Les Américains soutiennent la loi contre la discrimination des personnes LGBT

Un sondage du Public Religion Research Institute révèle qu’une majorité d’Américains soutient le projet de loi sur la protection contre la discrimination des personnes LGBT qui vient d’être réactivé par la majorité démocrate au Congrès.
Le Public Religion Research Institute a interrogé un panel représentatif de la population des 50 Etats américains sur la réintroduction de la loi sur l’égalité au Congrès, une loi fédérale qui interdirait la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.
Il en ressort que 69% des Américains sont favorables à des lois qui protégeraient les personnes LGBT de la discrimination sur le marché du travail, dans les lieux publics et dans le logement.
La majorité des électeurs républicains soutiennent les protections contre la discrimination des LGBT à 56% malgrè l’opposition des députés de leur camp, les démocrates à 79%, les indépendants à 70%.
En outre, les protections contre la discrimination anti-LGBT bénéficient d’un soutien majoritaire au sein de tous les principaux groupes religieux, y compris les mormons et les musulmans.
Il est actuellement légal de discriminer les personnes LGBT dans 30 États américains en raison de protections insuffisantes au niveau de ces États, mais les protections contre la discrimination des LGBT sont soutenues dans les 50 États, de 56% en Arkansas à 81% dans le New Hampshire.
La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, s’est engagée à faire du projet de loi une priorité après que les démocrates aient repris le contrôle de la chambre, même s’il sera confronté à un opposition du Sénat, où les républicains continuent de détenir la majorité.

Poster un commentaire

Classé dans info

Brésil: Deux policiers arrêtés pour l’assassinat de la militante LGBT Marielle Franco

A mourner reacts next to a picture of the Rio de Janeiro city councillor Marielle Franco, 38, who was shot dead, during a demonstration ahead of the wake outside the city council chamber in Rio de Janeiro, Brazil, March 15, 2018. REUTERS/Pilar Olivares

Deux policiers soupçonnés d’être impliqués dans l’assassinat en mars 2018 de l’élue noire et militante LGBT Marielle Franco et de son chauffeur ont été arrêtés ce matin à Rio de Janeiro, selon le site d’informations G1 citant des sources judiciaires.
Le policier militaire en retraite Ronie Lessa, suspecté d’avoir criblé de balles la conseillère municipale de Rio et son chauffeur Anderson Gomes dans leur voiture le 14 mars 2018, a été arrêté à 4H00 du matin (06H GMT).
Elcio Vieira de Queiroz, qui a été exclu de la police militaire et qui a conduit le véhicule ayant fait la traque de la voiture de Marielle Franco après une réunion de militantes en plein centre de Rio, a lui aussi été arrêté chez lui.
« Les enquêtes ont conclu, sur la base de diverses preuves, que Lessa est l’auteur des crimes (..) et des tirs (…) avec la participation de Elcio qui a conduit (le véhicule) utilisé pour l’exécution », a déclaré le parquet de Rio dans un communiqué. Marielle Franco, élue homosexuelle, née dans une favela et fortement engagée contre le racisme, l’homophobie et la violence policière a été abattue à l’âge de 38 ans.
Cet assassinat avait provoqué des manifestations massives dans tout le Brésil et suscité également beaucoup d’émotion à étranger. Le gouvernement conservateur du président Michel Temer avait promis de faire aboutir rapidement l’enquête. Mais celle-ci a piétiné pendant un an, dans un pays où l’écrasante majorité des homicides reste impunie, tandis que les sympathisants de « Marielle » continuaient de réclamer justice.
Pour le 1er anniversaire de sa mort, de nombreuses manifestations devaient se dérouler jeudi dans le pays. Le carnaval de Rio, début mars, avait été l’occasion d’un hommage très appuyé à Marielle Franco de l’une des écoles de samba, Mangueira, qui a d’ailleurs été sacrée championne à l’issue d’un défilé très politique.
Selon les services du procureur en charge de la lutte contre le crime organisé, « l’assassinat a été méticuleusement planifié pendant les trois mois ayant précédé le crime ».
Rio de Janeiro est confrontée depuis une vingtaine d’années au phénomène des milices, des groupes formés d’agents ou d’ex-agents de sécurité qui font régner leur loi dans les favelas.

Poster un commentaire

Classé dans info

USA: 35% des hommes homosexuels et bisexuels ont eu recours à la PrEP

Selon une étude réalisée par l’autorité de santé américaine CDC, , 35% des hommes homosexuels et bisexuels présentant un risque élevé de transmission du VIH ont eu recours à un traitement préventif avant exposition (PrEP) en 2017. Trois ans plus tôt, seuls 6% de ce ce groupe avaient eu recours à cette prophylaxie.
L’étude a été présentée jeudi dernier lors d’une conférence sur le VIH à Seattle. Il est basé sur une enquête de plus de 8.000 hommes dans 20 villes.
Les chercheurs ont souligné de grandes différences entre les différents groupes ethniques de la communauté gay américaine.
Ainsi, 40% des gays et bisexuels blancs prendraient la PrEP, mais seulement 30% des Latinos et 26% des Noirs.
Aux États-Unis, les Afro-Américains représentent environ la moitié des nouvelles infections, même s’ils ne représentent que 12% de la population.
La PrEP a été approuvée pour la première fois en 2012 par la US Food and Drug Administration.
Selon les activistes du sida, la PrEP – en plus des autres méthodes de protection comme l’utilisation du préservatif, devrait permettre de réduire considérablement le nombre de nouvelles infections.

Poster un commentaire

Classé dans Sante

USA: Le premier mariage gay officialisé cinquante ans plus tard

Le premier mariage homosexuel de l’histoire des Etats-Unis a été officiellement validé au terme d’une bataille judiciaire de près d’un demi-siècle, a rapporté jeudi la chaîne NBC.
Michael McConnell et Jack Baker avaient obtenu un certificat de mariage en 1971, en profitant de la négligence d’un fonctionnaire des services de l’Etat civil du Minnesota, qui ne s’était pas rendu compte que les deux conjoints étaient du même sexe.
Michael McConnell et Jack Baker étaient alors devenus le premier couple homosexuel à se marier apparemment dans les règles aux Etats-Unis et peut-être dans le monde. L’union n’avait ensuite toutefois pas été enregistrée officiellement, une fois la réalité connue.
La procédure judiciaire que les deux conjoints ont engagée pour obtenir cette validation a duré près de cinq décennies. Ils ont reçu il y a trois semaines le dernier document manquant à la pleine reconnaissance de leur union: leurs droits à la retraite en tant que couple marié.
« Cela montre tout simplement que le premier mariage homosexuel jamais enregistré par des autorités civiles sur la planète s’est déroulé dans le Minnesota », a déclaré Jack McConnell, qui a pris le nom de son époux, cité par NBC.
A l’époque cet Etat n’interdisait pas explicitement le mariage entre deux personnes, un vide juridique dont avait tenté de profiter le couple.

Poster un commentaire

Classé dans info

le chanteur country Cameron Hawthorn fait son coming-out

Le chanteur country Cameron Hawthorn a fait son coming out dans son nouveau clip vidéo.
Le chanteur du Kansas est sorti vendredi 8 mars alors qu’était diffusé la vidéo du single «Dancing in the Living Room».
Dans cette vidéo on voit des images de couples, gays et hétéro, qui dansent tendrement dans l’intimité de leur propre maison.
La vidéo se termine par une scène qui montre Hawthorn lui-même en train de rentrer chez lui où l’attend son compagnon
Et le couple danse et s’embrasse.
S’adressant à The Advocate , le chanteur a déclaré: «Je me souviens d’avoir toujours pensé à quel point il était spécial de danser librement avec mon petit ami dans le salon de notre appartement. Être gay, ce n’est pas aussi facile de danser en public que pour un couple hétéro. Je voulais exprimer à quel point ce moment est spécial pour un couple, alors que vous n’êtes que deux dans l’intimité de vos quatre murs.»

1 commentaire

Classé dans musique

Chelsea Manning de nouveau en prison

Chelsea Manning, l’ancienne informatrice de WikiLeaks qui avait fait fuiter des milliers de documents classés secret-défense, a été placée en détention vendredi 8 mars à cause d’un refus de témoigner dans le cadre d’une enquête sur WikiLeaks.
La jeune femme transgenre de 31 ans a refusé de répondre aux questions d’un grand jury supervisant une enquête portant sur l’organisation fondée par Julian Assange. « Je vous déclare coupable d’entrave à la bonne marche de la justice », a déclaré le juge fédéral Claude Hilton, après avoir convoqué Chelsea Manning devant son tribunal en banlieue de Washington.
En 2010, le soldat Manning, alors prénommé Bradley, avait fait fuiter plus de 700.000 documents confidentiels liés aux guerres d’Irak et d’Afghanistan, dont plus de 250.000 câbles diplomatiques qui avaient plongé les Etats-Unis dans l’embarras.
Elle avait purgé sept ans de prison sur les trente-cinq de sa condamnation, ayant bénéficié d’une commutation de peine octroyée par l’ancien président Barack Obama. Lors de sa détention, elle avait entamé sa transition vers son identité de femme.
La détenue, considérée comme un symbole de la lutte contre les secrets des gouvernements mais également icône des personnes transgenres, avait publié jeudi un communiqué dans lequel elle exprimait sa crainte de retourner en prison.
« Le tribunal va peut-être conclure que je suis responsable d’entrave à la bonne marche de la justice et me renvoyer en prison », écrivait-elle la veille de la décision du juge.
Elle sera écrouée tant qu’elle ne reviendra pas sur sa décision ou jusqu’à ce que le grand jury soit dissous.

Poster un commentaire

Classé dans info

un projet de loi sur le mariage homosexuel dans l’État de Mexico

L’État de Mexico, l’État le plus peuplé du Mexique, va étudier un projet de loi, déposé par la gauche, visant à légaliser le mariage homosexuel d’ici la fin du mois.
Le Mouvement de régénération nationale, plus communément appelé Morena, a annoncé son intention d’introduire le projet de loi au Congrès de l’État.
Morena détient actuellement le plus grand nombre de sièges au congrès de l’Etat
Le parti avait été critiqué pour ne pas avoir soutenu l’égalité du mariage.
Mais après que les membres du parti et ses élus aient rencontré cette semaine des experts du droit et de la santé, le parti a annoncé qu’il présenterait un projet de loi sur le mariage homosexuel.
L’ancien secrétaire national à la Diversité sexuelle de Morena, Temístocles Villanueva, a déclaré au Huffington Post que le projet de loi serait présenté prochainement.
« L’initiative de Morena, bien sûr, envisage l’égalité du mariage, renforce les droits et garantit l’inclusion de tous.Il sera présenté et voter rapidement », a déclaré Villaneuva.
Cette décision intervient quelques mois à peine après que le gouvernement national mexicain ait envisagé de réviser ses lois afin que les couples de même sexe mariés à l’étranger puissent faire reconnaître leur mariage au Mexique.

Poster un commentaire

Classé dans info

Une Américaine noire sacrée pour la première fois dans un concours de beauté transgenre

Ce vendredi 8 mars se tenait le concours « Miss Internatinal Queen » en Thaïlande. Ce concours de beauté pour femmes transgenres est organisé tous les ans depuis 2004 et pour la première fois, c’est une femme noire, Jazell Barbie Royale, 31 ans, venue des Etats-Unis, qui a été sacrée Reine de Beauté.
Emue, la jeune femme a éclaté en sanglots avant de se reprendre et de remercier ceux qui lui ont permis de gagner. Face à elle, dix-neuf autres candidates, venues des quatre coins du globe, rêvaient de remporter le titre. Le souhait de cette nouvelle Miss est de sensibiliser la population au sujet des tests du VIH, le sexe protégé et les traitements médicaux.
C’est la première fois qu’une candidate de couleur gagne le concours, une victoire qui, Jazell l’espère permettra à d’autres personnes de couleur a participé aux prochaines éditions, en se disant que « si elle peut le faire, je serai Miss International Queen l’an prochain et je vais concourir ».
Malgré la forte communauté transgenre en Thaïlande, le mariage homosexuel n’est toujours pas reconnu et les LGBT sont encore discriminés dans beaucoup d’endroit, mais la tolérance des Thaïlandais reste plus affirmée que dans certains des pays voisins.

Jazell Barbie Royale (C) of the US, the Miss International Queen 2019 receives a kiss from finalists Kanwara Kaewjin (L) of Thailand and Yaya (R) of China during the transgender beauty pageant in Pattaya on March 8, 2019. (Photo by Jewel SAMAD / AFP) (Photo credit should read JEWEL SAMAD/AFP/Getty Images)

Poster un commentaire

Classé dans info

Mounir Mahjoubi annonce sa candidature à la mairie de Paris

Le secrétaire d’Etat au numérique – ouvertment gay – Mounir Mahjoubi a officialisé mercredi sa candidature à l’investiture de La République en marche (LREM) aux municipales de 2020 à Paris, dans un entretien au Parisien.
« Oui, je serai candidat à l’investiture. (…) Certains n’osent pas le dire, mais il ne faut pas avoir de fausse pudeur. Je serai candidat dès que le processus de désignation sera ouvert », dit-il, précisant qu’il quittera le gouvernement « en juin » en cas de désignation.
Interrogé il y a quelques jours par l’AFP sur les potentiels candidats, Mounir Mahjoubi avait estimé que parmi les candidats possibles LREM les plus cités – le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, le député de l’Essonne Cédric Villani et lui-même -, « celui qui part du plus bas c’est moi, mais celui qui monte le plus haut c’est moi aussi ».
Dans le Parisien, il cite le logement comme la priorité de la prochaine mandature.
« Je propose immédiatement une solution d’hébergement aux sans-abri pour accélérer leur réinsertion », détaille-t-il : « La solidarité est un bon investissement. Pour cela, il faut créer un fonds auquel contribueront les citoyens qui le peuvent, les entreprises parisiennes et même le maire. Je m’engage à y consacrer 20 % de mon salaire pour donner l’exemple ».
Mounir Mahjoubi critique au passage la politique de logement social de la maire actuelle Anne Hidalgo (PS). « Quand la mairie achète un quatre pièces au prix du marché pour le reconventionner ensuite en HLM, elle ne crée pas un nouveau logement, elle dépense juste de l’argent public », assène-t-il, assurant encore que « du foncier existe encore aux franges de Paris et aux alentours. »

Poster un commentaire

Classé dans info

le cardinal Barbarin va remettre sa démission au Pape

Le primat des Gaules a annoncé sa démission lors d’une courte allocution à Lyon ce jeudi à 13 heures. Il a été reconnu coupable de non-dénonciation d’abus sexuel dans son diocèse et condamné à six mois de prison avec sursis un peu plus tôt dans la matinée.
Cette annonce intervient quelques heures après sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les agressions pédophiles dans son diocèse. En avril 2016, aux débuts de l’affaire, l’archevêque avait déjà proposé sa démission mais celle-ci avait été refusée par le Pape.
Absent lors du jugement, le cardinal Barbarin a été «déclaré coupable de non-dénonciation de mauvais traitements envers un mineur entre 2014 et 2015», selon les mots de la présidente du tribunal correctionnel de Lyon, Brigitte Verney. L’archevêque de Lyon continue de clamer son innocence, et ses avocats ont d’ores et déjà annoncé leur volonté de faire appel. C’est la troisième fois qu’un évêque est condamné en France pour des faits similaires, après deux autres cas en 2001 et en 2018. Les faits concernent les agressions supposées du père Preynat – il n’a pas encore été jugé – à l’encontre de jeunes scouts dans les années 1980 et 1990. «Je prends acte de la décision du tribunal. Indépendamment de mon sort personnel, je tiens à redire toute ma compassion pour les victimes», a déclaré Mgr Barbarin.
Soutenus par l’association de victimes «La Parole libérée», neuf hommes avaient d’abord accusé le père Bernard Preynat d’avoir abusé d’eux avant de porter plainte contre ceux qui selon eux n’ont rien dit des agissements du prêtre. Faute de poursuites, ils ont lancé en 2017 une procédure de citation directe devant le tribunal, qui leur garantissait un procès pour la première fois depuis la révélation de l’affaire fin 2015.

Poster un commentaire

Classé dans info