La plaque commémorative dédiée au policier gay Xavier Jugelé vandalisée

La plaque commémorative dédiée à Xavier Jugelé, le policier gay tué lors d’une attaque djihadiste en avril 2017 sur les Champs-Elysées, a été vandalisée samedi dernier lors des débordements survenus à loccasion de la manifestation des gilets jaunes.
Samedi, lors de l’acte XVIII des gilets jaunes, la plaque déposée en l’honneur de Xavier Jugelé a été dégradée.
Pour rappel, ce policier est tombé le 20 avril 2017 sous les balles du terroriste Karim Cheurfi. Au niveau du numéro 102 des Champs-Élysées, une plaque rappelle au passant sa mémoire.
Dimanche, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est rendu sur place et a déposé une fleur devant la plaque. « J’ai vu dans les yeux de nos policiers l’indignation et la colère. Je partage leur émotion et leur dégoût », a-t-il écrit sur Twitter.
Il a promis que tout serait mis en oeuvre pour retrouver les auteurs de cet acte.
« C’est particulièrement écœurant comme tout ce qui s’est passé lors de la journée d’hier », s’est ému Loïc Le Couplier, secrétaire national adjoint Paris du syndicat Alliance. « Le niveau politique de ces gens est proche de zéro. Xavier Jugelé était un policier républicain assassiné par un terroriste », a-t-il souligné.
Le syndicat a décidé d’appeler les policiers à se rassembler « en silence », mercredi 20 mars, devant la plaque. D’autres rassemblements sont également prévus devant les préfectures en province.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.