Israel Folau dérape une nouvelle fois au sujet des homosexuels et transsexuels

L’ex-arrière de l’équipe d’Australie et de la province des Waratahs, Israel Folau, fervent catholique, s’est une nouvelle distingué par des propos homophobes.
Cette fois-ci, c’est dans un sermon prononcé dans l’église « Truth of Jesus Christ », au nord-est de Sydney, que le joueur de 30 ans a expliqué que les dernières lois votées en faveur des droits homosexuels et transsexuels étaient « l’oeuvre du diable ».
L’Australie a récemment voté une loi autorisant les enfants à décider par eux-mêmes s’ils souhaitaient changer de sexe. Une loi qui ne plaît évidemment pas à l’ex-arrière des Wallabies :
« Le Gouvernement essaie de prendre le contrôle en laissant ces jeunes enfants de 16 ans ou moins prendre ce genre de décisions. (…) C’est ce que le diable essaie de faire. »
Il poursuit, toujours dans le même thème :
« Ils disent que deux hommes devraient être capables de se marier et qu’il n’y a rien de mal à ça. Cela revient à plaire à l’homme plutôt que de plaire à Dieu et à défendre la vérité. »
 L’église a posté l’intégralité du sermon sur sa page Facebook :
Après plusieurs messages appelant les homosexuels à « se repentir », il a déclenché une polémique mondiale en avril dernier lorsqu’il a posté un message sur son compte Instagram disant : « Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver. »
Face au tollé et aux dérapages répétés de son joueur, la Fédération Australienne a licencié le joueur en mai, mettant l’avenir du joueur en suspens. Ces dernières déclarations ne devraient pas l’aider à retrouver un club…

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.