Archives de Tag: agression

USA : Les crimes haineux ont connu une nouvelle hausse en 2016

Les crimes haineux étaient de nouveau en hausse aux États-Unis en 2016, a révélé lundi la police fédérale américaine, en raison d’une augmentation du nombre d’attaques contre les Noirs, les Juifs et les LGBT.
Un rapport publié lundi recense plus de 6100 crimes haineux l’an dernier, soit une hausse d’environ 5 pour cent par rapport à l’année précédente.
En 2015 et 2016, le nombre de crimes haineux a été gonflé par des attaques motivées par la race ou l’origine ethnique.
Plus de la moitié des 4229 crimes motivés par la race visaient des Noirs. Les Juifs ont été la cible de la plus de la moitié des 1538 crimes motivés par la religion.
Ce rapport annuel brosse le portrait le plus complet des crimes haineux aux États-Unis.
Les responsables préviennent toutefois que l’enquête est incomplète, puisqu’elle dépend des chiffres fournis volontairement par les forces policières du pays.

Malte : agression homophobe

Un homme d’une vingtaine d’années a été attaqué à Paceville, un quartier située entre Spinola Bay et St George’s Bay sur l’Ile de Malte, réputé pour son nombre très important de bars, pubs, restaurants et boites de nuits, tôt dimanche matin après qu’on lui ait demandé s’il était gay.
Clif Debono, de San Gwann, a confié qu’il avait été approché par un groupe d’hommes vers 3 heures du matin après une nuit passée à Paceville.
Un des hommes lui a demandé s’il était gay et quand il a répondu par l’affirmative, l’homme a dit qu’il détestait les homosexuels, et a frappé Clif au visage. Il est tombé par terre et des personnes présentes ont rapidement maitrisé l’attaquant.
« Un gros coup de poing au visage, c’est tout ce dont je me souviens vraiment, je me suis levé du sol et je n’ai même rien dit parce que j’étais tellement choqué et que c’était douloureux. »
Sa chute lui a également causé d’autres blessures aux jambes.
L’agresseur parlait en anglais, Clif ne peut pas reconnaitre son accent, mais ne pense pas qu’il était maltais. « Je ne m’en souviens vraiment pas, j’étais en état de choc … ce genre de chose ne m’est jamais arrivé. »
Après l’attaque, sa mère est venue le chercher et il est rentré chez lui. Il a dit qu’il n’avait pas encore déposé plainte parce qu’il était trop choqué et qu’il voulait simplement «rentrer à la maison».
Malte a fait de nombreux efforts pour les droits LGBT au cours des dernières années, Malte étant le numéro 1 des droits LGBT au classement ILGA-Europe.
Malte est aussi l’un des rares pays au monde à garantir les droits LGBT au niveau constitutionnel, et l’Ile a été le premier pays de l’UE à interdire les thérapies de conversion en 2016.

Montpellier : un couple gay agressé

2-nombre-d-or-antigone-mariehavard-otmontpellierUn Parisien de 52 ans qui marchait avec son compagnon  sur la place du Nombre-d’Or, dans le quartier d’Antigone, à Montpellier a été jeté à terre et tabassé par un Montpelliérain de 18 ans le 12 août dernier vers minuit
L’agresseur était assis sur un banc autour de la grande fontaine au milieu de la place et a lancé à deux reprises « Eh pédés » au passage du couple d’homosexuels. Le quinquagénaire s’est alors avancé vers le groupe d’une quinzaine de personnes pour demander si ces réflexions leur étaient adressée.
Un des jeunes a répliqué par l’affirmative et a exhibé une matraque télescopique, avant de porter des coups au quinquagénaire, par la suite jeté au sol et roué de coups de pied et de poing.
L’agresseur et les autres jeunes du groupe ont pris la fuite, abandonnant au sol la victime, sous les yeux de son compagnon impuissant.
Le quinquagénaire a été secouru par les sapeurs-pompiers et hospitalisé. Un témoin capital qui a assisté à l’agression gratuite, après avoir entendu l’auteur des coups lancer deux fois « Eh pédés » a permis de l’identifier.
Les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault le recherchaient depuis ces derniers jours. Le jeune homme s’est présenté spontanément au commissariat central jeudi. En garde à vue, il a reconnu les faits et au domicile de ses parents, les enquêteurs ont retrouvé la matraque télescopique. Il a été déféré au parquet de Montpellier pour « violences volontaires avec arme aggravées en raison de l’orientation sexuelle de la victime ».

Italie : Les actes homophobes se multiplient

itlaie busUn jeune homme de 18 ans a été agressé verbalement et physiquement par un autre jeune, lundi dans un car public du Val d’Aoste.
La victime affirme que son assaillant faisait partie d’un groupe qui l’a régulièrement pris pour cible dans l’indifférence générale des autres passagers, au cours du même trajet, qu’il emprunte quotidiennement pour se rendre à son lycée .
Ce lundi, pourtant, le garçon était accompagné de sa mère, qui a pris la défense. La femme et son fils ont alors reçu des menaces. Par crainte de représailles, le jeune homme a persuadé sa mère de ne pas porter plainte, préférant contacter l’antenne locale d’Arcigay, principale association LGBT d’Italie
«Je sais ce que ça fait de se sentir exclus et marginalisé, raillé et humilié, quand vous êtes juste vous – même. Pour cette raison, en plus de ma position, je me sens émotionnellement proche du jeune homme et toute notre Association fournit l’aide appropriée pour remédier à cette situation. Ce n’est pas simple de réagir ni même de prendre conscience de la gravité de ce type d’agression. Parfois, il manque le courage de dire stop, commente Samuele Tedesco, président de Arcigay Vda dans un communiqué de presse. «Nous devons faire comprendre, à travers l’éducation, combien ces actes portent atteinte, non seulement à une communauté donnée, mais à la société dans son ensemble. L’homophobie est notre affaire à tous»