Rupert Everett dénonce l’homophobie à Hollywood

L’acteur Rupert Everett l’affirme : il est passé à côté de plusieurs rôles à Hollywood parce qu’il est gay.
« Il y a des tonnes de rôles que je n’ai pas obtenus pour de nombreuses raisons différentes, certaines probablement parce que je ne suis pas un acteur suffisamment bon ou pour des auditions ratées, tout cela compte. Mais il y a eu trois ou quatre grands films où j’étais bon, dans lesquels le réalisateur et les autres acteurs voulaient que je joue et pour lesquels j’étais complètement bloqué par un studio, juste parce que j’étais gay. Cela arrive, vraiment », a-t-il confié à la Press Association.
Rupert Everett estime qu’il y a un vrai problème à Hollywood qui considère les acteurs homosexuels comme des comédiens de « seconde zone ». Néanmoins, il estime que sans cette lutte, il n’aurait pas été aussi créatif. « La lutte que j’ai dû mener a été super dans un sens. Je pense que ma carrière en tant qu’acteur n’aurait pas eu lieu si j’avais été hétérosexuel, actif, toujours en train de travailler. Je pense que cela m’a toujours forcé à essayer d’être créatif, à essayer de créer quelque chose », ajoute-t-il.
Rupert Everett a écrit et réalisé le film The Happy Prince, dans lequel il tient également le rôle principal aux côtés de Colin Firth et Béatrice Dalle, entre autres. Le film, qui raconte les derniers instants d’Oscar Wilde, est déjà sorti au Royaume-Uni et arrivera en France le 3 octobre prochain.

Janelle Monae fait son coming out et affirme être pansexuelle

Dans une interview accordée au magazine Rolling Stone, la chanteuse américaine Janelle Monae affirme être pansexuelle. La jeune femme explique qu’elle se sentait au départ bisexuelle, car elle avait des relations à la fois avec des hommes et des femmes. Puis elle a compris que le terme pansexuel définissait mieux son orientation et son choix de vie. «Mais plus tard, j’ai lu sur la pansexualité et je me suis dit Oh, ce sont des choses auxquelles je m’identifie aussi. Je suis ouverte à en savoir plus sur qui je suis», confie-t-elle.
Une personne pansexuelle se caractérise par un désir sexuel ou une attirance sans considération de sexe ou genre.
En 2015, Miley Cyrus avait déjà déclaré s’identifier comme pansexuelle, mettant en avant sa sexualité libérée et affichant son féminisme. Janelle Monae, 32 ans, a été connue grâce à son rôle dans « Moonlight », oscar du meilleur film en 2017, ainsi que dans «Les figures de l’ombre» (2016), l’histoire vraie de femmes scientifiques afro-américaines de la Nasa pendant la conquête spatiale.
La chanteuse sort son premier album en cinq ans, «Dirty Computer», qui avait été produit par Prince, l’icône de la pop, décédé en avril 2016.

Le producteur de 120 Battements par minute refuse un dîner à l’Élysée pour protester contre la loi asile

Le producteur du film sur Act Up Paris « 120 battements par minutes » Hugues Charbonneau a refusé l’invitation à dîner à l’Élysée pour protester contre le loi Asile et immigration du gouvernement.
Il a fait cette annonce sur Twitter mercredi 25 avril, indiquant qu’il n’assisterait pas au repas « en l’honneur des acteurs du cinéma » organisé par le président français.
« Comment se réjouir après l’abjecte loi votée dimanche par votre majorité? Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux: stigmatiser et exclure », s’est-il indigné dans un message. « Sans moi ».
Hugues Charbonneau fait référence au vote par l’Assemblée nationale, dimanche, de la loi asile et immigration, qui a suscité la colère d’une partie de la société civile après le soutien d’une partie de la droite et de l’extrême-droite. Vainqueur du Grand Prix du Festival de Cannes en 2017, le film de Robin Campillo aborde le combat d’Act-up pour influencer les politiques publiques contre le Sida, au début des années 1990.

Le prince Harry et Meghan Markle encouragent les dons contre le VIH comme cadeau de mariage

Le prince Harry doit épouser l’actrice Meghan Markle le 19 mai prochain lors d’une cérémonie au château de Windsor.
Avant le mariage, le couple a publié une déclaration encourageant les gens à faire un don à un certain nombre d’organismes de bienfaisance liés aux causes qui leur tiennent à coeur.
Le Prince Harry a soutenu la lutte le VIH au cours des dernières années, suivant les traces de sa mère, la Princesse Diana.
Son premier engagement officiel aux côtés de Meghan Markle était une visite à Terrence Higgins Trust, une association caritative anti-sida.
Le couple a sélectionné sept organisations qu’il souhaite soutenir et qui représentent un éventail de sujet comme le sport pour le changement social, l’autonomisation des femmes, l’environnement, et le VIH précisément.
« Beaucoup d’entre elles sont de petites organisations caritatives, et le couple est heureux de pouvoir amplifier leur action et de faire la lumière sur leur travail », ont expliqué les futurs mariés.
L’association caritative pour le VIH choisie est CHIVA, l’Association pour le VIH des enfants, qui « soutient les enfants qui grandissent avec le VIH et leurs familles à travers le Royaume-Uni et l’Irlande ».
« Nous sommes reconnaissants d’avoir l’opportunité de sensibiliser les jeunes aux problèmes complexes auxquels sont confrontés les jeunes qui grandissent avec le VIH. Nous sommes une très petite association caritative et grâce à notre travail, nous soutenons plus de 1.000 jeunes vivant avec le VIH », a indiqué la présidence de l’organisation.
Le Prince Harry et Meghan Markle ont participé ensemble à un événement de la Journée mondiale contre le sida en décembre – leur premier engagement royal conjoint.
Le prince a également marqué son engagement en acceptant un prix du magazine gay « Attitude » célébrant l’héritage de sa mère sur la question du VIH/sida.

Une actrice de «Sex and the City» candidate au poste de gouverneur de New York

 Cynthia Nixon qui incarnait l’avocate Miranda Hobbes dans la série et les films « Sex and The City » se verrait bien gouverneure de l’Etat de New York.
« J’aime New York et aujourd’hui, j’annonce ma candidature au poste de gouverneure. Rejoignez-nous », annonce-t-elle dans une vidéo postée lundi sur son compte Twitter. Les primaires démocrates se tiendront le 13 septembre prochain.
L’actrice de 51 ans a annoncé sa candidature par le biais d’une vidéo de campagne de deux minutes postée sur son compte Twitter qui la montre chez elle avec sa femme et ses enfants, dans le métro, ou déposant son jeune fils à l’école.
Dans cette vidéo, elle retrace son parcours – de son enfance dans un deux pièces – à sa scolarité dans une école publique. L’actrice de 51 ans a un objectif en tête : réduire les inégalités. Un engagement qui ne date pas d’aujourd’hui : depuis l’élection de Donald Trump, elle a participé à plusieurs manifestations dénonçant sa politique sur l’immigration ou les droits LGBT.
Si Cynthia Nixon était élue, elle deviendrait ainsi la première femme gouverneure de l’Etat de New York.
Mariée depuis 2012 à une militante pour les droits homosexuels, Cynthia Nixon, mère de trois enfants – dont deux d’un précédent mariage avec un homme – espère bousculer le jeu politique et incarner une candidature plus proche du peuple face au sortant Andrew Cuomo, 60 ans, un vétéran de la politique en poste depuis 2011, candidat à un troisième mandat.

Quand Sam rencontre Adam

Le réalisateur et fils de l’actrice Sally Field, Sam Greisman, avait eu un coup de foudre pour le patineur olympique Adam Rippon,.
Sur Twitter, Sam Greisman avait partagé une capture d’écran d’une conversation avec sa mère dans laquelle ils parlent du patineur. « Voici un conseil super utile de ma mère sur comment gérer mon coup de coeur pour un athlète olympique », avait commenté le jeune homme.
Sally Field quant elle, écrivait : « Sam… Il est outrageusement mignon. Trouve un moyen d’entrer en contact ! ». L’actrice avait même été jusqu’à envoyer une notification à l’athlète.
Le patineur avait réagi à cet appel auprès de BuzzFeed… « Sam, j’admire ta mère. Et je suis certain qu’un jour on se rencontrera ! Alors, merci maman », avait il dit.
Chose faite : Le jeune homme de 30 ans a rencontré Adam Rippon à Los Angeles ce samedi soir. Les deux hommes ont assisté au dîner du Gala Human Rights Campaign où le patineur, qui a été le premier athlète ouvertement gay à participer aux JO, a reçu le « visibility » award.
Sam Greisman a posté sur Twitter une photo de lui en compagnie de l’athlète, qui a été partagée plus de 2840 fois. Il n’a pas manqué de remercier sa mère pour le coup de pouce.

Tom Daley et Dustin Lance Black ​​révèlent le sexe de leur futur bébé

Tom Daley et Dustin Lance Black ont ​​révélé lundi le sexe de leur futur bébé : Ce sera un garçon .
Le couple, qui a été violemment critiqué dans la presse notamment,  après avoir annoncé publiquement leur choix d’avoir un enfant via une GPA, a par ailleurs indiqué que la mère-porteuse avait demandé à rester anonyme.
Ils ont également révélé qu’il avait choisi d’ignorer lequel d’entre eux est le père biologique, tous les deux ayant donné des échantillons de sperme.
« Dès le début, nous voulions une famille », ont confirmé les deux hommes. D’où leur décision d’avoir recours à la GPA.
S’exprimant sur la mère-porteuse de leur enfant, il a confié: « Chez les femmes qui sont prêtes à le faire et à donner ce cadeau aux couples qui ne peuvent pas avoir d’enfants, il y a un amour, une chaleur, une générosité et une gentillesse dont il est difficile de ne pas tomber amoureux. Je ne veux pas donner trop de détails parce qu’elle a demandé de ne pas être nommée publiquement. C’est une personne que nous aimons et à qui nous sommes incroyablement reconnaissants ».
« Je tiens un journal avec chaque étape que nous avons traversé afin que nous puissions l’expliquer à notre enfant. Une fois que l’enfant est né, c’est aux parents de décider à quel degré la mère-porteuse reste impliquée. En ce qui nous concerne, nous l’aimons tellement que je ne peux pas m’imaginer ne plus jamais la revoir, parce que nous voulons qu’elle fasse partie du cercle de notre enfant », a encore précisé le futur papa.
Revenant sur les violentes critiques de presse homophobes dont le couple a été l’objet – un journaliste du Daily Mail a écrit que la paternité des deux hommes lui donnait « envie de vomir » – Tom Daley a déclaré: « Je ne pense pas qu’il y aurait autant de drame si nous étions un couple hétérosexuel ».
Dustin Lance Black, quant à lui, s’est dit « choqué ». « Je trouve cela vraiment choquant, et je ne suis pas facilement choqué – je me bats pour les droits LGBT depuis longtemps et j’ai fait face à beaucoup de discrimination. Ce chemin n’a pas été facile et je me suis habitué à ça. Mais j’ai été choqué d’avoir cette réaction à notre désir avoir un enfant ».

Sally Field veut fiancer son fils gay avec le patineur Adam Rippon

NEW YORK, NY – JUNE 09: Actress Sally Field and Sam Greisman attend The 67th Annual Tony Awards at Radio City Music Hall on June 9, 2013 in New York City. (Photo by Jemal Countess/WireImage for Tony Awards Productions)

L’actrice américaine Sally Field verrait très bien son fils homosexuel et le patineur gay Adam Rippon ensemble :  Ce dernier s’est fait connaître du grand public aux Jo d’hiver à la fois pour ses belles performances sportives mais aussi son opposition à la politique anti-LGBT de la Maison Blanche.
Son fils gay Sam Greisman a été séduit par Adam Rippon, le patineur artistique gay qui a remporté une médaille de bronze aux Jeux
Le jeune sportif de 28 ans a fait des vagues il y a quelques jours après avoir dénoncé les atteintes aux droits des LGBT de l’administration Trump et les positions violemment homophobes de son vice-président.
Il avait déclaré qu’il boycotterait une réception prévue à la Maison Blanche pour les médaillés américains.
Sur Twitter, Sam Greisman a partagé une capture d’écran d’une conversation avec sa mère dans laquelle ils parlent du patineur. « Voici un conseil super utile de ma mère sur comment gérer mon coup de coeur pour un athlète olympique », a commenté le jeune homme.
Sally Field quant elle, écrit : « Sam… Il est outrageusement mignon. Trouve un moyen d’entrer en contact ! ». L’actrice a même poussé le bouchon jusqu’à envoyer une notification à l’athlète.
Le patineur a réagi à cet appel auprès de BuzzFeed… « Sam, j’admire ta mère. Et je suis certain qu’un jour on se rencontrera ! Alors, merci maman », a-t-il dit.

People : Tom Daley et Lance Black vont avoir un enfant

Le plongeur olympique Tom Daley et le scénariste Dustin Lance Black ont annoncé qu’ils allaient avoir un bébé .
Ils ont partagé la nouvelle sur Instagram en publiant une photo d’eux-mêmes avec une échographie.
« HEUREUSE SAINT VALENTIN! », suivi d’un emoji de deux hommes et un enfant, a écrit Tom Daley.
Tom Daley et Lance Black se sont mariés en mai 2017 et ont récemment vendu leur appartement à Londres – sans doute pour acquérir une nouvelle maison familiale.
Dans une interview récente, Tom Daley avait laissé entendre que lui et Black avaient l’intention de fonder une famille.
« Ce n’est pas une question de ‘si’, juste ‘quand’, avait-il déclaré. J’ai toujours dit que je continuerai à plonger aussi longtemps que mon corps me le permettrait. Mais le bon côté d’être un athlète est de prendre sa retraite jeune et après vous avez toute votre vie devant vous. Une fois que j’aurai fini de plonger, il y a d’autres avenues que j’aimerais explorer. La famille a toujours été une chose importante », avait-il confié.
L’Américain Lance Black, pour sa part, a déclaré être tombé amoureux de la Grande-Bretagne à 43 ans et espérer y vivre et y fonder une famille.

Demi Lovato organise des thérapies de groupe avant ses concerts

La chanteuse américaine Demi Lovato a annoncé qu’elle offrira des séances de thérapie de groupe gratuites à ses fans.
À l’occasion de sa prochaine tournée, Tell Me You Love Me Tour, Demi Lovato a décidé d’organiser avant ses concerts des thérapies de groupe gratuites pour ses fans sur le thème de la santé mentale, mais aussi des ateliers de bien-être et des conférences. Pour que tout le monde puisse profiter non seulement de ses tubes, mais aussi de son expérience de chanteuse bipolaire.
Demi Lovato a annoncé sur Good Morning America qu’elle sentait qu’il était important qu’elle utilise sa ‘voix pour plus que chanter’.
« Fondamentalement, cela ressemblera à des sessions thérapeutiques juste avant les concerts, avec des intervenants venus du monde entier et des associations humanitaires de tout le pays qui apporteront leur aide. Ce sera une expérience incroyable, très émouvante et inspirante. »
L’interprète de 25 ans, qui évoque ouvertement ses problèmes de santé mentale, a donc manifestement décidé d’aller encore plus loin pour faire connaître son combat. « Je pense qu’il est important pour moi de ne pas seulement utiliser ma voix pour chanter. Je sais à quel point c’est important d’utiliser mes tribunes pour aider les autres et partager mon histoire, dans l’espoir que cela aide les autres soit à guérir, soit à se sentir mieux dans leur peau. Quoi qu’il en soit, je veux que les gens sachent qu’ils ne sont pas tout seuls et que je suis là pour eux. »