Salvador : Une femme transgenre assassinée, la deuxième en deux semaines

Une jeune activiste transgenre âgée de 27 ans, portée disparue depuis mardi dernier, a été retrouvée morte dans un torrent situé dans le nord-est du Salvador. Les autorités ont confirmé qu’il s’agissait bel et bien de la militante Jade Camila Diaz, né Ricardo Manrique Diaz. Cette dernière est la deuxième femme transgenre assassinée dans le pays au cours des 15 derniers jours, selon le groupe de défense des droits Comcavis Trans, qui a déclaré aux médias locaux qu’au moins sept meurtres concernant une personne LGBT avaient eu lieu en 2019. « Nous avons le regret de vous informer que le corps de Jade Diaz a été retrouvé dans les eaux de la rivière Torola », a tweeté le bureau du procureur général (FGR) samedi 9 novembre.
La jeune femme était morte depuis trois ou quatre jours. Son corps a été retrouvé avec « les mains liées et lesté d’un sac de pierres », a déclaré Bianka Rodriguez, présidente de Comcavis Trans.
Jade Camila Diaz était en train de créer un collectif de femmes transgenres à San Francisco Gotera, la capitale de la province de Morazan. Elle travaillait également sur les questions de déplacements forcés et de migration, qui touchent particulièrement la communauté trans, avec le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) et le gouvernement salvadorien.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.