Nathalie Loiseau, accusée de banaliser l’homophobie dans une BD

Dans le cadre de sa campagne pour le scrutin européen, l’ex-ministre a publié mercredi 17 avril une BD destinée aux enfants sur l’Europe. Mais une planche a particulièrement retenu l’attention : celle qui aborde le sujet du mariage entre personnes de même sexe.
Pour montrer qu’en Europe, « on ne pense pas pareil partout », un garçon polonais affirme : « Moi je suis polonais. Eh bien, deux garçons qui se marient, en Pologne, même pas en rêve ! », peut-on y lire. Deux cases après, le professeur explique au tableau : « Nous avons des différences, c’est sûr et il faut se respecter. D’ailleurs, voici la devise de l’Europe : Unie dans la diversité ».
La planche, repérée dès le 23 avril par un internaute, a été particulièrement relayée dimanche 28 avril, notamment par le co-président de l’association Urgence homophobie qui y voit une banalisation de l’homophobie.
« Qu’apprenons-nous aux enfants? Que l’homophobie est culturelle? Qu’il faut la tolérer chez nos voisins? Non Madame, l’homophobie est une discrimination grave, à combattre partout! », s’est scandalisé Guillaume Mélanie sur Twitter, en interpellant la candidate aux européennes.
« Décrire la Pologne telle qu’elle est ne veut pas dire qu’on l’approuve », a d’emblée répondu Nathalie Loiseau sur le même réseau social. La tête de liste LREM a poursuivi en publiant un extrait de son livre Choisissez tout, dans lequel elle évoque ses « frères homosexuels », « conscients que la société ne leur est pas souvent favorable ».
Dans la foulée, l’ancienne ministre a condamné « l’homophobie de Jaroslav Kaczynski », le président du parti conservateur polonais Droit et Justice. « Une menace contre les valeurs de l’Europe. Ne laissons pas l’obscurantisme gagner en Europe », a-t-elle ajouté.
« Je ne vous ai pas attendu pour lutter contre l’homophobie, soutenir le mariage pour tous comme la PMA pour toutes et contester les choix polonais », a encore répliqué dimanche soir sur Twitter l’ancienne ministre des affaires européennes, en réponse à un tweet de Boris Vallaud, le porte-parole du PS.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.