Archives de Catégorie: mariage homosexuel

Costa Rica: La Cour suprême donne 18 mois pour légaliser le mariage homosexuel

Ce Mercredi 14 novembre, la Cour suprême du Costa Rica a donné 18 mois aux législateurs pour étendre les droits matrimoniaux aux couples de même sexe.
La cour a officiellement rendu publique une décision rendue en août. Elle a conclu que le code de la famille, qui interdit le mariage entre personnes du même sexe, était inconstitutionnel.
La Cour déclare que si les législateurs ne légifèrent pas d’ici à mai 2020, le mariage homosexuel entrera automatiquement en vigueur
En Aout dernier, la Cour suprême du pays avait en effet déclaré inconstitutionnelle l’interdiction du mariage entre partenaires de même sexe, et avait demandé au Parlement, où siègent 57 députés dont 14 chrétiens évangéliques conservateurs, de modifier la loi d’ici 18 mois.
La décision était intervenue sept mois après une décision de justice qui affectait tout le continent. Le 9 janvier 2018, la Cour interaméricaine des droits de l’Homme (Cour IDH) avait ainsi exhorté les pays de la région à modifier leur législation afin de reconnaître le mariage entre conjoint du même sexe.

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Thailande : le partenariat civil pour les couples de même sexe sur le point d’être adopté

REUTERS/Janis C. Alano – RTS3ZDR

Le projet de loi sur le partenariat civil pour les couples de même sexe, qui avait été débuté en Thaïlande 2013, pourrait bien être adopté avant la fin de cette année, selon le Bangkok Post
Une consultation publique à propos du projet de loi de partenariat civil pour les couples homosexuels va être organisée entre du 12 au 16 novembre dans les villes de Bangkok, Chiang Mai, Ayutthaya et Songkhla, a indiqué le Département et de la Protection des Droits et Libertés selon lequel le texte devrait être complété ce mois-ci et pourrait donc être adopté dans les toutes prochaines semaines.
Le Bangkok Post souligne que nombre de spécialistes de la question estiment que ce partenariat civil devrait donner aux couples homosexuels 90% des mêmes droits que les couples mariés hétérosexuels.
Le partenariat civil pour les couples de même sexe prévoit des avantages tels que le droit de succession, l’assurance, la retraite, les réductions d’impôt, le droit à l’adoption. En revanche il ne donne pas le droit d’utiliser le nom de son conjoint.
source : https://lepetitjournal.com/

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Chine : des militants LGBT réclament la légalisation du mariage homosexuel

L’Assemblée populaire de Chine (ANP) organise des consultations publiques sur les modifications du Code civil jusqu’au 3 novembre.
L’activiste Sun Wenlin a encouragé les gens à proposer de reconnaître les unions de même sexe sur le site Web de l’ANP.
Son message sur les médias sociaux populaires, We Chat, a déjà été visionné plus de 100 000 fois ce mardi (3 octobre) . Il explique en détail comment soumettre les révisions suggérées.
Sun Wenlin a également encouragé les internautes à proposer une législation anti-discrimination pour protéger les personnes LGBTI.
La Chine a décriminalisé l’homosexualité en 1997 et l’a retiré de la liste des maladies mentales en 2001. Mais, dans une société conservatrice et axée sur la famille, de nombreux Chinois LGBT vivent encore caché .
En 2015, Sun Wenlin a notamment poursuivi le gouvernement en justice parce qu’il n’avait pas le droit d’épouser son petit ami.
Un tribunal a jugé l’affaire en 2016, déclarant que seul « un seul homme et une seule femme » pouvait se marier.

Poster un commentaire

Classé dans internationnal, mariage homosexuel

Autriche : le mariage gay entrera en vigueur le 1er janvier 2019

L’union entre conjoints de même sexe sera permis en Autriche dès le 1er janvier.
La coalition gouvernementale de droite qui dirige le parlement a annoncé jeudi qu’elle se pliait à la décision de la Cour constitutionnelle rendue l’an dernier qui reconnaissait le droit aux couples homosexuels de se marier
.L’interdiction du mariage entre personnes du même sexe « viole le principe de l’égalité et de la non-discrimination des personnes sur la base de qualités personnelles telles que l’orientation sexuelle », expliquait la Cour à l’appui de sa décision.
Le Parti populaire autrichien (ÖVP) et le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ), respectivement de droite et d’extrême-droite, souhaitaient faire inscrire dans la constitution que le mariage est réservé à l’union d’un homme et d’une femme. Cela aurait invalidé la décision de la cour.
Toutefois, aucun autre parti au parlement n’a voulu s’allier à la coalition pour ce vote qui aurait requis un appui du deux tiers de la chambre.

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Taiwain : Référendum le 24 novembre sur le mariage homosexuel

Un référendum sera organisé le 24 novembre à Taïwan sur la question de la légalisation du mariage homosexuel, ont déclaré aujourd’hui deux responsables électoraux à l’agence Reuters.
La Cour constitutionnelle avait estimé en mai 2017 que les couples du même sexe avaient le droit de se marier en toute légalité, et avait fixé un délai de deux ans pour cette légalisation.
Mais en août, une organisation de la société civile a proposé à la Commission électorale centrale d’organiser un référendum sur la question, estimant qu’une autre loi devait défendre les « valeurs de la famille ».

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Roumanie : l’abstention fait échouer le référendum contre le mariage homosexuel

Le référendum organisé en Roumanie pour ancrer l’interdiction du mariage gay dans la Constitution a échoué à atteindre le quorum de participation fixé à 30% des électeurs, a indiqué dimanche le bureau électoral central.
Seuls 20,41% des électeurs ont voté lors de ce scrutin qui avait débuté samedi, selon le Bureau électoral central, alors qu’un seuil minimum de 30% était requis pour que cette consultation soit validée.
Les partisans de cette consultation controversée ont concédé leur défaite. « C’est un échec pour les Roumains et pour la Roumanie », a lancé le secrétaire-général des sociaux-démocrates (PSD) Codrin Stefanescu, dénonçant le « boycott d’une démarche civique ».
Le référendum avait été initié par des ONG proches de la puissante Eglise orthodoxe et réunies au sein d’une « Coalition pour la famille », qui ont assuré avoir recueilli trois millions de signatures d’opposants au mariage gay. Le scrutin a attiré 3,7 millions d’électeurs, sur un total de quelque 19 millions.
« Nous n’avons pas atteint notre but, nous le ferons la prochaine fois », a assuré le président de cette coalition, Mihai Gheorghiu. Bien au-delà de la communauté LGBT, de nombreuses organisations de la société civile avaient appelé à boycotter cette consultation.
L’association Accept, qui défend les droits des minorités sexuelles, s’est félicitée d’un résultat qui « démontre l’attachement de l’électorat envers le parcours européen de la Roumanie et envers les valeurs démocratiques ».

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Roumanie: le référendum contre le mariage gay n’intéresse pas les électeurs

les Roumains se sont très peu déplacés dans les bureaux de vote samedi, au premier jour du scrutin. A deux heures de la clôture des bureaux, à peine un peu plus de 5% d’entre eux avaient voté. Or, la clef du scrutin réside dans la participation: le seuil de 30% des inscrits doit être atteint pour valider le résultat.
Les quelque 19 millions d’électeurs du pays ont jusqu’à dimanche soir pour se prononcer sur un changement de la définition du mariage qui ferait que seuls « un homme et une femme » puissent s’unir et non plus des « époux », comme le stipule actuellement la loi fondamentale. « Nous nous attendons à une mobilisation plus forte dans le milieu rural dimanche, après la messe », a estimé le sociologue Barbu Mateescu.
D’un point de vue légal, rien ne changera à l’issue du référendum, puisque la législation roumaine n’autorise actuellement ni le mariage entre personnes de même sexe ni l’union civile. Les adversaires du scrutin fustigent un vote qui risque d’alimenter l’homophobie et dont l’enjeu serait de faire oublier les déboires du parti social-démocrate (PSD) au pouvoir.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, mariage homosexuel

Cuba ; les églises contre le mariage gay

Alors que Cuba envisage d’ouvrir le mariage aux homosexuels, les églises évangéliques font campagne contre le mariage gay
Il y a quelques jours, les dirigeants d’une vingtaine d’églises évangéliques de Cuba se sont réunis dans le temple du pasteur Lester Fernandez  dans le quartier du Vedadode  pour se pencher sur le projet de Constitution, qui définit désormais le mariage comme l’union « entre deux personnes » et plus seulement « entre un homme et une femme », comme le stipule le texte actuel, de 1976.
Si la réforme est adoptée, il s’agirait d’un véritable bouleversement dans une île où, dans la foulée de la révolution castriste en 1959, les minorités sexuelles étaient stigmatisées et les homosexuels harcelés, voire envoyés en camps de « rééducation ». S’appliquait alors une politique de marginalisation vouée à les exclure de tout emploi public.
Depuis plus d’une décennie, le vent a tourné à Cuba, sous l’impulsion notamment de la propre fille de l’ex-président Raul Castro, Mariela, députée qui a œuvré pour un meilleur respect des communautés LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels).
Le président lui-même, Miguel Diaz-Canel, a fait connaître il y a peu son opinion personnelle: « Je suis d’accord, moi je pense que le fait de reconnaître le mariage entre les personnes, sans limitations, répond au problème d’éliminer tout type de discrimination dans la société », a-t-il dit.
La future Constitution est encore en débat, dans des assemblées populaires organisées jusqu’au 15 novembre. Puis une version finale sera élaborée et soumise à référendum le 24 février prochain.
L’Eglise catholique a déjà clairement exprimé son refus, qualifiant le mariage gay de « colonialisme idéologique » imposé par les pays riches.
Le président de l’Association Convention baptiste de l’ouest de Cuba, Dariel Llanes Quintana, est sur la même ligne: si la Constitution ouvre la porte au mariage homosexuel, alors les fidèles évangélistes – un million selon ses estimations, dans un pays de 11 millions d’habitants – voteront non au référendum.
Le pasteur évangélique Moisés Sanchez, 24 ans, l’assure: « Ce n’est pas une guerre entre chrétiens et homosexuels, il s’agit de chrétiens et d’une grande partie des Cubains qui ne sont pas chrétiens et qui défendent le mariage comme une union entre un homme et une femme ».
« Ce n’est pas parce que nous pensons différemment que nous sommes homophobes ou intolérants (…). Nous aimons les homosexuels, les lesbiennes, ce que nous désapprouvons c’est leur manière de penser », ajoute-t-il.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal, mariage homosexuel, religion

Grande Bretagne: Lord Ivar Mountbatten a épousé son compagnon

 Ivar Mountbatten, l’un des cousins éloignés de la reine Elizabeth II, a épousé en seconde noce son nouveau compagnon James Coyle. Samedi 22 septembre, les deux amoureux ont échangé leurs consentements devant une soixantaine de proches, dont les trois filles d’Ivar Mountbatten. Il s’agit du premier mariage homosexuel au sein de la famille royale britannique élargie, auquel n’a toutefois assisté aucun descendant direct de la reine d’Angleterre.
Lord Ivar Mountbatten avait fait son coming out il y a deux ans, expliquant qu’il avait conscience de sa bisexualité depuis son adolescence. « Penny (son épouse, ndlr) savait avant que l’on se marie que j’étais attiré par les deux sexes. Elle a toujours été compréhensive et je lui en serai toujours très reconnaissant », avait-il alors déclaré. Il avait officialisé son homosexualité en 2014 après avoir rencontré James Coyle dans la station de ski de Verbier, en Suisse, où sa famille se rend depuis des années.

1 commentaire

Classé dans mariage homosexuel, people

Hong Kong assouplit ses règles pour les couples gays

Hong Kong va donner aux homosexuels étrangers la possibilité de rejoindre avec un visa « marital » leur partenaire travaillant dans la mégapole, et non plus avec un visa de touriste plus restrictif.
Les autorités ont annoncé aujourd’hui une révision de leur politique d’immigration, pour la mettre en conformité avec un jugement rendu en juillet par la Cour d’appel final de Hong Kong, qui avait été saluée par les défenseurs de la cause gay.
La plus haute juridiction de Hong Kong avait accordé le droit de vivre et de travailler dans la mégapole à une lesbienne britannique qui était alors privée d’un visa « marital » parce qu’elle était en couple avec une femme. Dans ce haut lieu de la finance, les plus grandes banques internationales avaient mis leur poids dans la balance pour la défendre au nom des nécessités du recrutement.
La requérante est arrivée à Hong Kong en 2011 après avoir conclu en Grande-Bretagne un partenariat civil avec sa compagne. Cette dernière s’était rendue à Hong Kong pour y occuper un nouvel emploi. Hong Kong ne reconnaissant pas le mariage gay ou les unions entre personnes du même sexe, elle n’avait initialement pu obtenir un visa de dépendant, qui permet de travailler, seulement un visa touristique.
Au terme de la politique d’immigration révisée, tout étranger ayant conclu une union civile avec une personne de son sexe, ou un mariage, pourra à compter de demain prétendre à un visa de dépendant. Mais le gouvernement a précisé que le seul mariage reconnu à Hong Kong demeurerait celui unissant deux hétérosexuels, en ajoutant qu’il ne fallait pas s’attendre à la légalisation des unions entre personnes de même sexe. L’homosexualité n’a été dépénalisée à Hong Kong qu’en 1991.

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel