Archives de Catégorie: people

Chine : le discours de Rami Malek portant sur l’homosexualité a été censuré

Le diffuseur chinois Mango TV est la cible de vives critiques après que le passage du discours de Rami Malek, Oscar du meilleur acteur, portant sur l’homosexualité a été censuré.
Cette censure concerne la retransmission en ligne de la cérémonie. «Nous avons fait un film sur un homme gay, un immigré, qui a vécu sa vie sans se cacher ou s’excuser», a notamment déclaré Rami Malek, qui a incarné Freddie Mercury dans le film Bohemian Rhapsody.
Or, Mango TV a traduit ce passage en utilisant l’expression «appartenant à groupe particulier» au lieu de «homme gay».
Des dizaines de milliers d’internautes ont immédiatement partagé les captures d’écran de cette censure sur le site de micro-blogging Weibo.
Ce n’est pas la première fois que Mango TV est accusé de censure. Lors de sa retransimission du concours de l’Eurovision, l’année dernière, les références à l’homosexualité avaient été effacées, notamment la performance de l’Irlandais Ryan O’Shaughnessy, lors de laquelle un couple homosexuel était présent sur scène.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, people, politique

Jussie Smollett hospitalisé en urgence cette nuit après une violente agression et des insultes racistes et homophobes

L’acteur américain Jussie Smollett, star de la série « Empire », a été hospitalisé cette nuit à Chicago après avoir été agressé par deux personnes lui ayant lancé « des insultes racistes et homophobes », ont indiqué les autorités. Agé de 36 ans, Jussie Smollett marchait dans les rues du centre-ville de Chicago aux alentours de 2H00 du matin lorsque deux individus l’ont approché, lui criant des « insultes racistes et homophobes ».
Il a ensuite été frappé par ces deux assaillants qui ont déversé sur lui « une substance chimique inconnue », a précisé la police. « A un moment donné, l’un d’eux a enroulé une corde autour du cou de la victime », poursuit le communiqué.
« Etant donné la gravité des allégations, nous prenons cette enquête très au sérieux et la traitons comme un possible crime motivé par la haine », a indiqué le Chicago Police Department.
L’agression de cet acteur noir et ouvertement gay a provoqué une vive émotion et déclenché un torrent de condamnations. La sénatrice démocrate de Californie, candidate déclarée à l’élection présidentielle de 2020, Kamala Harris, a qualifié l’évènement d' »une tentative moderne de lynchage. »
« Personne ne devrait avoir peur pour sa vie au regard de son orientation sexuelle ou de la couleur de sa peau. Nous devons combattre cette haine », a-t-elle écrit sur Twitter.
Les membres de l’équipe d' »Empire » ont également fait part de leur solidarité, comme Lee Daniels, le co-créateur. « Tu n’as pas mérité, personne ne mérite d’avoir une corde mise autour de son cou », a-t-il dit à l’acteur dans une vidéo postée sur Instagram. Plusieurs groupes de défense des droits civils et des droits des LGBT ont aussi apporté leur soutien à l’acteur.
« Les personnes LGBT de couleur vivent à de multiples intersections d’oppression, font face trop souvent à la violence aggravée par le racisme et l’homophobie », a déclaré l’American Civil Liberties Union. « Ce n’est pas l’Amérique dans laquelle nous voulons vivre. »

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, people

Stop Homophobie porte plainte contre C8 après des propos sur Bilal Hassani

Stop Homophobie va porter plainte contre des chroniqueurs de C8 après leurs propos sur Bilal Hassani, candidat gay au concours de l’Eurovision.
Ces propos ont été tenus vendredi soir dans l’émission TPMP People présentée par Mathieu Delormeau où plusieurs chroniqueurs débattaient sur celui qui est donné favori pour représenter la France.
Plusieurs chroniqueurs ont donné leur avis sur le jeune homme en parlant d’un « concours de déguisments et de travestis ».

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, people

Ricky Martin, papa d’une petite fille avec son mari Jwan Yosef

Ricky Martin a révélé sur Instagram que son mari, Jwan Yosef, et lui ont accueilli une petite fille, Lucia.
« Nous sommes plus qu’heureux d’annoncer que nous sommes devenus parents d’une belle petite fille en bonne santé, Lucia Martin-Yosef. C’est un moment spécial pour nous, et nous avons hâte de voir où ce magnifique bébé nous emmènera. Ses deux frères, Jwan et moi sommes tombés amoureux », a-t-il écrit en légende d’une photo de lui et son mari tenant les mains de leur bébé.

Poster un commentaire

Classé dans homoparentalité, people

Darren Criss ne veut plus jouer de personnages gays

L’acteur américain Darren Criss a confié ne plus avoir envie d’incarner des personnages gays à la télévision.
Dans une interview accordée au site américain Bustle, le chouchou d’Hollywood a déclaré qu’il n’incarnerait plus à l’écran de personnages homosexuels. En fervent supporter de la communauté LGBT, l’acteur de 31 ans a expliqué sa décision par le fait qu’à ses yeux, les rôles de personnages homosexuels devraient davantage être confiés à des acteurs eux-mêmes homosexuels. « Il y a des rôles queer qui sont juste extraordinaires. Mais je veux m’assurer que je ne serai pas un autre mec hétérosexuel qui prendra le rôle d’un acteur gay« , a-t-il déclaré au micro de Bustle.
Depuis quelques années, de nombreux activistes dénoncent en effet le fait qu’Hollywood choisit régulièrement des comédiens hétérosexuels pour jouer des rôles homosexuels. Or, il est très rare, à l’inverse, que des acteurs gays soient embauchés pour incarner des personnages hétérosexuels. Ces mauvaises habitudes vont à l’encontre d’une meilleure représentation de la communauté LGBT à l’écran, une représentation pour laquelle Darren Criss se bat depuis toujours.
Récemment récompensé d’un Emmy Award pour son rôle dans The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story, Darren Criss fera bientôt son retour sur grand écran. Fin 2019, il donnera la réplique Woody Harrelson, Luke Evans et Mandy Moore dans Midway, un drame historique signé Roland Emmerich.

Poster un commentaire

Classé dans people

La chanteuse Hoshi accuse Paris Match d’un coming out forcé 

Après une interview accordée à « Paris Match », Hoshi accuse l’hebdomadaire d’avoir révélé son orientation sexuelle contre son gré dans son édition du 14 décembre. La chanteuse de 22 ans, révélée par le titre Ta marinière, accuse l’hebdomadaire de lui avoir infligé un « coming out forcé ».
Tout est parti d’une interview accordée par la chanteuse à l’hebdomadaire en marge d’un concert à Lyon. La journaliste Clémence Duranton l’a interrogé sur son parcours scolaire, musical et sur sa vie privée. « Je suis lesbienne, je l’affiche sans problème même si je ne suis pas du genre à aller à la Gay Pride, aurait alors confié Hoshi. Ma famille l’a toujours accepté et je ne vois pas pourquoi ce serait un problème pour les autres. »
Selon la chanteuse, il n’a jamais été question de dévoiler ce point dans les pages de l’hebdomadaire. « Je vomis en lisant cet article aujourd’hui, écrit Hoshi qui affirme s’être réveillée « en larmes » en découvrant l’article. Je vomis en voyant à quel point certains journalistes ne respectent rien, sont juste là pour faire scandale, pour faire du fric. Ils prennent des raccourcis. »
La jeune chanteuse a immédiatement reçu de nombreux messages de fans. L’association Urgence Homophobie lui a également témoigné son soutien sur Twitter :
@UHomophobie
La journaliste @clemkduranton a outé la chanteuse @HoshiOfficial dans un aricle pour @ParisMatch
HONTE à cette « journaliste », et HONTE au magazine.
Tout notre soutien à cette artiste brillante et talentueuse.
Rendez votre carte de presse Mme, si toutefois vous en avez une.
Lundi 18 décembre, Clémence Duranton, la journaliste de Paris Match, a répondu à la chanteuse dans une série de tweets. « Quelle surprise j’ai eu vendredi en découvrant ce long post larmoyant, me décrivant comme une journaliste monstrueuse », écrit-elle.
Clémence Duranton
@clemkduranton
· 17 déc. 2018
Chère @HoshiOfficial,
Quelle surprise j’ai eu vendredi en découvrant ce long post larmoyant, me décrivant comme une journaliste monstrueuse imposant à une jeune fille de faire son coming out. Lors de ce long moment que nous avons passé ensemble à Lyon les 4 et 5 DECEMBRE ,
il m’est apparu que tu t’assumais pleinement. Toi-même tu m’as dit « je n’ai jamais eu à faire de coming out auprès de ma famille parce que c’était naturel » et j’ai trouvé chouette que tu affiches totalement ton orientation sexuelle . Ta réponse sur le sujet était naturelle,
La journaliste assure que son article se voulait un « pied de nez envers les homophobes ».

Poster un commentaire

Classé dans people

Boy George : «Il ne suffit pas d’être gay, il faut avant tout être bon»

Poster un commentaire

Classé dans musique, people

Canada : la fille de Jackie Chan épouse sa petite amie

Etta Ngn, fille de l’acteur chinois Jackie Chan, a annoncé ce lundi 26 novembre, sur Instagram, avoir épousé sa petite amie, la Canadienne Andi Autumn.
C’est en publiant la photo du certificat de mariage que les deux jeunes femmes, respectivement âgées de 19 et 31 ans ont tenu à officialiser la nouvelle.
D’après le cliché du document officiel, l’union a ainsi eu lieu au Canada, le 8 novembre dernier. Mais, selon plusieurs médias, les jeunes mariées se trouveraient désormais à Hong Kong, d’où Etta est native.
Le couple avait défrayé la chronique, en avril dernier, en diffusant une vidéo sur YouTube dans laquelle toutes deux affirmaient être devenues SDF, «à cause de leurs parents homophobes».
Etta est l’unique fille de Jackie Chan. Elle est née le 18 janvier 1999, à la suite d’une liaison extra-conjugale de la star des arts martiaux avec l’actrice et ancienne reine de beauté Elaine Ng Yi Lei.
Etta et d’Autumn se sont rencontrées en février 2017, peu après l’arrivée d’Etta au Canada.

Poster un commentaire

Classé dans people

Nicolas Maury se confie sur les insultes homophobes dont il est victime

 

Homosexuel tout comme le personnage qu’il incarne dans la série Dix pour cent, Nicolas Maury s’est confié au magazine Têtu et dévoile avoir été la cible d’insultes homophobes.
Nicolas Maury révèle avoir été confronté à des insultes homophobes.
Dans un long entretien accordé à Têtu, il a révélé être souvent confronté au regard et aux insultes des gens. « Une fois, dans le métro, des mecs m’ont reconnu et ont commencé à crier : “Hé, c’est le pédé de Dix pour cent!“, a-t-il raconté au magazine. C’est comme si on nous obligeait à porter un masque, à marcher autrement dans l’espace public. » S’il indique que, « depuis [qu’il est] ado, on [lui] dit que ça va mieux, qu’il y a des avancées », Nicolas Maury soutient que les choses n’ont pas vraiment changé : « Pourtant, j’ai encore peur d’être frappé parce que je suis homosexuel. » Un combat contre l’homophobie qu’il compte bien mener à travers Dix pour cent.
Toujours assistant de Gabriel Sarda (incarné par Grégory Montel), Hervé va dans cette saison 3 se rapprocher de Camille Valentini, tomber amoureux et toujours former avec Noémie (Laure Calamy), un duo des plus délicieux. Les deux épisodes diffusés ce soir sont consacrés à Gérard Lanvin et Isabelle Huppert.

 

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, people

Garrett Clayton revient sur son coming out et tacle Hollywood

Après son coming out sur Instagram en août dernier l’acteur américain Garrett Clayton, s’est confié dans une interview pour le numéro de novembre de Gay Times évoquer l’homophobie qui règne parfois à Hollywood.
L’acteur, révélé par ses téléfilms Teen Beach Movie pour Disney Channel,  revient sur son homosexualité, longtemps cachée mais source de rumeurs. Il s’en prend à Hollywood pour expliquer pourquoi il est resté « dans le placard » pendant des années.
Après avoir attendu longtemps pour publiquement assumer son homosexualité, Garrett Clayton dit aujourd’hui se sentir « enfin à l’aise ».
Le jeune homme de 27 ans revient sur une période au cours de laquelle sa sexualité était questionnée par les pontes d’Hollywood, notamment les puissants directeurs de casting. « L’une des premières choses que l’une des personnes qui géraient ma carrière au début a faite, ça a été de me faire asseoir et de me dire : ‘Tu es gay ?’ J’ai pu ressentir la pression autour de cette question, alors j’ai dit : ‘Ouais, je suis gay ou bi ou ce que tu veux.’ Parce que, d’un coup, j’ai pu sentir dans les yeux de cette personne qu’il y avait quelque chose de mal », a-t-il relaté.
Garrett Clayton raconte alors avoir été contraint de se « masculiniser » sous la pression. « Je devais totalement changer tout ce qui me définissait à ce moment-là, sinon je n’aurais jamais pu réussir. Et ça a été une vraie lutte car il y avait quelqu’un qui m’offrait mon rêve sur un plateau mais qui me disait que je n’étais pas assez bien tel que j’étais. J’avais beau avoir du talent, ce n’était pas assez », a-t-il ajouté. L’acteur alors été forcé à modifier sa démarche, sa voix, son look ou encore la manière dont il répondait aux questions ! Malgré ses efforts pour entrer dans le moule voulu – on lui a même dit de faire semblant d’aimer le sport et de faire des photos comme si les homos ne faisaient pas de sport… –, il est resté la cible de moqueries de la part de gens bien placés dans les studios. « J’avais l’impression d’être de retour au lycée », dit-il. Les conséquences ont été instantanées : changement de comportement, dépression et thérapie.
Garrett Clayton explique les réactions violentes de sa famille face à son coming-out. Alors que son père allait bientôt déménager en Floride, l’acteur installé à Hollywood lui a expliqué être gay. « Il a détesté ça », explique la star de « Teen Beach Movie ». Un mois plus tard, son père s’est violemment énervé contre lui parce qu’il était en retard. Avant de lui redire qu’il détestait que son fils soit gay et qu’il ne savait pas quoi faire de lui.
Son frère a, lui aussi, mal réagi. Garrett Clayton lui a fait son coming-out par message Facebook, après que son frère s’est plaint de la légalisation du mariage pour tous aux Etats-Unis.
Son frère l’a bloqué de Facebook et n’est plus entré en contact avec lui.
Garrett Clayton, amoureux est en couple avec le scénariste Blake Knight ( photos).

Poster un commentaire

Classé dans people