Archives de Catégorie: info

USA: Le premier mariage gay officialisé cinquante ans plus tard

Le premier mariage homosexuel de l’histoire des Etats-Unis a été officiellement validé au terme d’une bataille judiciaire de près d’un demi-siècle, a rapporté jeudi la chaîne NBC.
Michael McConnell et Jack Baker avaient obtenu un certificat de mariage en 1971, en profitant de la négligence d’un fonctionnaire des services de l’Etat civil du Minnesota, qui ne s’était pas rendu compte que les deux conjoints étaient du même sexe.
Michael McConnell et Jack Baker étaient alors devenus le premier couple homosexuel à se marier apparemment dans les règles aux Etats-Unis et peut-être dans le monde. L’union n’avait ensuite toutefois pas été enregistrée officiellement, une fois la réalité connue.
La procédure judiciaire que les deux conjoints ont engagée pour obtenir cette validation a duré près de cinq décennies. Ils ont reçu il y a trois semaines le dernier document manquant à la pleine reconnaissance de leur union: leurs droits à la retraite en tant que couple marié.
« Cela montre tout simplement que le premier mariage homosexuel jamais enregistré par des autorités civiles sur la planète s’est déroulé dans le Minnesota », a déclaré Jack McConnell, qui a pris le nom de son époux, cité par NBC.
A l’époque cet Etat n’interdisait pas explicitement le mariage entre deux personnes, un vide juridique dont avait tenté de profiter le couple.

Poster un commentaire

Classé dans info

Chelsea Manning de nouveau en prison

Chelsea Manning, l’ancienne informatrice de WikiLeaks qui avait fait fuiter des milliers de documents classés secret-défense, a été placée en détention vendredi 8 mars à cause d’un refus de témoigner dans le cadre d’une enquête sur WikiLeaks.
La jeune femme transgenre de 31 ans a refusé de répondre aux questions d’un grand jury supervisant une enquête portant sur l’organisation fondée par Julian Assange. « Je vous déclare coupable d’entrave à la bonne marche de la justice », a déclaré le juge fédéral Claude Hilton, après avoir convoqué Chelsea Manning devant son tribunal en banlieue de Washington.
En 2010, le soldat Manning, alors prénommé Bradley, avait fait fuiter plus de 700.000 documents confidentiels liés aux guerres d’Irak et d’Afghanistan, dont plus de 250.000 câbles diplomatiques qui avaient plongé les Etats-Unis dans l’embarras.
Elle avait purgé sept ans de prison sur les trente-cinq de sa condamnation, ayant bénéficié d’une commutation de peine octroyée par l’ancien président Barack Obama. Lors de sa détention, elle avait entamé sa transition vers son identité de femme.
La détenue, considérée comme un symbole de la lutte contre les secrets des gouvernements mais également icône des personnes transgenres, avait publié jeudi un communiqué dans lequel elle exprimait sa crainte de retourner en prison.
« Le tribunal va peut-être conclure que je suis responsable d’entrave à la bonne marche de la justice et me renvoyer en prison », écrivait-elle la veille de la décision du juge.
Elle sera écrouée tant qu’elle ne reviendra pas sur sa décision ou jusqu’à ce que le grand jury soit dissous.

Poster un commentaire

Classé dans info

un projet de loi sur le mariage homosexuel dans l’État de Mexico

L’État de Mexico, l’État le plus peuplé du Mexique, va étudier un projet de loi, déposé par la gauche, visant à légaliser le mariage homosexuel d’ici la fin du mois.
Le Mouvement de régénération nationale, plus communément appelé Morena, a annoncé son intention d’introduire le projet de loi au Congrès de l’État.
Morena détient actuellement le plus grand nombre de sièges au congrès de l’Etat
Le parti avait été critiqué pour ne pas avoir soutenu l’égalité du mariage.
Mais après que les membres du parti et ses élus aient rencontré cette semaine des experts du droit et de la santé, le parti a annoncé qu’il présenterait un projet de loi sur le mariage homosexuel.
L’ancien secrétaire national à la Diversité sexuelle de Morena, Temístocles Villanueva, a déclaré au Huffington Post que le projet de loi serait présenté prochainement.
« L’initiative de Morena, bien sûr, envisage l’égalité du mariage, renforce les droits et garantit l’inclusion de tous.Il sera présenté et voter rapidement », a déclaré Villaneuva.
Cette décision intervient quelques mois à peine après que le gouvernement national mexicain ait envisagé de réviser ses lois afin que les couples de même sexe mariés à l’étranger puissent faire reconnaître leur mariage au Mexique.

Poster un commentaire

Classé dans info

Une Américaine noire sacrée pour la première fois dans un concours de beauté transgenre

Ce vendredi 8 mars se tenait le concours « Miss Internatinal Queen » en Thaïlande. Ce concours de beauté pour femmes transgenres est organisé tous les ans depuis 2004 et pour la première fois, c’est une femme noire, Jazell Barbie Royale, 31 ans, venue des Etats-Unis, qui a été sacrée Reine de Beauté.
Emue, la jeune femme a éclaté en sanglots avant de se reprendre et de remercier ceux qui lui ont permis de gagner. Face à elle, dix-neuf autres candidates, venues des quatre coins du globe, rêvaient de remporter le titre. Le souhait de cette nouvelle Miss est de sensibiliser la population au sujet des tests du VIH, le sexe protégé et les traitements médicaux.
C’est la première fois qu’une candidate de couleur gagne le concours, une victoire qui, Jazell l’espère permettra à d’autres personnes de couleur a participé aux prochaines éditions, en se disant que « si elle peut le faire, je serai Miss International Queen l’an prochain et je vais concourir ».
Malgré la forte communauté transgenre en Thaïlande, le mariage homosexuel n’est toujours pas reconnu et les LGBT sont encore discriminés dans beaucoup d’endroit, mais la tolérance des Thaïlandais reste plus affirmée que dans certains des pays voisins.

Jazell Barbie Royale (C) of the US, the Miss International Queen 2019 receives a kiss from finalists Kanwara Kaewjin (L) of Thailand and Yaya (R) of China during the transgender beauty pageant in Pattaya on March 8, 2019. (Photo by Jewel SAMAD / AFP) (Photo credit should read JEWEL SAMAD/AFP/Getty Images)

Poster un commentaire

Classé dans info

Mounir Mahjoubi annonce sa candidature à la mairie de Paris

Le secrétaire d’Etat au numérique – ouvertment gay – Mounir Mahjoubi a officialisé mercredi sa candidature à l’investiture de La République en marche (LREM) aux municipales de 2020 à Paris, dans un entretien au Parisien.
« Oui, je serai candidat à l’investiture. (…) Certains n’osent pas le dire, mais il ne faut pas avoir de fausse pudeur. Je serai candidat dès que le processus de désignation sera ouvert », dit-il, précisant qu’il quittera le gouvernement « en juin » en cas de désignation.
Interrogé il y a quelques jours par l’AFP sur les potentiels candidats, Mounir Mahjoubi avait estimé que parmi les candidats possibles LREM les plus cités – le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, le député de l’Essonne Cédric Villani et lui-même -, « celui qui part du plus bas c’est moi, mais celui qui monte le plus haut c’est moi aussi ».
Dans le Parisien, il cite le logement comme la priorité de la prochaine mandature.
« Je propose immédiatement une solution d’hébergement aux sans-abri pour accélérer leur réinsertion », détaille-t-il : « La solidarité est un bon investissement. Pour cela, il faut créer un fonds auquel contribueront les citoyens qui le peuvent, les entreprises parisiennes et même le maire. Je m’engage à y consacrer 20 % de mon salaire pour donner l’exemple ».
Mounir Mahjoubi critique au passage la politique de logement social de la maire actuelle Anne Hidalgo (PS). « Quand la mairie achète un quatre pièces au prix du marché pour le reconventionner ensuite en HLM, elle ne crée pas un nouveau logement, elle dépense juste de l’argent public », assène-t-il, assurant encore que « du foncier existe encore aux franges de Paris et aux alentours. »

Poster un commentaire

Classé dans info

le cardinal Barbarin va remettre sa démission au Pape

Le primat des Gaules a annoncé sa démission lors d’une courte allocution à Lyon ce jeudi à 13 heures. Il a été reconnu coupable de non-dénonciation d’abus sexuel dans son diocèse et condamné à six mois de prison avec sursis un peu plus tôt dans la matinée.
Cette annonce intervient quelques heures après sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les agressions pédophiles dans son diocèse. En avril 2016, aux débuts de l’affaire, l’archevêque avait déjà proposé sa démission mais celle-ci avait été refusée par le Pape.
Absent lors du jugement, le cardinal Barbarin a été «déclaré coupable de non-dénonciation de mauvais traitements envers un mineur entre 2014 et 2015», selon les mots de la présidente du tribunal correctionnel de Lyon, Brigitte Verney. L’archevêque de Lyon continue de clamer son innocence, et ses avocats ont d’ores et déjà annoncé leur volonté de faire appel. C’est la troisième fois qu’un évêque est condamné en France pour des faits similaires, après deux autres cas en 2001 et en 2018. Les faits concernent les agressions supposées du père Preynat – il n’a pas encore été jugé – à l’encontre de jeunes scouts dans les années 1980 et 1990. «Je prends acte de la décision du tribunal. Indépendamment de mon sort personnel, je tiens à redire toute ma compassion pour les victimes», a déclaré Mgr Barbarin.
Soutenus par l’association de victimes «La Parole libérée», neuf hommes avaient d’abord accusé le père Bernard Preynat d’avoir abusé d’eux avant de porter plainte contre ceux qui selon eux n’ont rien dit des agissements du prêtre. Faute de poursuites, ils ont lancé en 2017 une procédure de citation directe devant le tribunal, qui leur garantissait un procès pour la première fois depuis la révélation de l’affaire fin 2015.

Poster un commentaire

Classé dans info

Brésil: Jair Bolsonaro publie une vidéo de golden shower pour discréditer les gays et le carnaval

Le président brésilien Jair Bolsonaro, connu pour son homophobie, a partagé une vidéo d’un homme en train d’uriner sur la tête d’un autre homme.
Dans le clip, trois hommes légèrement vêtus dansent ensemble sur le toit d’un arrêt de bus. Après quelques secondes, on y voit l’un d’eux qui se pencher tandis qu’un autre urine sur sa tête.
« Je ne me sens pas à l’aise de partager cette vidéo, mais nous devons révéler la vérité à la population pour que celle-ci soit au courant et définisse toujours ses priorités, a commenté le président brésilien. C’est ce que beaucoup de groupes de carnaval de rue sont devenus au Brésil ».
La vidéo partagée par le dirigeant a depuis recueilli près de cinq millions de vues avec l’effet escompté dans son camp de porter le discrédit à la fois sur les homosexuels et sur les carnavaliers dont beaucoup ont manifesté leur hostilité au président brésilien sur des chars dénonçant sa politique lors du récent carnaval.
Mais d’autres voix et hashtags viraux ont appelé à la destitution du dirigeant après cette publication provocatrice.
Le cabinet de Bolsonaro a dû répliquer. « Il n’y avait aucune intention de critiquer le carnaval de manière générale, mais plutôt de caractériser une distorsion claire de son esprit », a précisé son entourage.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Poster un commentaire

Classé dans info

USA: Le club de Los Angeles FC s’engage contre l’homophobie dans les stades

Le club de Los Angeles FC, qui a accédé aux play-offs de MLS la saison dernière dès sa première année d’existence dans la compétition, s’est engagé contre l’homophobie dans les stades en publiant une vidéo relayée par NBC. On peut y voir la majorité des joueurs de l’équipe, ainsi que le coach Bob Bradley, diffuser des messages de respect, en partenariat avec une association de lutte pour les droits LGBT.
La franchise californienne a aussi annoncé qu’elle allait renforcer la sécurité dans son stade pour lutter contre la diffusion de chants et d’insultes homophobes, scandés par certains supporters. Les contrevenants seront « définitivement » interdits de stade et les abonnés verront leur abonnement suspendu.
« Notre club est ouvert à tous. Tenez-vous côte à côte pour créer la meilleure atmosphère en MLS. Arrêtez les chants haineux pendant les matchs. Le racisme, le sexisme, l’homophobie ou toute autre discrimination ne seront pas tolérés dans notre stade. Ensemble, gagnons dans les tribunes » , clament des membres de l’effectif en anglais et en espagnol.

Poster un commentaire

Classé dans info

un adolescent victime d’une agression homophobe en Moselle

Une enquête de police a été ouverte à Thionville (Moselle) après l’agression d’un adolescent âgé de 17 ans dans les rues de la ville. Le lycéen a été insulté et frappé par plusieurs individus vendredi 1er mars 2019. Des propos homophobes ont été proférés en plus des violences physiques.
Les faits ont débuté à la gare routière située juste en face du lycée Hélène Boucher, dans le centre-ville. Le jeune homme sortait de cours et attendait un bus pour rentrer chez lui, comme chaque soir.
Un groupe de plusieurs individus l’a abordé en l’insultant. Des propos visant ouvertement son orientation sexuelle ont été prononcés. « Les gays comme toi, j’ai envie de les frapper« , lui a lancé l’un des protagonistes, selon l’association Couleurs Gaies.
Le lycéen décide alors de s’enfuir. Au moins un coup de pied dans le dos a été donné à la victime, alors qu’il se trouvait dans l’une des rues piétonnes de Thionville. Une tentative de lynchage public sous le regard de plusieurs témoins, selon une source proche de l’enquête.
Une plainte a été déposée par le lycéen et une enquête ouverte par la police de Thionville. Par ailleurs, Couleurs Gaies qui défend la cause des minorités LGBT en Lorraine a assuré qu’elle allait se porter partie civile « pour soutenir ce jeune et sa famille face à cet acte odieux ».

1 commentaire

Classé dans homophobie, info

USA: un pâtissier et un Etat américain signent la trêve

Le Colorado et  Jack Phillips, un pâtissier chrétien qui avait refusé de préparer un gâteau pour un mariage homosexuel ont annoncé mardi être parvenus à un accord mettant fin à une bataille judiciaire qui a divisé les Etats-Unis.
Selon les termes de cet accord, « la Commission des droits civiques du Colorado va abandonner ses poursuites administratives contre Masterpiece Cakeshop et son propriétaire Jack Phillips et M. Phillips va renoncer à son action devant la justice fédérale », selon un communiqué du procureur général du Colorado.
Jack Phillips, le propriétaire de Masterpiece Cakeshop, patissier à Denver dans le Colorado, avait porté plainte contre cet Etat en 2018 en affirmant que ses droits à la liberté d’expression et de culte avaient été violés.
Le pâtissier américain est devenu célèbre pour avoir refusé de faire un gâteau de mariage pour un couple homosexuel .
La Cour Suprême des Etats-Unis lui avait donné raison, en juin 2018, au motif que « cela heurtait ses convictions religieuses »
La Cour suprême des États-Unis avait statué qu’un État violait les règles de «liberté religieuse» en ordonnant à une boulangerie de cesser toute discrimination à l’encontre des couples de même sexe.
L’histoire remonte au 19 juillet 2012. Invoquant sa foi chrétienne, Jack Phillips a tout bonnement expliqué dans sa pâtisserie en banlieue de Denver, « Masterpiece Cakeshop », qu’il ne pouvait prendre une commande venant de monsieur Mullins et monsieur Craig.
Les deux époux ont alors déposé plainte sur le fondement d’une loi du Colorado interdisant toute discrimination aux magasins accueillant le public.
Le dossier, emblématique des débats entre libertés religieuses et droits des minorités sexuelles, avait été porté devant la Cour suprême qui a accordé en juin 2018 une victoire, à portée toutefois limitée, au pâtissier.
En parallèle, une avocate transgenre, Autumn Scardina, avait commandé en juin 2017 à M. Phillips un gâteau rose à l’intérieur, bleu à l’extérieur, pour célébrer les sept ans de sa transition d’homme à femme.
Après avoir essuyé un refus, elle avait déposé plainte auprès de la commission des droits civiques du Colorado qui avait estimé avoir des éléments suffisants pour poursuivre le pâtissier.
Le Colorado et M. Phillips ont jugé mardi qu’il était « dans l’intérêt de tout le monde » de mettre un terme à ces procédures, mais Autumn Scardina n’est pas liée par leur accord et pourra maintenir sa plainte.
« C’est une victoire pour la liberté », a commenté le pâtissier dans un communiqué, en accusant l’Etat du Colorado d’avoir fait preuve « d’hostilité » envers sa foi.

Poster un commentaire

Classé dans info