Archives de Catégorie: internationnal

Costa Rica: La Cour suprême donne 18 mois pour légaliser le mariage homosexuel

Ce Mercredi 14 novembre, la Cour suprême du Costa Rica a donné 18 mois aux législateurs pour étendre les droits matrimoniaux aux couples de même sexe.
La cour a officiellement rendu publique une décision rendue en août. Elle a conclu que le code de la famille, qui interdit le mariage entre personnes du même sexe, était inconstitutionnel.
La Cour déclare que si les législateurs ne légifèrent pas d’ici à mai 2020, le mariage homosexuel entrera automatiquement en vigueur
En Aout dernier, la Cour suprême du pays avait en effet déclaré inconstitutionnelle l’interdiction du mariage entre partenaires de même sexe, et avait demandé au Parlement, où siègent 57 députés dont 14 chrétiens évangéliques conservateurs, de modifier la loi d’ici 18 mois.
La décision était intervenue sept mois après une décision de justice qui affectait tout le continent. Le 9 janvier 2018, la Cour interaméricaine des droits de l’Homme (Cour IDH) avait ainsi exhorté les pays de la région à modifier leur législation afin de reconnaître le mariage entre conjoint du même sexe.

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Tunisie : Human Rights Watch dénonce des arrestations pour « homosexualité »

Human Rights Watch a dénoncé jeudi dans un communiqué diffusé sur son site la traque des autorités envers les homosexuels en Tunisie.
Selon l’ONG, les policiers confisqueraient et fouilleraient les téléphones des hommes suspectés d’homosexualité, un « délit » passible de trois ans de prison. Ils utiliseraient ensuite les informa tions obtenues pour leur faire subir des « tests anaux » afin de les poursuivre en justice pour « sodomie ».
Human Rights Watch a mené des entretiens avec six hommes poursuivis en 2017 et 2018 pour homosexualité. L’organisation souligne qu’au-delà de la « violation du droit à la vie privée », ces affaires sont ‘marquées par des allégations de mauvais traitements infligés en détention par la police, d’extorsion d’aveux, et de déni de leur droit d’accéder à un avocat.’
L’ONG demande l’annulation des poursuites judiciaires pour homosexualité menées dans le pays, arguant qu’elles entrent en contradiction avec le « Pacte international relatif aux droits civils et politiques » dont la Tunisie est signataire et qui interdit toute discrimination.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal

Tanzanie :10 hommes soupçonnés d’être gay arrêtés sur l’Île de Zanzibar

Dix hommes auraient été arrêtés en Tanzanie après que la police eut été informée d’une cérémonie de mariage de même sexe.
L’intervention policière a eu lieu sur l’île tanzanienne de Zanzibar samedi soir (3 novembre), selon Amnesty International. Six autres personnes ont pris la fuite.
Selon Amnesty International, deux hommes auraient notamment été arrêtés pour s’être « mariés »
« Nous craignons maintenant que ces hommes soient soumis à un examen anal forcé, la méthode du gouvernement pour ‘prouver’ l’activité sexuelle de même sexe chez les hommes, a déclaré l’organisation. Cela ne doit pas être permis – ces hommes doivent être libérés immédiatement ».
Human Rights Watch a également sonné l’alarme quant à l’utilisation par la Tanzanie de « examens anaux forcés » sur des hommes soupçonnés d’être homosexuels.
Il n’a pas encore été clairement établi si ces arrestations étaient directement liées à la récente campagne de dénonciation des homosexuels menée par le gouverneur de Dar es Salaam.
Suite à cette campagne, Michelle Bachelet, Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme, a averti dans une déclaration: « Cela pourrait se transformer en une chasse aux sorcières et pourrait être interprété comme une autorisation de perpétrer des actes de violence, d’intimidation, de brimades, de harcèlement et de discrimination à l’encontre de personnes considérées LGBT ».
Les personnes LGBT peuvent être punie d’emprisonnement à vie en Tanzanie si elles sont reconnues coupables de relations homosexuelles, la loi tanzanienne contre la homosexualité est l’une des plus sévères au monde.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal

USA: Premier gouverneur d’Etat homosexuel

L’Etat du Colorado a élu mardi un gouverneur ouvertement gay lors des élections de mi-mandat, le démocrate Jared Polis, une première aux Etats-Unis
Jared Polis, 43 ans, élu à la Chambre des représentants depuis 2008, a battu le Républicain Walker Stapleton.
Aucun des deux candidats n’avaient fait de l’orientation sexuelle de Jared Polis un sujet dans la campagne électorale, soulignent plusieurs médias locaux.
Premier gouverneur élu après avoir révélé son homosexualité
Jared Polis est, le premier gouverneur à avoir été élu après avoir révélé son homosexualité. Il succède au Démocrate John Hickenlooper, gouverneur depuis 2011. Millionnaire surdoué et entrepreneur audacieux ayant fait fortune dans les nouvelles technologies, Jared Polis avait été admis à la prestigieuse université de Princeton alors qu’il n’avait encore que 16 ans, et pas encore terminé le lycée.
« Ils m’ont pris parce qu’ils pensaient que j’étais prêt, et ils avaient raison », a-t-il déclaré à la presse, assurant qu’il aurait « perdu son temps » en restant un an de plus au lycée. M. Polis, de confession juive, est né Jared Schutz à Boulder (Colorado) mais a changé de nom de famille à l’âge de 25 ans pour prendre celui de Polis, en l’honneur de sa grand-mère, selon lui.
Il avait à l’époque soigneusement entretenu le suspense sur son nouveau nom et organisé une soirée de levée de fonds au cours de laquelle il devait révéler son choix, récoltant 40.000 dollars pour la recherche sur la leucémie.
En 2015, Kate Brown était devenue la première gouverneure bisexuelle élue dans l’Oregon, et un autre gouverneur, Jim McGreevey, du New Jersey, avait dévoilé son homosexualité avant de démissionner en 2004.

1 commentaire

Classé dans internationnal, politique

Thailande : le partenariat civil pour les couples de même sexe sur le point d’être adopté

REUTERS/Janis C. Alano – RTS3ZDR

Le projet de loi sur le partenariat civil pour les couples de même sexe, qui avait été débuté en Thaïlande 2013, pourrait bien être adopté avant la fin de cette année, selon le Bangkok Post
Une consultation publique à propos du projet de loi de partenariat civil pour les couples homosexuels va être organisée entre du 12 au 16 novembre dans les villes de Bangkok, Chiang Mai, Ayutthaya et Songkhla, a indiqué le Département et de la Protection des Droits et Libertés selon lequel le texte devrait être complété ce mois-ci et pourrait donc être adopté dans les toutes prochaines semaines.
Le Bangkok Post souligne que nombre de spécialistes de la question estiment que ce partenariat civil devrait donner aux couples homosexuels 90% des mêmes droits que les couples mariés hétérosexuels.
Le partenariat civil pour les couples de même sexe prévoit des avantages tels que le droit de succession, l’assurance, la retraite, les réductions d’impôt, le droit à l’adoption. En revanche il ne donne pas le droit d’utiliser le nom de son conjoint.
source : https://lepetitjournal.com/

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Chine : des militants LGBT réclament la légalisation du mariage homosexuel

L’Assemblée populaire de Chine (ANP) organise des consultations publiques sur les modifications du Code civil jusqu’au 3 novembre.
L’activiste Sun Wenlin a encouragé les gens à proposer de reconnaître les unions de même sexe sur le site Web de l’ANP.
Son message sur les médias sociaux populaires, We Chat, a déjà été visionné plus de 100 000 fois ce mardi (3 octobre) . Il explique en détail comment soumettre les révisions suggérées.
Sun Wenlin a également encouragé les internautes à proposer une législation anti-discrimination pour protéger les personnes LGBTI.
La Chine a décriminalisé l’homosexualité en 1997 et l’a retiré de la liste des maladies mentales en 2001. Mais, dans une société conservatrice et axée sur la famille, de nombreux Chinois LGBT vivent encore caché .
En 2015, Sun Wenlin a notamment poursuivi le gouvernement en justice parce qu’il n’avait pas le droit d’épouser son petit ami.
Un tribunal a jugé l’affaire en 2016, déclarant que seul « un seul homme et une seule femme » pouvait se marier.

Poster un commentaire

Classé dans internationnal, mariage homosexuel

Jair Bolsonaro et l’homophobie

Jair Bolsonaro, le nouveau chef de l’Etat brésilien est homophobe et ne s’en cache pas
Ellen Page avait réalisé en 2016 une interview de Bolsonaro. Elle lui avait demandé des explications sur le fait qu’il ait appelé à harceler les LGBT+.
Le politicien avait répondu les yeux dans les yeux et très calmement : « Tu as l’air très gentille, si je t’avais vue dans la rue quand j’étais à l’école des cadets, je t’aurais sûrement sifflée dans la rue. Je pense que pour la majorité des personnes gay, c’est un problème de comportement. Quand j’étais jeune, et en parlant de pourcentage, il n’y avait que très peu de personnes gay. Mais au fur et à mesure, avec les politiques libérales, les drogues ou les femmes qui travaillent, le nombre d’homosexuels a vraiment augmenté ».
Il ajoutait ensuite : « J’ai aussi tendance à dire que si votre fils commence à fréquenter certaines personnes ayant un certain comportement, il adoptera ce genre de comportement, il pensera que c’est normal. »
Il avait auparavant déclaré dans un entretien donné à Playboy en 2011 qu’il préférait que son fils soit mort dans un accident plutôt que gay avant d’ajouter : « Pour moi, il serait de toute façon mort. Si un couple homosexuel vient s’installer à côté de chez moi, ils vont faire baisser le prix de l’immobilier » ou « Je serais incapable d’aimer un enfant homosexuel ».
s’est illustré en août dernier en dénonçant le contenu du célèbre livre de Zep et Hélène Bruller.
Lors d’une interview télévisuelle en août dernier, le nouveau chef de l’Etat brésilien avait vivement dénoncé Le Guide du zizi sexuel de Zep et Hélène Bruller, best-seller de 2001 expliquant la sexualité aux enfants.
Lors de son interview, il avait notamment expliqué que le livre destiné aux 9-13 ans était en réalité disponible dans un « kit gay » distribué dans les écoles, accusant au passage le ministère de l’Éducation de pervertir la jeunesse de son pays.
« C’est plutôt rassurant d’être détesté par un type pareil… »
Contacté par le Huff Post, Zep avait répondu en précisant que ce n’était pas la première fois que Jair Bolsonaro s’en prenait à ce livre:
« Bolsonaro s’en était déjà pris au Guide du zizi sexuel sur sa chaîne YouTube, il y a 3 ans. C’est plutôt rassurant d’être détesté par un type pareil… », avait-il indiqué. Et d’ajouter: « Certaines personnes pensent que l’enfance reste un espace d’innocence dont certaines informations doivent être exclues. Je ne suis pas de cet avis, évidemment. »

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal

USA: la cathédrale de Washington accueillera les cendres de Matthew Shepard

Matthew Shepard, né le 1er décembre 1976 à Casper (Wyoming) et mort le 12 octobre 1998 à Fort Collins (Colorado), est un étudiant américain, torturé et assassiné par deux jeunes gens, à l’âge de 21 ans, en raison de son homosexualité..
Le 26 octobre, les cendres de Matthew Shepard, devenu un symbole des violences homophobes, seront transférées à la cathédrale épiscopale de Washington, la capitale fédérale.
L’étudiant avait été entraîné, en octobre 1998, hors d’un bar de Laramie, dans le Wyoming, par deux hommes. Après un trajet en voiture, ils l’avaient dépouillé et violemment frappé au visage et à la tête, avant de le laisser attaché à une clôture par un froid glacial. Matthew Shepard avait été retrouvé 18 heures plus tard, inconscient, par un cycliste. Quelques jours après, il mourait à l’hôpital.
Sa mort avait choqué les Etats-Unis et provoqué une vague d’appels à durcir la législation fédérale concernant les crimes motivés par la haine de l’autre. Des veillées et des manifestations avaient été organisées et le président de l’époque, Bill Clinton, avait exhorté la Chambre des représentants à agir. Mais il a fallu dix ans pour que la loi évolue. En 2008, Barack Obama signe le « Matthew Shepard Act », élargissant la législation sur les crimes liés à une discrimination pour y inclure l’orientation et l’identité sexuelles.
Gene Robinson, premier évêque américain ouvertement homosexuel et proche des parents de Matthew Shepard, a eu l’idée d’accueillir les cendres du jeune homme à la cathédrale épiscopalienne de Washington. Cette cathédrale, une institution de poids dans la capitale fédérale, dit considérer l’égalité pour les personnes LGBT comme « l’une des plus grandes questions de droits civiques pour l’église au XXIe siècle ». Elle est donc « l’endroit parfait » pour abriter Matthew Shepard, selon le doyen de la cathédrale, Randy Hollerith.

1 commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal

Autriche : le mariage gay entrera en vigueur le 1er janvier 2019

L’union entre conjoints de même sexe sera permis en Autriche dès le 1er janvier.
La coalition gouvernementale de droite qui dirige le parlement a annoncé jeudi qu’elle se pliait à la décision de la Cour constitutionnelle rendue l’an dernier qui reconnaissait le droit aux couples homosexuels de se marier
.L’interdiction du mariage entre personnes du même sexe « viole le principe de l’égalité et de la non-discrimination des personnes sur la base de qualités personnelles telles que l’orientation sexuelle », expliquait la Cour à l’appui de sa décision.
Le Parti populaire autrichien (ÖVP) et le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ), respectivement de droite et d’extrême-droite, souhaitaient faire inscrire dans la constitution que le mariage est réservé à l’union d’un homme et d’une femme. Cela aurait invalidé la décision de la cour.
Toutefois, aucun autre parti au parlement n’a voulu s’allier à la coalition pour ce vote qui aurait requis un appui du deux tiers de la chambre.

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Mali : Déchaînement de violence contre une personne transsexuelle

Plusieurs vidéos montrant une personne travestie se faire violemment agresser et frapper par un groupe d’hommes, à Bamako, la capitale du Mali, ont largement circulé sur les réseaux sociaux maliens ces dernières semaines. On y voit la victime forcée de se déshabiller puis rouée de coups de bâtons en plein jour. Une scène extrêmement violente, révélatrice du calvaire que vivent les personnes LGBT au Mali.
Quatre vidéos existent, mais l’une a particulièrement circulé. Sur Facebook, elle a récolté plus de 300 000 vues, et 1400 « j’aime ». La personne travestie est forcée à se déshabiller, alors qu’en fond, on entend plusieurs hommes s’adresser à la victime en bambara, proférant des insultes.
Selon les informations recueillies par France 24 auprès de l’association ARESM, qui défend les droits des personnes transsexuelles au Mali et de sources policières ayant requis l’anonymat, cette scène s’est déroulée à Bamako, derrière le carré VIP de la boîte de nuit Cotton Club dans le quartier de l’hippodrome, le 14 septembre dernier.
« Enlève tous tes habits. Un pédé ici ?! tu oses ? […] Ne le laisse pas s’enfuir ! […] Qu’est ce qui t’amène à faire ça ? enlève ton caleçon ! Pédé, tu n’as pas honte ? », lancent les agresseurs à la victime qui leur répond « je ne suis pas gay » et les supplie de l’épargner : « par la grâce de Dieu, préservez-moi de l’humiliation ». Quand un agresseur lui demande « qui est ce qui t’as mis dans ça ? Comment peux-tu être gay ? », la victime répond être « orphelin de père et de mère ».
Une autre vidéo de 43 secondes montre la suite de l’agression. La victime est allongée sur le sol, nue, recouverte de terre et de sang et frappée avec une barre en fer et un fouet par deux hommes.
Dans cette deuxième vidéo, la victime n’est manifestement plus en mesure de répondre à ses agresseurs. Ceux-ci enchaînent les insultes : « Malédiction », « regarde-moi ce fils de damné ».
Selon les informations de France 24, la victime aurait ensuite été soignée à l’hôpital Gabriel Fouré de Bamako.
suite et plis d’informations sur http://observers.france24.com/fr/20181011-mali-video-agression-violence-transsexuelle-bamako-lgbt

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal