Le maire d’Ivry porte plainte après de nouveaux tags homophobes

Visé par une série de tags homophobes sur les murs de l’hôtel de ville, le maire d’Ivry, Philippe Bouyssou, a porté plainte vendredi.
« On ne peut pas laisser passer ça. » Le maire PCF d’Ivry, Philippe Bouyssou, a découvert la semaine dernière une série de tags homophobes sur la façade de la mairie. C’est la deuxième fois en moins d’un an que le maire, ouvertement homosexuel, est visé par des insultes à caractère homophobe sur les murs de sa ville.
Philippe Bouyssou a donc de nouveau porté plainte, comme le rapporte Le Parisien. Il a également porté plainte pour dégradations. « C’est carrément insupportable !, a réagi l’élu sur sa page Facebook. Il ne faut rien laisser passer, et surtout pas l’homophobie, qui se banalise. »
Cette fois encore, certains graffitis mélangeaient dangereusement l’homosexualité et la pédophilie. La première série d’inscriptions, en septembre, avait donné lieu à une plainte contre X déposée par la Mairie. Et à une plainte personnelle de Philippe Bouyssou, pour « injures en raison de l’orientation sexuelle. »
Celui qui se dit « d’abord communiste, pour l’égalité des droits, dans une société métissée, pleine de liberté », n’a par ailleurs jamais caché son homosexualité. « Je suis homosexuel, et ça ne devrait pas être un sujet, l’homosexualité ne devrait pas être un sujet. »

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.