Archives d’Auteur: Dominique

Michael, migrant homosexuel, risque l’expulsion

Michael est nigérian. Il a 24 ans et est homosexuel. En 2016, il doit quitter son pays après une agression violente qui coûte la vie à son compagnon. Un trajet qui le mène de Lybie en Italie, après une traversée de deux jours sur un bateau en Méditerranée, et enfin en France.
Aujourd’hui, assigné à résidence à Metz, sa demande d’asile a été rejetée. Toutes les voies de recours sont épuisées. Michael risque donc l’expulsion du territoire à tout moment.
Une équipe de France 3 Lorraine a rencontré Michael dans les locaux de « Couleurs gaies » à Metz, jeudi 15 novembre. Il était alors très sollicité par les médias. Une médiatisation pour attirer l’attention sur sa situation.

Poster un commentaire

Classé dans info

Bourg-en-Bresse : Un couple gay victime d’une agression homophobe sur un barrage de gilets jaunes à

Un couple gay a été victime d’une agression homophobe samedi 17 novembre à Bourg-en-Bresse dans l’Ain. Les deux hommes se trouvaient dans leur voiture au niveau d’un rond-point bloqué par des manifestants en gilet jaune quand ils ont été violemment pris à parti.
Raphaël Duret, conseiller municipal de la ville, et son compagnon allaient faire leurs courses quand ils sont tombés sur un barrage. Ils ont tenté d’avancer avec leur voiture et de passer malgré tout, et là la violence des gilets jaune s’est abattue sur eux.
« Ils ont essayé de nous arracher de nos places, un cauchemar, on n’a rien compris », a témoigné l’élu burgien auprès de La Voix de l’Ain.
Il a aussi expliqué que l’un des manifestants l’avait reconnu et l’avait insulté de « pédé ». Le couple a ensuite reçu une vague d’insultes homophobes ainsi que des menaces.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info

Mounir Mahjoubi : L’homophobie contamine les familles

Depuis sa prise de fonction comme secrétaire d’État chargé du Numérique, en mai 2017, Mounir Mahjoubi avait été très discret. Et puis, en mai dernier, à l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, il prend une toute autre dimension en dévoilant publiquement qu’il est homosexuel, en couple et pacsé.
C’est lors de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai 2018, que Mounir Mahjoubi avait fait son coming out public sur Twitter. Peu après, le secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé du Numérique posait dans les pages de Paris Match, puis on a pu le voir avec Mickaël Jozefowicz le lundi 15 octobre en arrivant à l’Elysée à l’occasion d’un dîner d’Etat. Le couple a posé devant les photographes, main dans la main et tout sourire
« Mon rêve, c’est qu’on n’en parle plus », disait Mounir Mahjoubi en mai dernier sur BFMTV, alors qu’il était une nouvelle fois interrogé sur son coming out. C’est un sujet sur lequel il a toutefois bien voulu revenir à l’occasion d’une interview accordée au magazine Closer. Évoquant la lutte contre l’homophobie, le membre du gouvernement de 34 ans a parlé de sa propre expérience. Il admet que ses photos avec son amoureux Mickaël Jozefowicz n’ont pas plu à tout le monde… « Hétérosexuel, je ne l’aurais peut-être pas fait. Mais parce que je suis avec un garçon, j’avais envie de dire très fort à quel point on est normaux. (…) Mais vous savez, j’ai beau avoir 34 ans, être amoureux de Mickaël, être ministre, le fait d’évoquer ma vie publiquement a pu susciter quelques tensions dans une partie de ma famille. L’homophobie contamine les familles », a-t-il confié.
Mounir Mahjoubi , qui n’a rien caché de ses ambitions pour représenter la République en marche face à l’actuelle maire de Paris Anne Hidalgo aux prochaines municipales, est en couple depuis ses études supérieures avec Mickaël Jozefowicz (31 ans), un expert en financement des projets liés aux énergies renouvelables. Le couple s’est pacsé en 2015 partage un appartement, acheté conjointement, dans le 18e arrondissement de la capitale.

Poster un commentaire

Classé dans info

Pau : les manifestants anti et pro extension de la PMA face à face

Alliance Vita a lancé jeudi 15 novembre une « campagne d’alerte et de mobilisation » contre l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules. Le slogan de la campagne, « Touche pas à mon père. PMA, jamais sans papa », a été déployé à 13 heures dans 70 villes.
Le mouvement Alliance Vita, très actif contre les droits LGBT, avait programmé de manifester place Clémenceau à Pau, pour protester contre la révision du projet de loi bioéthique étendant la procréation médicalement assistée (PMA) à des femmes sans partenaire masculin.
Le collectif Arcolan, accompagnant la communauté LGBT, est venu leur faire face hier .
Les deux camps, composés d’une trentaine de personnes chacun, se sont livrés à un face-à-face d’une heure qui s’est résumé à une bataille de slogans.
« Cette loi va créer des enfants sans père, des orphelins de père légaux. Tous les enfants ont besoin d’un père. Des études précises montrent que les enfants élevés dans les familles monoparentales ont de plus grosses problématiques de santé, de suivi scolaire, de suicide… », a expliqué le père Vaillant, porte-parole d’Alliance Vita.
Les sympathisants d’Arcolan, association accompagnant la communauté LGBT, ont couvert le discours d’Alliance Vita par des chants et des slogans. « Cette association a tenu des propos homophobes durant la Manif’ pour tous. Nous ne les laisserons pas nous mettre en pâture sur la place publique une nouvelle fois », s’est justifié Jérôme Masegosa, responsable d’Arcolan. Le collectif basco-béarnais pointe du doigt une libération de la parole homophobe qui s’est traduite par une hausse des agressions envers les minorités sexuelles.

Poster un commentaire

Classé dans info

Mobilisation pour Michaël, nigérian homosexuel de 24 ans, risquant l’expulsion

Poster un commentaire

Classé dans info

Grande Bretagne : la Premier League soutient la communauté LGBT

Du 30 novembre au 5 décembre, le championnat va arborer les couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT. La ligue s’est en effet associée à l’organisation Stonewall et sa campagne Rainbow Laces ) qui lutte pour l’égalité et l’inclusivité de la communauté LGBT dans le sport.
Tous les matches de Premier League seront donc aux couleurs de la campagne et du drapeau arc-en-ciel : tableau d’affichage, écrans géants, logo de la ligue, brassards pour les capitaines et les lacets.
Dans un communiqué, Bill Bush, le directeur exécutif de la ligue s’est félicité de ce partenariat entre la Premier League et Stonewall :
« C’est un excellent partenaire pour nous et nous apprécions leur travail continu pour aider la Ligue et nos clubs à promouvoir la diversité dans le sport. Nos clubs font un travail fantastique dans ce domaine pour renforcer le message que le football est pour tout le monde.Nous sommes fiers de jouer notre rôle et d’utiliser notre portée pour célébrer la campagne Rainbow Laces. »

Poster un commentaire

Classé dans info

L’examen du projet de loi sur la PMA reporté à mai ou juin 2019

Le projet de loi sur la bioéthique, dans lequel figure l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, ne sera pas examiné au Parlement avant « mai ou juin », a annoncé jeudi Jean-Louis Touraine, rapporteur de la mission d’information sur la bioéthique
Une source gouvernementale a également indiqué que le texte, qui provoque des tensions au sein même du groupe majoritaire, « ne sera pas examiné au premier semestre », tablant sur un examen « au plus tôt » en juin ou juillet.
Initialement, le gouvernement avait annoncé qu’il présenterait le projet de loi sur la bioéthique avant la fin de l’année en vue d’un débat au Parlement au premier trimestre 2019.
Jean-Louis Touraine avait déjà fait état ces derniers jours d’un report attendu du calendrier, évoquant alors deux hypothèses pour sa présentation en Conseil des ministres: en janvier-février ou en mai, sachant que le Conseil des ministres devrait être calé peu avant l’examen à l’Assemblée.

Poster un commentaire

Classé dans homoparentalité

Costa Rica: La Cour suprême donne 18 mois pour légaliser le mariage homosexuel

Ce Mercredi 14 novembre, la Cour suprême du Costa Rica a donné 18 mois aux législateurs pour étendre les droits matrimoniaux aux couples de même sexe.
La cour a officiellement rendu publique une décision rendue en août. Elle a conclu que le code de la famille, qui interdit le mariage entre personnes du même sexe, était inconstitutionnel.
La Cour déclare que si les législateurs ne légifèrent pas d’ici à mai 2020, le mariage homosexuel entrera automatiquement en vigueur
En Aout dernier, la Cour suprême du pays avait en effet déclaré inconstitutionnelle l’interdiction du mariage entre partenaires de même sexe, et avait demandé au Parlement, où siègent 57 députés dont 14 chrétiens évangéliques conservateurs, de modifier la loi d’ici 18 mois.
La décision était intervenue sept mois après une décision de justice qui affectait tout le continent. Le 9 janvier 2018, la Cour interaméricaine des droits de l’Homme (Cour IDH) avait ainsi exhorté les pays de la région à modifier leur législation afin de reconnaître le mariage entre conjoint du même sexe.

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal, mariage homosexuel

Le Danemark suspend son aide à la Tanzanie après des propos anti-gay

Le Danemark suspend 9,8 millions de dollars d’aide à la Tanzanie après des « commentaires homophobes inacceptables » d’un haut responsable politique, déclare la ministre du Développement, Ulla Tornaes, qui n’a pas nommé le fonctionnaire mais s’est déclarée « très préoccupée » par les commentaires.
Le mois dernier, Paul Makonda, commissaire de la capitale commerciale Dar es Salaam, a appelé le public à signaler les homosexuels présumés à la police.
Il a dit qu’il mettrait sur pied une équipe de surveillance pour retrouver les homosexuels.
Le gouvernement s’était désolidarisé et affirmait que M. Makonda exprimait son opinion personnelle et non la politique du gouvernement.
Les actes homosexuels sont illégaux en Tanzanie et passibles de 30 ans de prison. Depuis l’élection du président John Magufuli en 2015 les propos homophobes et jugés comme tels ont augmenté.
« Je suis très préoccupé par l’évolution négative en Tanzanie. Plus récemment, les déclarations homophobes totalement inacceptables d’un commissaire », a déclaré Mme Tornaes sur Twitter.
« J’ai donc décidé de suspendre l’aide de 65 millions de couronnes danoises au pays. Le respect des droits de l’homme est crucial pour le Danemark. »
Le Danemark est le deuxième plus grand donateur de la Tanzanie. Mme Tornaes a également reporté un voyage prévu dans ce pays d’Afrique de l’Est, a rapporté la radio DR.
Le gouvernement tanzanien n’a pas encore fait de commentaires après cette décision.

Poster un commentaire

Classé dans info

Olivier Giroud : il est impossible d’afficher son homosexualité dans le football

Avant le déplacement des Bleus aux Pays-Bas, Olivier Giroud s’est confié au Figaro lors d’un entretien dans lequel il évoque notamment un grand sujet tabou dans le football : l’homosexualité. Pour le joueur de Chelsea, les mentalités ne sont pas près de changer.
« Quand j’ai vu l’Allemand Thomas Hitzl­sperger faire son coming out en 2014, c’était fort en émotion. C’est là où je me suis dit qu’il était impossible d’afficher son homosexualité dans le football, estime-t-il. Dans un vestiaire, il y a beaucoup de testostérone, de chambrage, les douches collectives… C’est délicat, mais c’est comme ça. Je comprends la douleur et la difficulté des gars à faire leur coming-out, c’est une vraie épreuve après un travail sur soi pendant des années. Je suis ultra-tolérant là-dessus, quand j’étais à Montpellier je m’étais engagé dans ce combat en faisant notamment la une de Têtu, à Arsenal quand ils m’ont demandé de porter les « Rainbow Laces » en soutien à la communauté gay, je l’ai fait. Il y a encore beaucoup de travail dans le monde du foot sur ce sujet, c’est le moins qu’on puisse dire. »

Poster un commentaire

Classé dans info