Un médecin lorrain refuse un certificat médical à un couple homosexuel qui veut adopter un enfant

Steven et Nathan Da Fonseca désirent veulent adopter un enfant. Sauf qu’ils se sont vus refuser par un médecin agréé par le département de la Moselle un certificat médical pour la constitution de leur dossier, comme le relate Le Républicain Lorrain.
Ce couple d’hommes qui réside à Metz, en Moselle, en couple depuis plus de 7 ans et marié depuis un an
Contacté par le quotidien régional, le médecin estime être dans son droit et affirme que la demande du couple heurte ses convictions spirituelles. Ce dernier, s’estimant victime de discrimination, a saisi l’association LGBT Couleurs Gaies, basée à Metz. « La réaction de ce médecin nous inquiète, indique à 20 Minutes l’association. C’est bien beau d’acquérir des droits, encore faut-il que les procédures garantissent une réelle égalité pour tous les couples ».
Couleurs Gaies demande au Département de Moselle de faire la lumière sur ces faits. « Ce médecin étant inscrit sur la liste établie par ses soins et d’autres candidat(e) s à une adoption étant susceptibles de devoir le solliciter », précise l’association. Sollicité par 20 Minutes, le conseil départemental indique étudier les suites à donner à cette affaire. Dans l’immédiat, le président du département de la Moselle, Patrick Weiten, en déplacement, n’était pas joignable.

Poster un commentaire

Classé dans homoparentalité, homophobie, info, mariage homosexuel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.