Archives de Catégorie: people

Grande Bretagne : Le prince William nommé aux British LGBT Awards

prince williamLe prince William a été nommé aux British LGBT Awards, cérémonie qui récompense les personnalités engagées pour les droits des homosexuels, bisexuels et transsexuels.
Comme la chanteuse Annie Lennox, l’écrivaine J.K. Rowling, Emma Watson ou encore Anne Hathaway, le duc de Cambridge prétendra le 12 mai prochain au prix de « meilleur allié » dans la lutte contre l’homophobie et pour les droits des personnes LGBT
Le prince qui avait posé en couverture du magazine gay Attitude en juillet 2016 et avait également invité des membres de la communauté LGBT à Kensington Palace pour écouter les principaux concernés sur les questions de l’homophobie, la biphobie et la transphobie. À cette occasion, le prince William avait déclaré : «Personne ne devrait être intimidé à cause de sa sexualité. Et personne ne devrait avoir à endurer la haine à laquelle ces jeunes font face.»
La remise des British LGBT Awards aura lieu le 12 mai prochain et récompensera de nombreuses personnalités, activistes et artistes pour leurs actions en faveur de la communauté LGBT. «Tous les nommés méritent leur place dans la liste, c’est maintenant au public de choisir leurs gagnants», a déclaré la fondatrice de l’évènement, Sarah Garrett, au magazine Evening Standards.

Grande Bretagne : Tom Daley et sa liaison torride avec un mannequin

edward-william-tom-daleyTom Daley aurait trompé son fiancé Dustin Lance Black pendant près de 18 mois, selon des révélations du tabloïd The Sun.
Le jeune athlète de 22 ans aurait vécu une relation « purement physique » avec Edward William, 27 ans, un mannequin, alors que son fiancé Dustin Lance Black était absent.
L’histoire entre Edward William et Tom Daley a commencé en 2014 après que les deux s’étaient rencontrés de manière fortuite dans la rue. Ils ont ensuite commencé à bavarder en ligne. Ils auraient entretenu des rapports sexuels quand le scénariste de 42 ans était en déplacement. Ils avaient pris l’habitude de se retrouver régulièrement à l’heure du café au domicile londonien du plongeur.
D’après une source, les deux hommes seraient voisins à Londres. Le mannequin savait évidemment qui était Tom, mais contrairement à l’athlète, il était célibataire à l’époque.
Il a d’abord été invité à un barbecue à l’appartement de Tom Daley et Dustin à Borough, dans le sud de Londres, et prenait souvent des cafés avec le couple
Mais Tom a ensuite invité Edward chez lui alors que Dustin Lance Black était hors du pays.
« Tom lui envoyait des messages du style ‘Je suis chez moi et je suis terriblement excité, tu veux passer?’ ou ‘Lance est parti, tu viens?’. C’était un secret de polichinelle dans la communauté gay. Ed nous a dit que c’était purement sexuel et qu’il n’y avait pas de sentiments entre eux. Il dit que Tom est très sûr de lui et insatiable. Il a une forte libido », raconte un informateur du Sun.
Il y avait déjà eu le scandale des sextos  avec un fan de Liverpool.
A l’époque le couple s’était séparé 7 mois à cause de leurs emplois du temps surchargés, mais se s’étaient depuis remis ensemble, et fiancés au mois d’octobre 2015.
La relation entre Edward William et Tom Daley aurait pris fin en 2015, mais ils se seraient entrés de nouveau en contact ce mois-ci.

USA : les artistes s’engagent contre des projets de loi anti-LGBT au Texas

1Réunis par le guitariste de Fun, Jack Antonoff, 142 artistes ( Lady Gaga, Julianne Moore, Britney Spears, Laverne Cox, Whoopi Goldberg, Keisha, Alicia Keys …) ont signé, le 14 février, une lettre ouverte à destination des législateurs texans.
La lettre sous forme d’avertissement, exprime l’inquiétude du monde des arts au sujet de récents projets de loi visant la communauté LGBT.
Ensemble, ces 142 stars souhaitent faire front commun face à la volonté du Texas de voter des lois homophobes et transphobes. « Sachez, s’il vous plaît, que la communauté artistique surveille le Texas », peut-on lire en introduction de la lettre. Et les artistes de rappeler leur attachement « à la culture et à la communauté » de cet « incroyable » Etat, comme pour mieux justifier leur indignation fasse aux textes législatifs en préparation.
L’un des textes ciblés par la lettre est la Texas Bill 6 (SB6).
Selon le New-York Times, cette loi exigerait des citoyens qu’ils utilisent les toilettes qui correspondent à leur « sexe biologique » dans les bâtiments gouvernementaux et les écoles publiques. Une autre mesure aurait pour but de forcer des enseignants à outer leurs élèves LGBT auprès de leurs parents.
Selon la lettre, les législateurs travailleraient également à supprimer les mesures de protection anti discrimination des communautés LGBT : le mariage pour tous serait menacé, tout comme les politiques de lutte contre les discriminations sur les campus et dans l’espace public.
Les artistes soulignent que ces mesures sont particulièrement dangereuses pour les jeunes LGBT, déjà soumis en masse au harcèlement. La lettre dresse une liste accablante des discriminations dont sont victimes les jeunes transgenres et que les législateurs semblent oublier :
« Les jeunes personnes transgenres et non-conformes sont déjà soumises au moquerie et au harcèlement. Pouvez-vous imaginer le message que de telles lois enverrait à ces enfants ? (…) Les jeunes personnes transgenres et non-conformes ont aussi plus de risques de se faire rejeter par leur famille et de devenir sans-abris, d’avoir des troubles psychologiques et de tenter de se suicider, de se voir refuser un travail ou un logement.. »
Retrouver l’intégralité de la lettre ici.

Colton Haynes officialise sa relation avec un célèbre directeur artistique

colton-haynes-a-officialise-sa-relation-avec-un-directeur-artistiqueL’acteur Colton Haynes a officialisé sa relation avec un directeur artistique de Los Angeles et n’hésite plus à partager son amour pour lui sur les réseaux sociaux.
Il vient d’annoncer officiellement sa relation avec Jeff Leatham, un directeur artistique de Los Angeles, spécialisé dans la décoration florale notamment pour les hôtels du Four Seasons de Beverly Hills et Paris.
Au lendemain de la Saint-Valentin, l’acteur âgé de 28 ans a ainsi partagé un adorable message adressé à son compagnon : « Le jour le plus spécial de ma vie, a-t-il écrit. Merci Jeff Leatham. Nous étions sur un nuage…sans voix. Joyeuse Saint-Valentin à tous. N’ayez jamais peur d’aimer très fort. » Cette dédicace était accompagnée d’une photo du duo enlacé, sur un toit de la ville.
En mai 2016, l’acteur avait révélé son homosexualité dans un portrait signé Entertainment Weekly : « Les gens qui jugent ceux qui sont gay ou différents ne réalisent pas que jouer la comédie 24 heures sur 24 est la chose la plus épuisante qu’il soit », avait-il expliqué au média américain.
Plis tard, il avait raconté au magazine américain OUT : »Je me sens mal d’avoir dû mentir pendant aussi longtemps. Mais on m’a dit que c’était la seule manière pour que je réussisse. Quand vous êtes jeune dans ce business, les gens profitent de vous et ils vous disent vraiment que vos rêves vont devenir réalité. Si vous le croyez, vous faites n’importe quoi. Et vous y croyez, surtout quand vous venez du Kansas. »

Lady Gaga a répondu aux critiques visant son physique

lady-gagaLady Gaga a donné un super show lors du Super Bowl 51, dimanche dernier
Malgré sa performance et le message de tolérance envers la communauté LGBT qu’elle a livrée, elle a été la cible de bassesses sur les réseaux sociaux. Quelques trolls se sont moqués de son ventre.
Sur Instagram, l’artiste de 30 ans a balayé les critiques dans un message bien senti.
«J’ai entendu que mon corps était un sujet de conversation, alors je veux vous dire que je suis fière de mon corps et vous devriez être fier du vôtre aussi. Peu importe qui vous êtes ou ce que vous faites. Je pourrais vous donner un million de raisons pour lesquelles vous n’avez pas besoin de vous plier aux attentes. Soyez vous-même, sans relâche. C’est le truc des champions. Merci à tous pour votre support. Je vous aime», a écrit la Mother Monster sur le réseau social, en légende d’une image où elle expose fièrement son ventre.
Des centaines de milliers de personnes ont réagi à la publication, offrant leur soutien à leur idole.

Plus belle la vie: Laurent Kerusoré quitte Marseille après 13 agressions

Laurent KerusoréLaurent Kerusoré, l’interprète de Thomas Marci dans la série « Plus belle la vie », a décidé de quitter Marseille pour venir s’installer à Paris après avoir été victime de treize agressions homophobes depuis son installation dans la cité phocéenne.
Dans une interview accordée à Public, l’acteur Laurent Kerusoré, connu pour son rôle de Thomas Marci dans « Plus belle la vie » a affirmé qu’il souhaitait quitter Marseille pour venir s’installer à Paris.
Il confie avoir été victime de treize agressions homophobes depuis qu’il s’est installé dans la cité phocéenne.
« À Paris, je veux retrouver une vie plus anonyme. Marseille, c’est aussi une ville dans laquelle je me suis fait agresser treize fois. Surtout au moment de la loi sur le mariage pour tous. » L’acteur, qui incarne un personnage homosexuel dans la série, relate des faits d’une grande violence : « Un jour, je me suis même retrouvé dans le coffre d’une bagnole ! J’ai cru que j’allais crever ». Il précise toutefois : « La plupart des Marseillais sont avenants ».
Encore beaucoup d’actes homophobes
Après une forte hausse liée aux débats houleux sur le mariage pour tous, les actes homophobes ont chuté en 2015 pour revenir à leur niveau de 2009 qui, loin d’être anecdotique, marque la persistance d’une « homophobie ordinaire », pointe un rapport de 2016 publié par SOS Homophobie. L’association affirme avoir recueilli 1318 témoignages d’actes (homophobes) en 2015, contre 2197 en 2014, soit une « baisse de 40% ». Des chiffres qui restent toujours élevés.
Harcèlement, agressions, menaces, chantage, insultes, outing forcé… les témoignages, recueillis par courrier, courriel et téléphone par SOS Homophobie, montrent un champ très large des actes homophobes. Les agressions physiques, loin de la tendance générale, ne diminuent que de 6% d’une année sur l’autre, passant de 162 à 152, selon ce même rapport.

USA : Saffron Burrows et sa femme Alison ont eu une fille

saffron_burrows_getty

L’actrice anglo-américaine Saffron Burrows est devenu maman lundi 23 janvier 2017 .
A 44 ans, Saffron Burrows a mis au monde une petite fille, Daisy Alice Winnie Balian-Burrows, selon une information de E! News. Il s’agit du second enfant de l’ex-héroïne des films Peur bleue (1999) et Troie (2004) et de son épouse Alison Balian, auteure pour The Ellen DeGeneres Show, mamans depuis 2010 d’un petit garçon.
En couple depuis près de neuf ans, les deux femmes se sont mariées en août 2011, une union longtemps restée secrète. En 2014, quinze ans après avoir révélé sa bisexualité, Saffron Burrows mettait les choses au clair dans un entretien accordé au quotidien anglais The Guardian : « J’ai décidé de vous parler parce que je ne veux pas mentir par omission et je veux être très franche concernant ma vie, déclarait alors celle qui fut par le passé fiancée à l’acteur Alan Cumming puis en couple avec Mike Figgis, réalisateur des films Mademoiselle Julie et Timecode dans lesquels elle joua. Je ne veux pas hésiter et avoir l’impression d’être entravée par quelque chose que je n’aurai pas dit. Je suis vraiment fière de ma famille et des personnes que sont ces deux êtres à mes côtés. C’est certainement l’accomplissement dont je suis le plus fière. Quant à mon petit garçon, je veux être honnête avec lui parce qu’il le mérite. Et je veux que nous vivions une vie très honnête ensemble. Je crois que, pendant un certain temps, j’évitais la discussion, de peur d’être étiquetée d’une manière que j’aurais ressentie comme réductrice et pas en accord avec qui je suis. »

George Michael était addicte à la drogue du sexe « Liquid G »

george michaelUn ex-petit ami de George Michael affirme dans la presse que le chanteur était en fait un utilisateur de chemsex et que sa mort pourrait être due à sa dépendance à la drogue.
Paul Stag, 48ans, et George ont été en couple pendant neuf ans, de 2004 jusqu’en 2013.
Parlant au site américain, the Sun ce dimanche, Paul Stag a affirmé que la star était accro au GHB autrement dit au Liquid G, un médicament de classe C que certains hommes homosexuels utilisent pour améliorer leurs expériences sexuelles.« Liquid G » est l’une des nombreuses appellations du GHB, aussi connue sous le nom de la drogue du viol, aux propriétés sédatives et amnésiantes.
Fadi Fawaz, son dernier petit ami, lui, laisse entendre qu’il s’agirait d’un suicide.
Paul Stag lui livrait  de la drogue, le chanteur employait le mot « champagne » pour effectuer ses commandes en toute discrétion. Pour lui, c’est une overdose de « Liquid G » qui a tué le chanteur .
Concernant la fréquence des commandes, Paul Stag explique que la régularité dépen­dait du travail de la star. « En tout, j’ai du effectué 300, 400, 500 livraisons. Comme et quand il le désirait. Parfois, c’était deux fois par semaine, parfois il ne commandait rien pendant des semaines à cause du boulot ». Une fois, raconte-t-il, George Michael lui aurait offert 200£ juste pour qu’il lui amène du GHB, sans même coucher avec lui. « C’était de l’argent facile, presque comme livrer des fleurs donc je ne me sentais pas sale de faire ça. »
Aucune raison, donc, pour lui que le chanteur aie fait une exception sur sa consommation la nuit de sa mort. « Je n’arrive pas à me souvenir d’une fois où j’ai fait l’amour avec George sobre. Prétendre qu’il l’était le soir de Noël est ridicule. Il était fait pour le GHB, il l’adorait. (…) Il vivait dangereusement. »

Madonna veut écrire un film abordant l’homosexualité

madonnaLa reine de la pop va adapter et diriger un nouveau film basé sur un roman qui explore en profondeur les thèmes de l’identité sexuelle et du genre.
Madonna travaille sur un projet de film. Elle espère qu’il parlera au public d’aujourd’hui et abordera le thème de la sexualité et des droits des femmes.
Dans une interview avec Harper Bazaar , la reine de la pop a révélé qu’elle travaille sur Loved, une adaptation du roman de Andrew Sean Greer La vie Impossible de Greta Wells .
« Le livre touche un grand nombre de sujets vraiment importants dans lesquels je me suis toujours sentie investi comme la lutte pour les droits des femmes, les droits des homosexuels, les droits civils, je lutte pour les opprimés, » dit-elle.
Le roman suit une Greta Wells déprimée qui, après avoir subit des électrochocs par son médecin, commence à voyager à travers le temps. Sur le chemin, le livre explore en outre sa relation avec son frère gay Felix.
«Pourquoi ce livre fait écho en moi ? Pourquoi ai-je envie de l’adapter dans un scénario ? Parce que ça me touche à pleins de niveaux et qu’il traite beaucoup de sujets importants. En ce moment, plus que jamais, c’est l’histoire de notre époque « , a déclaré Madonna.

Hari Nef, premier mannequin transgenre visage de L’Oréal Paris

hari_nef_lorealHari Nef, mannequin américaine de 24 ans, est devenue la première femme trans à dire «parce que je le vaux bien» dans une campagne de publicité L’Oréal Elle vante le nouveau fond de teint de L’Oréal Paris, mais surtout la diversité et l’acceptation de soi dans le dernier spot publicitaire de la marque
Divulguée la nuit dernière lors de la diffusion des Golden Globes, la nouvelle campagne publicitaire de L’Oréal Paris est destinée à célébrer la beauté de la diversité.
Sur un fond noir sobre, les personnalités se succèdent: Blake Lively, Lara Stone, Xiao Wen Ju ou encore Cipriana Quann vantent les mérites du dernier fond de teint « True Match » de L’Oréal Paris dans le nouveau spot publicitaire de la marque.
Parmi eux, Hari Nef, jeune mannequin transgenre de 24 ans, qui devient ainsi la première égérie transgenre à représenter l’une des marques phares du groupe L’Oréal aux Etats-Unis.
Tim Coolican, directeur général adjoint de L’Oréal Paris explique ce choix par une volonté de la marque d’encourager toujours plus de tolérance. « L’Oréal Paris est une marque alimentée par une mission qui permet à chacun de revendiquer sa beauté. En mettant en valeur une grande diversité d’égéries et en expliquant les origines de leur couleur de peau, notre nouvelle campagne True Match célèbre la puissance et la beauté de se sentir à l’aise dans sa propre peau. »