Archives de Catégorie: coming out

Brian J. Smith fait son coming out

Brian Jacob Smith, né le 12 octobre 1981 à Dallas, au Texas,  notamment connu pour avoir tenu le rôle du lieutenant Matthew Scott dans la série Stargate Universe et Will Gorski dans Sense8, vient de faire son coming out .
Brian J. Smith révèle son homosexualité dans une interview accordée au magazine anglais Attitude.
L’acteur est revenu sur la difficulté à être lui même dans un environnement souvent homophobe. « J’ai entendu tous les noms : lavette, pédé… Je ne pouvais être qui j’étais. Je devais toujours me contrôler, pour être sûr que je ne regardais pas quelqu’un trop longtemps, que je ne mettais personne mal à l’aise. Et je devais faire très attention quand je disais aux gens qui j’étais vraiment. C’est encore quelque chose de très présent. »
« Devant un public, je disparaissais complètement. Je devenais quelqu’un d’autre. Sur scène, les gens me regardaient, et voyaient que j’avais quelque chose. C’est là que je ne me suis plus senti seul. »
Il a attendu d’avoir 30 ans pour faire son coming-out à ses parents. Et à sa grande surprise, ils l’ont beaucoup soutenu. « Ils ont été formidables. Ils ont dit qu’ils attendaient juste que je dise quelque chose. Ils étaient beaucoup plus ouverts que ce à quoi je m’attendais. » Il admet que cette réaction l’a beaucoup aidée. « C’est à ce moment là que je me suis dit que c’était ok, du genre ‘oh c’est ça le monde ? Ce n’est pas aussi dangereux que je le pensais. »

Poster un commentaire

Classé dans coming out

Le champion américain d’athlétisme Kerron Clement fait son coming out

Image

Le champion américain d’athlétisme Kerron Clement, 33 ans, a révélé publiquement son homosexualité à l’occasion de la Journée mondiale du coming out.
« J’étais fatigué d’aimer dans l’ombre et d’être moi-même dans le noir », a déclaré le quadruple champions du monde au magazine gay « Out » vendredi à l’occasion de la journée mondiale du coming out.
« J’ai lutté avec ma sexualité pendant 17 ans, poursuit le détenteur du recordman mondial an salle du 400 mètres et natif de Trinidad-et-Tobago. Avec le temps, et en vieillissant, on commence à moins s’en préoccuper. Désormais, il est temps d’être moi-même et d’être libre. C’est ce que je suis devenu libre ».
Ces confidences ont été faites lors d’un événement organisé par son sponsor Nike à Los Angeles sur l’inclusion dans le sport qui célébrait une nouvelle piste de course inspirée par les couleurs du drapeau LGBT.
C’est une première pour un athlète de haut niveau encore en activité.
Kerron Clement a reçu le soutien de l’équipe américaine olympique.

Poster un commentaire

Classé dans coming out

USA: un fondateur de thérapies de conversion dénonce les dangers de ces traitement

Après avoir créé et dirigé pendant 20 ans une organisation religieuse américaine prônant les thérapies de conversion pour les personnes LGBT, McKrae Game, 51 ans, a annoncé son homosexualité en juin dernier.
Il prend aujourd’hui ses distances avec son organisation « Hope and Wholeness » (en français Espoir et Plénitude) qu’il a dirigée pendant 20 ans en Caroline du Sud et qui propose d’aider les personnes LGBT + à devenir hétérosexuelles.
« Les thérapies de conversion ne sont pas qu’un mensonge, elles font également beaucoup de mal », confie-t-il dans un article du Post and Courier repéré par Slate, paru le 4 septembre.
McKrae Game a également partagé un long message sur Facebook, le 25 août dernier, où il présente ses excuses. « J’AVAIS TORT ! S’il vous plaît, pardonnez-moi », écrit-il en préambule. « Je suis content que tout ça soit derrière moi. […] Mais beaucoup, beaucoup TROP, continuent de croire qu’il y a quelque chose qui cloche chez eux et chez celles et ceux qui choisissent de vivre leurs vies honnêtement et de façon ouvertement gay, lesbienne, trans, etc. », explique l’Américain.
McKrae Game avait choisi pour son groupe religieux le slogan « Se libérer de l’homosexualité grâce à Jésus-Christ  ». Il explique que « beaucoup de gens croyaient que leur orientation était immorale, mauvaise, diabolique, qu’ils se trompaient et, pire, qu’ils pouvaient changer  ».
Une démarche que l’ex-adepte des thérapies de conversion estime maintenant « profondément dangereuse  ».
« Ce cycle très nocif de honte et de condamnation doit s’arrêter. Il tue des gens, dans le vrai sens du terme ! Apprenez à aimer. Apprenez à vous aimer et à aimer les autres », conclut McKrae Game sur le réseau social.

1 commentaire

Classé dans coming out

Le rappeur américain Lil Nas X fait son coming out

Lil Nas X fait, dimanche 30 juin, son coming-out, le jour où il lance son nouveau titre «C7osure». Une annonce faite sur Twitter, le dernier jour de la gay pride.
« Some of y’all already know, some of y’all don’t care, some of y’all not gone fwm no more. but before this month ends i want y’all to listen closely to c7osure », « Certains d’entre vous le savent déjà. D’autres s’en foutent ou ne vont plus me suivre. Mais c’est la fin du mois (des fiertés) et je veux que vous écoutiez avec attention C7osure. » C’est ainsi que Lil Nas X annonce son homosexualité ce dimanche 30 juin 2019 sur Twitter en légende de son nouveau titre C7osure. Son post a déjà été plus de 71 000 fois retweeté quelques heures après sa publication.
Le rappeur de 20 ans connu pour son tube « Old Town Road » chanté en duo avec Billy Ray Cyrus, a ensuite posté une photo de la couverture de son EP avec les couleurs de la communauté LGBT+ « deadass thought i made it obvious », « Je pensais pourtant que c’était évident. »
L’artiste, sans jamais le dire clairement dans sa chanson, lance un message implicite dans les paroles de son morceau: « Ain’t no more actin’ (…) I should just let me grow (…)This is what I gotta do, can’t be regretting when I’m old », « Je ne veux plus jouer un jeu (…) Je dois me laisser grandir (…) C’est ce que je dois faire pour ne pas le regretter quand je serai vieux. »

Poster un commentaire

Classé dans coming out, musique

Le secrétaire d’Etat Gabriel Attal fait son coming-out dans Libération

Gabriel Attal, 30 ans, ex-porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée nationale, et depuis octobre secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, a fait son coming out dans les colonnes du quotidien Libération qui lui consacrait son portrait le 13 avril.
Il avait été outé par Juan Branco dans un pamphet titré « Crépuscule », mais n’avait pas réagi publiquement à cette divulgation de son orientation sexuelle, notamment pour préserver son compagnon, explique-t-il dans Libé.
Dans le pamphlet du pro-gilets jaunes Juan Branco, Attal y est érigé en symbole des élites corrompues et de l’endogamie du pouvoir. «Le ministre soupire quand on évoque le sujet. Leur inimitié remonte au lycée, à l’Ecole alsacienne où ils étaient tous deux. Il avoue avoir hésité à porter plainte, mais refuse d’ajouter du ramdam au ramdam. Juan Branco a, notamment, outé sa relation avec un autre macroniste».
« Il y a un truc qui m’a blessé, c’est le fait que Juan Branco s’en prenne à mon père. Il est mort hyper brutalement il y a trois ans… Un cancer foudroyant. Il a eu très mal au ventre. Tout d’un coup, il est allé à l’hôpital et… Dire des saloperies sur lui, dire que j’étais soulagé de sa mort pour vivre mon homosexualité, c’est… », confie-t-il en forme de réglement de compté avec cet auteur honni.
« Sur les réseaux sociaux, on se prend des seaux de vomi sur la tronche toute la journée… Mais malgré cela, je n’ai aucun problème à me lever le matin et à me dire « j’y vais ! ». Et je suis content d’y aller », dit-il encore.
Dans l’entretien, il laisse entendre qu’il ne serait pas contre une GPA « éthique », pour avoir un enfant, si c’était légal en France.Mais il ne veut et ne peut pas s’exprimer à la place de son compagnon.
Après Mounir Mahjoubi, l’ex sécrétaire d’Etat au numérique, c’est le second coming-out au sein du gouvernement.
L’actuel ministre de la Culture, Franck Riester, ouvertement gay, avait, lui, fait son coming-out bien avant d’être nommé à son poste.
https://www.liberation.fr/france/2019/04/23/gabriel-attal-de-ses-propres-zeles_1722937 )

Poster un commentaire

Classé dans coming out

Tyler Blackburn, de « Pretty Little Liars », fait son coming out

Découvert dans la série Pretty Little Liars, l’acteur aujourd’hui âgé de 32 ans,Tyler Blackburn s’est confié au magazine The Advocate sur son orientation sexuelle.
Dans les colonnes du magazine américain, l’interprète de Caleb dans Pretty Little Liars a fait son coming out. L’occasion pour l’acteur de revenir sur les raisons l’ayant poussé au silence toutes ces années.
« Je suis queer » a-t-il ainsi confié au magazine The Advocate, avant d’ajouter « je me considère comme bisexuel depuis l’adolescence ».
L’acteur a longtemps hésité avant de faire son coming out. En cause : la pression sociale et les idées reçues qui perdurent autour de la bisexualité. « J’ai entendu tellement de choses sur la bisexualité, que c’était du n’importe quoi, que c’était un moyen de faire son coming out gay plus facilement, tout ça m’a longtemps bloqué ».
L’acteur est également revenu sur un épisode douloureux de sa vie : ses années d’école, où il était régulièrement victime de harcèlement. « J’ai été harcelé par des garçons de mon école, j’avais l’impression de perdre peu à peu qui j’étais » confie l’acteur, à qui l’on reprochait à l’époque d’être efféminé. « J’ai fini par manger seul caché dans la classe de biologique, je n’avais personne à qui parler. Je me suis formé une coquille autour de moi, comme protection (…) J’ai arrêté de faire plein de choses que j’aimais juste pour me sentir en sécurité.
C’est à ce moment précis qu’agit l’oppression, quand tu fais taire qui tu es juste pour te protéger. C’est dévastateur ». Fatigué de se cacher, fatigué de s’inquiéter du regard des autres, Tyler Blackburn ne veut aujourd’hui plus céder à la pression sociale : « je suis tellement fatigué de m’inquiéter autant. Je veux vivre ma vérité et me sentir libre d’aimer, d’être aimé et de m’aimer moi-même ».
« Mon but aujourd’hui est de me sentir aussi heureux que je puisse l’être. Et quand je dis heureux, ce n’est pas « je ris toute la journée, tous les jours », c’est impossible. Ce que je veux dire, c’est que je veux me sentir libre ».

Poster un commentaire

Classé dans coming out

Ben Platt (« Pitch Perfect ») fait son coming-out

Ben Platt a publiquement annoncé qu’il était gay en publiant la vidéo de son nouveau single « Ease My Mind » avec Charlie Carver.
Bien que la star Pitch Perfect et Dear Evan Hansen ai fait son coming out à sa famille, il n’a jamais déclaré publiquement qu’il était gay.
Pour le premier single de son album à venir« Bad Habit», la scène finale de la vidéo devait montrer une actrice mais Ben Platt a choisi finalement un homme,  Charlie Carver
Le chanteur vient de publié la vidéo de son dernier single, mettant en vedette la star de Teen Wolf , Charlie Carver, et a donné une interview au magazine People Magazine . Platt a déclaré qu’il n’avait « jamais caché » ou n’avait pas « honte » de sa sexualité.
Il a déclaré: «C’était incroyablement naturel de vouloir représenter cela comme l’histoire de la chanson lorsque nous l’exprimons visuellement».
«Je suis sorti depuis l’âge de 12 ans pour ma famille et pour toutes les personnes de ma vie. Je n’ai jamais en quelque sorte caché cela ou eu honte de cela. C’est juste une partie de moi. » a t’il ajouté
Son premier album solo, ‘Sing To Me Place’, devrait sortir en mars.

Poster un commentaire

Classé dans coming out

USA : coming out d’un ancien footballeur

Matt Pacifici , un ancien joueur de la Ligue majeure de football, a fait son coming-out le 20 janvier dernier, dans un post Instagram et a présenté son petit ami.
Matt Pacifici, 25 ans, a déclaré à Outsports que depuis qu’il avait été forcé de quitter le sport qu’il aime après une sérieuse blessure, il y a deux ans, il a eu le temps de réfléchir à sa vie et est tombé amoureux..
«Lorsque vous êtes dans une relation qui vous rend heureux et que vous voyez sur les médias sociaux des personnes publier des photos à propos de leur petites-amies, ça fait bizarre de ne pas en faire partie», a déclaré Pacifici à Outsports. «Vous voulez que les gens sachent. Cette relation est celle qui me rend le plus heureux de ma vie. »
L’heureux élu est Dirk Blanchat , qui, comme Pacifici, a grandi à Charlotte, mais vit maintenant à New York.
«Jouer le rôle d’athlète professionnel hétérosexuel était beaucoup plus important pour moi à l’époque que d’être fidèle à moi-même», a déclaré Pacifici.
C’est facile à comprendre. Comme tant d’athlètes d’élite, Pacifici envisageait de devenir un joueur de football professionnel depuis l’âge de 4 ans. Il ne voulait rien qui puisse potentiellement nuire à la réalisation de son rêve.
« Plus il y aura de gens qui sortiront, plus il sera facile pour les autres de suivre. »
Maintenant, il ne sait pas comment ses coéquipiers auraient réagi. Il voit les efforts déployés par la MLS, ses clubs et divers athlètes. Il a également été témoin de la réaction de Collin Martin , un joueur qui, comme Pacifici, n’est pas connu , mais semble prospérer dans le championnat après son coming out
Pacifici est le cinquième joueur actuel ou ancien joueur de la MLS à se présenter au public: Rogers, Martin, Matt Hatzke et David Testo . Il espère qu’en faisant son coming out, il contribuera à faciliter la tâche du prochain gars.

Poster un commentaire

Classé dans coming out, sportif

USA: Le lutteur bi Anthony Bowens sort comme gay

Le lutteur professionnel Anthony Bowens vient de (re)faire son coming out gay
Après être sorti en 2017 en tant que bisexuel, Bowens dit maintenant qu’il est arrivé au point où le terme ne s’applique plus vraiment à lui aujourd’hui.
« C’est une nouvelle année, un nouveau voyage et, apparemment, un nouveau label », a déclaré le jeune homme, âgé de 28 ans.
«Le but principal de cette vidéo est de dire à tout le monde que je préfère être étiqueté maintenant comme gay», commence-t-il. «il va y avoir des merci, c’est génial d’être ouvert et honnête et on vous aime», «il y aura le » bien, on le savait,  et il y aura ceux qui disent «bi maintenant gay plus tard».  »
Le lutteur dit qu’il s’est initialement identifié comme étant bisexuel, car il «en savait peu sur la communauté LGBTQ» et qu’il avait été attiré par les deux sexes.
Alors qu’il défend toujours la bisexualité, Bowens déclare: «À mesure que vous vieillissez, vos points de vue changent; la façon dont vous regardez le monde change; la façon dont vous vous regardez change.»

Poster un commentaire

Classé dans coming out, info, internationnal

La golfeuse Melissa Reid fait son coming-out

Dans une interview accordée à Athlete’s Ally, une association américaine luttant pour les droits LGBT dans le sport, la golfeuse anglaise Melissa Reid a effectué son coming out. « Je sais que je suis homosexuelle depuis très jeune. Je suis tombé amoureuse d’une femme en arrivant sur le circuit européen. Heureusement, ma famille est ouverte d’esprit et je n’aurais pas pu mieux vivre cette histoire. »
À l’origine, Melissa Reid n’était pas convaincue de l’utilité d’une annonce sur sa sexualité. Tous ses proches savaient qu’elle fréquentait des femmes – elle en avait informé ses parents depuis l’adolescence après être tombée amoureuse alors qu’elle participait à un tournoi.
« J’ai lutté contre ma nature profonde pendant environ deux semaines, quand j’avais 21 ans, mais c’est à peu près tout », a déclaré Reid lors d’un entretien téléphonique en riant.
Melissa Reid, 31 ans, est une golfeuse professionnelle sur le circuit LPGA. Classée 249e au Rolex Ranking avec deux top-10 elle a participé à trois Solheim Cup en tant que membre de l’équipe Européenne et remporté six titres du Ladies European Tour.
Gay, elle milite pour l’égalité des sexes dans le sport, ce n’est que lorsque sa meilleure amie a commencé à encourager Reid à en parler publiquement qu’elle l’a envisagée. Cela a pris six mois, mais Reid a décidé de partager cette partie d’elle-même à travers une interview publiée lundi sur le site Web AtheleteAlly.
Après avoir décidé de s’ouvrir aux médias et au public, la golfeuse souhaite encourager ses pairs à faire de même. « Le souci que nous avons, c’est qu’être gay reste illégal ou vu d’un mauvais oeil dans certains pays où nous jouons. Mais je dis aux gens : « soyez fier de qui vous êtes » ».

Poster un commentaire

Classé dans coming out