Geneviève de Fontenay opposée à la PMA

Geneviève de Fontenay, l’ancienne directrice du Comité Miss France, était invitée de l’émission « Touche pas à mon poste », ce mardi 7 mai, elle a redit publiquement son opposition à la PMA pour toutes, qui doit être débattue par le Parlement, dans le cadre du projet de loi de bioéthique, avant de quitter le plateau.
Elle a confié qu’elle échangeait des SMS avec Emmanuel Macron depuis deux ans et expliqué « ne pas le ménager ».
Ainsi, prenant en exemple la PMA, elle déclare avoir cherché à en détourner le Président : « Parce que », précise-t-elle, « je pense qu’il est content d’avoir un père, que Brigitte [Macron] a des enfants qui ont un père, et quand on veut faire une loi pour dire qu’à la naissance, l’enfant n’aura pas de père, à la demande des lesbiennes, je pense que ça ne peut pas marcher. » Imaginez le malaise sur le plateau ! Cyril Hanouna d’expliquer qu’il faut « être ouvert » et « vivre avec son temps », ajoutant : « S’il y a deux femmes qui ont envie d’avoir un enfant… Il y a des enfants qui ont deux papas ou deux mamans et qui sont très heureux. »
Quand Matthieu Delormeau lui lance que « la seule chose dont a besoin un enfant, c’est d’amour, point barre », elle rétorque : « On ne fait pas une loi pour dire à un enfant, d’office, à la naissance, qu’il n’a pas de père ! C’est quand même pas normal ! Après, la vie fait qu’on peut ne pas en avoir, mais pas à la naissance ! » Vexée, elle enlève son micro et quitte le plateau de TPMP dans la foulée.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.