Donald Trump ne veut pas du drapeau LGBT sur les ambassades américaines

Outre-Atlantique, le mois de juin est considéré comme  » le mois des fiertés « , un mois où la liberté de l’orientation sexuelle est mise à l’honneur. Depuis Obama, les ambassades américaines à travers le monde en profitaient pour soutenir la cause. Mais ça n’a pas l’air de plaire à Donald Trump, qui a décidé d’interdire tout drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT, sur les ambassades américaines à l’étranger.
Plusieurs ambassades ont quand même décidé de désobéir à Donald Trump en affichant ouvertement un drapeau LGBT et à communiquer là-dessus.
Corée, Inde, Chili, Népal… Autant de pays où les ambassades américaines ont marqué leur désaccord. Soit en affichant le drapeau sur le bâtiment (le mât où le drapeau américain est situé est formellement interdit), soit sur les sites web ou comptes de réseaux sociaux de ces mêmes ambassades.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.