L’administration de Trump a voulu faire retirer le drapeau LGBT du monument de Stonewall

Alors que New York célèbre les cinquante ans de lutte pour les droits LGBT , le site américain E&E News révèle que le chef de cabinet du ministère de l’Intérieur américain Todd Willens, avait tenté de faire retirer le drapeau arc-en-ciel du monument national de Stonewall.
L’histoire remonte à octobre 2017. Une série de mails, rendus publics par le site américain, prouve que Todd Willens a demandé au service des parcs nationaux (National Park Service) de retirer le drapeau LGBT estimant que le mât qui le tenait était considéré comme une propriété de l’État fédéral américain.
Après une enquête du service des parcs nationaux, les fonctionnaires ont finalement fait valoir que le mât du drapeau se situe sur la propriété de la ville et non pas sur le terrain fédéral, contrairement au monument lui-même. Comme l’explique Têtu, un compromis a finalement été trouvé. Désormais la responsabilité du mât et du monument a été transférée à la ville de New York, dont le maire démocrate Bill de Blasio s’est toujours présenté comme un allié des luttes LGBT.
Le monument auquel Todd Willens a tenté de toucher a été désigné comme le “premier monument national honorant les droits de la communauté LGBT” par Barack Obama en juin 2016.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.