Le centre LGBT Vendée demande au parquet de faire appel suite à la relaxe des étudiants de l’Ices pour les injures homophobes

Lundi 9 septembre, le tribunal correctionnel de la Roche-sur-Yon rendait son jugement concernant les douze étudiants de l’Ices de La Roche-sur-Yon suite à une entrave d’une manifestation le 18 mai dernier.
Dans un communiqué, le centre LGBT de Vendée a déclaré avoir « pris acte « de ce jugement.
« Le Centre LGBT de Vendée se félicite que l’ensemble des prévenus ait été reconnu coupable du délit d’entrave ayant porté atteinte à une liberté fondamentale. Ce qui signifie clairement que nul ne peut entraver une manifestation organisée par une association LGBT portant fièrement les droits des personnes LGBT+ et combattant les actes et paroles lgbtphobes », déclare le centre.
Pour autant, le centre LGBT de Vendée demande au parquet du tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon de faire appel pour le relaxe des prévenus concernant le chef d’accusation d’injures en raison de l’orientation sexuelle. Pour eux, le « homo-folie » scandé ce 18 mai 2019 sur la place Napoléon est une insulte condamnable.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.