Archives de Catégorie: mariage homosexuel

Taïwan : La justice prend position en faveur du mariage gay

La justice taïwanaise a rendu une décision historique sur le mariage gay, qui devrait permettre à l’île de devenir le premier territoire asiatique à légaliser les unions entre personnes du même sexe.
La Cour constitutionnelle a estimé que la disposition du code civil affirmant qu’un contrat de mariage ne pouvait être conclu qu’entre un homme et une femme « violait » les principes de la Constitution garantissant la liberté de mariage et l’égalité entre les citoyens.
La haute juridiction a donné deux ans au gouvernement pour rectifier la loi.
Si le Parlement ne vote pas dans ce délai les modifications nécessaires, les couples du même sexe pourront néanmoins conclure un mariage, par interprétation de cet arrêt, précise la Cour.
Au Parlement, un projet de loi amendant le code civil a franchi en 2016 un premier obstacle en étant voté en première lecture. Mais l’île compte également une frange très conservatrice qui, redoutant que le mariage pour tous ne détruise les valeurs de la famille, a organisé de grandes manifestations hostiles à toute évolution législative sur le sujet.
De son côté, la Cour a estimé que la légalisation du mariage gay contribuerait à davantage de stabilité sociale et à protéger la « dignité humaine ». Des centaines de défenseurs du mariage pour tous rassemblés à l’extérieur du Parlement ont hurlé de joie à l’annonce de la décision, certains éclatant en sanglots.
Certains redoutent des manoeuvres dilatoires des adversaires du mariage gay au Parlement. A l’extérieur de bâtiments du ministère de la Justice, des manifestants hostiles au mariage homosexuel se faisaient également entendre en criant « justice injuste », ou encore « pécheurs ».

Gérald Darmanin revient sur ses prises de position antérieures sur le mariage pour tous

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics depuis mercredi, a répondu aux critiques sur ses prises de position antérieures, CSG et mariage pour tous en tête, dans un entretien accordé à la Voix du Nord.
Il explique dans une interview accordée à La Voix du Nord, publiée ce dimanche 21 mai, rester un homme de droite, fidèle à ses convictions.
Il se présentait comme le défenseur de la baisse d’impôts et ce sera finalement lui qui sera chargé d’instaurer l’augmentation de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) voulue par Emmanuel Macron. « Ce n’est pas trahir mes convictions que de défendre ce projet-là », affirme-t-il au quotidien régional, en précisant que « la CSG est un bon impôt, juste et sans niches » et qu’ « au final, les Français auront un gain de pouvoir d’achat car, en échange d’une hausse de 1,7 point de CSG, il y aura moins de cotisations sociales. »
Pour lui, il n’y a pas de doute : « Ce gouvernement sera celui de la baisse de l’impôt sur les sociétés et de la baisse des charges. »
Autre sujet chaud : le mariage pour tous. A La Voix du Nord, il répond n’avoir jamais adhéré à la Manif pour Tous. « J’ai voté contre ce texte car j’étais partisan de l’union civile. Evidemment, aujourd’hui il ne faut pas remettre en cause le mariage homosexuel. » En tant que maire, il avait également affirmé qu’il refusait de marier deux personnes du même sexe. Une déclaration qu’il juge aujourd’hui « abrupte » et qu’il « regrette si elle a pu blesser ».

Finlande : le mariage gay est autorisé

Les parlementaires finlandais ont définitivement entériné le mariage gay vendredi en repoussant une ultime tentative de ses opposants de faire obstacle à son entrée en vigueur le 1er mars.
Emmenés par le parti des Vrais Finlandais, formation conservatrice entrée au gouvernement en 2015, les opposants au mariage des personnes du même sexe étaient parvenus à faire mettre à l’ordre du jour une initiative populaire afin d’abolir la loi déjà adoptée en 2014 par 101 voix contre 90.
Le Parlement a rejeté le texte et confirmé son premier vote à une plus large majorité encore de 120 voix contre 48. La loi entrera donc en vigueur comme prévu dans moins de deux semaines.
Ces députés, qui défendent ce qu’ils appellent «le mariage authentique» entre un homme et une femme, avaient réuni plus des 50.000 signatures de citoyens nécessaires pour contraindre le Parlement à en débattre.
Mardi, la commission des lois s’était prononcée contre une remise en cause du mariage gay mais les élus les plus à droite (chrétiens-démocrates et Vrais Finlandais) ont insisté pour que l’ensemble de l’assemblée soit consultée.
Des partisans du mariage homosexuel les ont accusés de flatter leur électorat conservateur à l’approche des municipales d’avril, et de faire perdre du temps au Parlement.
La Finlande, qui permet les unions civiles entre partenaires de même sexe depuis 2002, restait le dernier pays nordique à ne pas autoriser le mariage homosexuel

Gerard Darmanin rattrapé par ses tweets anti mariage pour tous

L’arrivée au gouvernement de Gérald Darmanin, qui s’est opposé à l’ouverture du mariage agace, surtout qu’il a été nommé le jour de la lutte mondiale contre l’homophobie.
Emmanuel Macron veut que « chacun puisse aimer librement », « Contre la haine, nous lutterons pour que chacun puisse aimer librement. Je serai le garant d’une France ouverte et tolérante ».
Cette déclaration du président sur tweeter à l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie aurait pu être bien accueillie s’il n’avait pas invité Gérald Darmanin à rejoindre son gouvernement quelques heures plus tôt, se sont désespérés des internautes.
Après la nomination d’Édouard Philippe à Matignon, Macron a poursuivi mercredi son pari sur la recomposition politique en choisissant des ministres de gauche, du centre et de la droite. Parmi eux, les Républicains Bruno Le Maire, qui se voit confier Bercy, et Gérald Darmanin, qui va au Bugdet. Problème pour les défenseurs de la cause LGBT: ce dernier s’est vigoureusement opposé à l’ouverture du mariage pour tous.
Plusieurs utilisateurs de Twitter ont répondu au président en repartageant des tweets ou déclarations publiques de Darmanin datant de 2012 et 2013, dans lesquelles il s’opposait à l’égalité entre les couples de sexe opposé et de même sexe:
La position de l’homme politique de 34 ans, élu maire de Tourcoing en 2014, n’a pas échappé non plus à la maire de Paris.
Au milieu des nombreux messages partagés dans la journée pour montrer que « Paris est fière de défendre les droits des personnes #LGBTI », Anne Hidalgo a retweeté la déclaration du nouveau ministre qui promettait en 2013 qu’il ne « célébrerait pas personnellement de mariages entre deux hommes et deux femmes » s’il accédait à la mairie.
Une critique claire à laquelle Gérald Darmanin a répondu: « Chère Anne Hidalgo, le mariage pour tous est la loi de la République pour tous: je l’ai déjà dit, il n’est pas question de la remettre en cause ».
En 2014, au micro de Jean-Jacques Bourdin, il réclamait pourtant encore que la loi soit supprimée. Alors porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy, il affirmait: « la loi Taubira sera abrogée, réécrite profondément »

 

//platform.twitter.com/widgets.js

USA : Jim Parsons de The Big Bang Theory s’est marié

L’acteur de la série Big Bang Theory, Jim Parsons, a dit « oui » à son petit ami Todd Spiewak, avec lequel il est en couple depuis près de 15 ans, lors d’une cérémonie intimiste loin des paparazzis.
Les médias américains rapportent que le comédien de 44 ans s’est marié avec son compagnon le 13 mai dernier, à New York.
En novembre dernier, pour célébrer leurs 14 ans de relation, Jim Parsons avait fait une véritable déclaration à son petit ami sur Instagram. Il avait posté une ancienne photo de son chéri en train de chanter, un micro à la main, accompagnée de quelques phrases très touchantes : « J’ai rencontré ce gars (celui avec le micro) il y a 14 ans aujourd’hui et c’est, sans contestation, la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Un des plus beaux cadeaux qu’il m’ait fait, c’est de ne plus m’emmener chanter dans un karaoké. Je crois que cette photo a été faite avec un appareil photo car nos téléphones ne pouvaient pas faire ça à l’époque. » En réalité, le cliché avait été pris le jour de leur rencontre, dans un bar karaoké en 2002, comme l’avait révélé l’acteur en 2015.
Si l’acteur a toujours été discret sur sa vie privée et n’a jamais fait de réel coming-out, il avait révélé son homosexualité dans un portrait publié par The New York Times en 2012. À l’époque, il déclarait tout simplement être « gay » et « en couple depuis dix ans ».

Hervé Mariton juge que Sens commun « abîme » la cause anti-mariage gay

Hervé Mariton, député de la Drôme, qui ne se représentera pas aux prochaines législatives, regrette que la question de l’abrogation de la loi Taubira ai été oublié chez Les Républicains. Hervé
Mariton a par ailleurs critiqué Sens commun qui « caricature » la cause anti-mariage gay, selon lui, et qui a refusé de choisir entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. .
Invité de « .pol », la webémission politique du HuffPost en partenariat avec Linternaute.com, Le JDD et Le Lab Europe1, le député de la Drôme a fustigé la décision de cette formation, présentée comme l’émanation politique de la Manif pour tous au sein des Républicains.
« Moi je crois que nous avons réussi à faire en sorte que ces choix très forts d’affirmation de valeurs soient partagés par beaucoup de gens, sortis d’un ‘corner’ dans lequel certains voulaient les caricaturer », a affirmé Hervé Mariton.
« Des positions du style, ‘entre les deux tours on sait pas trop’, voire certains qui ont lorgné du côté de Marine Le Pen, ça n’aide pas à sortir l’exigence de valeurs du corner réac », a-t-il poursuivi.
Toujours sur la loi Taubira, Hervé Mariton a regretté que la question de son abrogation soit passée à la trappe dans le projet des Républicains pour les législatives. « Manifestement les positions des uns et des autres (sur le mariage pour tous NDLR) ne sont pas les mêmes. Le choix qui a été fait est un choix de compromis entre les Républicains et l’UDI, qui a consisté, ça vaut ce que ça vaut, à ne pas aborder cette question », explique le député de la Drôme. « Là, il y a un compromis qui consiste à ne pas parler des choses, c’est pas très glorieux », a-t-il déploré

Australie : Le patron de Qantas entarté par un opposant au mariage gay

Le directeur général de Qantas a été visé mardi, lors d’un discours à Perth, par un homme en costume qui s’est avancé sur la scène et lui a mis dans la figure une tarte meringuée au citron.
Alan Joyce, entarté pour ses positions en faveur du mariage gay, a promis mercredi qu’il continuerait à s’exprimer sur les sujets de société.
Le directeur général de Qantas, un homosexuel qui défend l’égalité des droits, a annoncé qu’il allait porter plainte contre son agresseur. Pour l’instant, celui-ci n’a été inculpé par la police que pour déclaration mensongère.
D’après le groupe Australian Broadcasting Corporation, l’entarteur se nomme Tony Overheu, 67 ans. C’est un ancien agriculteur, un fervent catholique et un opposant au mariage entre personnes du même sexe.
En mars, Alan Joyce avait signé une lettre pour soutenir l’égalité face aux mariage avec 19 autres patrons de grandes entreprises australiennes. Dans un communiqué mercredi, il a dit que cet incident ne l’empêcherait pas de continuer à prendre position.
« Alan Joyce est très actif dans le processus (en faveur du mariage gay) et dans ce contexte, c’était une cible appropriée », a déclaré l’homme sur ABC. « Je n’ai jamais rien fait de tel, je suis respectueux de la loi, mais je crois que c’est un retour de bâton inévitable. Lorsque les gens sont en colère, les personnalités qui dépassent les bornes doivent s’attendre à un retour de bâton d’une manière ou d’une autre ».

Royaume Uni : Le mariage entre personnes du même sexe est désormais autorisé aux Bermudes

Vendredi, la Cour suprême des Bermudes a considéré que ne pas accorder le droit au mariage à un couple bermudo-canadien constituait une discrimination à raison de de l’orientation sexuelle, rapporte pink news.
En rendant sa décision, le juge Charles-Etta Simmons  a déclaré que les couples étaient «discriminés» lorsque les autorités les empêchaient de se marier.
Ainsi, l’archipel nord-atlantique devient le septième territoire britannique d’outre-mer à permettre aux couples homos de se marier.
«C’est une étape importante qui va dans la bonne direction, a commenté Winston Godwin, l’un des deux époux originaire des Bermudes. Les mots sont trop faibles pour remercier nos avocats et nos soutiens.» L’ONG Rainbow Alliance s’est félicitée d’une «victoire pour tous les couples de même genre aux Bermudes».

Angleterre : Un révérend retraité défie l’église d’Angleterre et épouse un petit ami de 24 ans

Le vicaire à la retraite, le révérend Philip Clements, 78 ans, n’a pas suivi les enseignements de l’Église d’Angleterre , il vient de se marier avec son partenaire roumain, Florin Marin, 24 ans, le 25 avril dernier
La cérémonie a eut lieu au bureau d’enregistrement de Ramsgate devant deux témoins et des équipes de télévision.
En février 2014, la Chambre des évêques a déclaré que les membres du clergé de l’Église d’Angleterre pouvaient entrer dans des partenariats civils, mais qu’ils devaient rester célibataire et qu’en aucun cas ils ne pouvaient se marier avec une personne de même sexe.
“Est-ce que c’est réel? Est-ce vraiment arrivé? Est-ce un rêve? C’est vraiment une journée spéciale a déclaré Philip Clements après la cérémonie, rapporte Kent Online.
Son nouveau mari lui a simplement déclaré : « c’est une journée normale! »
“Cela ne change absolument rien” a t’il déclaré. “Notre vie sera la même chose qu’avant mais c’est une belle journée, c’est vrai”.
Dans un post sur Facebook, Clements a déclaré: «J’espère que Florin et moi donnons des encouragements aux membres gay du clergé anglican qui veulent entrer dans une union plus étroite avec leur partenaire du même sexe. Cela ne peut que enrichir le ministère.»
«J’espère aussi que l’Église d’Angleterre va être amenée à reconnaître la valeur et la validité de tels services pour le clergé qui peuvent être stressés et frustrés par les restrictions actuelles sur leur vie personnelle», a-t-il écrit.
Philip Clements a déclaré qu’il continuera à fréquenter les services religieux orthodoxes, mais c’est une «honte» que l’Eglise ne veuillent pas accepter la décision du couple.
Peu de temps après que le couple soit devenu public, les jeunes fiancés ont demandé à l’Église d’Angleterre de modifier sa politique sur le mariage homosexuel.
Le couple accuse un écart d’âge de 54 ans, et s’est rencontré sur un site de rencontres, bien le prêtre Phillip Clements avait gardé sa sexualité secrète jusqu’à maintenant.
Le couple s’installera en Roumanie.

 

Le rugbyman Sam Stanley annonce son mariage avec son compagnon

Sam Stanley est devenu le premier joueur anglais de rugby à XV encore en activité à faire son coming out . C’était en 2015
Dans une interview accordée au Sunday Times, l’ancien joueur des Saracens, âgé de 23 ans à l’époque et international anglais de rugby à 7, s’était longuement confié sur sa souffrance et sa peur de révéler son homosexualité dans le monde du sport.
En couple depuis sept ans avec Laurence Hicks, Sam Stanley a révélé ce week end sur facebook qu’il avait épousé son compagnon de longue date .
La différence d’âge entre les deux hommes a bien sure provoquée quelques railleries sur les réseaux sociaux mais Sam Stanley affirme ne pas y faire attention