 (1)Lors de débat entre Trump et Clinton, une  mouche s’est invitée pendant le débat et  semblait clairement préférer la candidate démocrate à son adversaire républicain.
Cette petite histoire n’a pas tardé à faire le buzz et a provoqué des sentiments mitigés chez les utilisateurs des réseaux sociaux.
Mais il n’en fallait pas plus  pour que Alex Jones un animateur de radio, que Hillary Clinton et Barack Obama puent le soufre et attirent des mouches (preuves qu’ils sont des démons).
En décembre 2015, Donald Trump a été interviewé dans InfoWars, l’émission d’Alex Jones, qui pense, entre autres, que le gouvernement américain met de l’oestrogène dans les cartons de jus pour rendre les garçons gay et le candidat républicain avait félicité Alex Jones de son «excellente réputation». .
À moins d’un mois de l’élections présidentielle, Jones, fidèle supporter de Trump, vient de déclarer qu’il tenait un gros scoop: des «gens haut placés» lui ont dit que Barack Obama et Hillary Clinton «sentent le soufre», et qu’ils sont probablement des démons.
«Il y a des douzaines de vidéos et de photos d’Obama avec des mouches sur lui, à l’intérieur, pendant différentes saisons, il est à côté de cent personnes et personne n’a de mouche. Hillary, il paraît, des gens proches d’elle m’ont dit qu’ils pensent qu’elle est possédée par des démons, ok? Je vais juste le dire, ok?»
Grotesque
Le présentateur parvient à tenir près de cinq minutes pour expliquer que Clinton est littéralement une créature venue de l’enfer:
«J’ai parlé à des gens des services de protection rapprochée, et ils ont peur d’elle. Ils disent que c’est un putain de démon et qu’elle pue et qu’Obama aussi.
Trump et ses proches ont plusieurs fois cité son «travail» suivi par environ deux millions d’auditeurs par semaine. Le fils Trump avait retweeté une de ses théories sur le fait que Clinton portait un écouteur caché pendant un forum télévisé avec Trump en septembre. Et lors d’un meeting de campagne en juin 2016, Trump avait insinué qu’il n’y avait pas de véritable sécheresse en Californie et qu’il s’agissait d’une manipulation venant d’agences environnementales, une autre théorie promue par Alex Jones.
Comme l’explique Ezra Klein dans Vox: «Quand vous entendez un présentateur radio apprécié par Trump dire qu’Hillary Clinton et Barack Obama sont littéralement des diables venus d’enfer et qui attirent des mouches et sentent le soufre –imaginez quelles idées sur Clinton semblent alors raisonnables pour les gens qui marinent dans ce genre de rhétorique et de vitriol.»

Poster un commentaire

Classé dans info