le discours de tolérance d’un jeune gay voulant devenir pasteur fait le buzz

Pendant quatre jours,  l’Église méthodiste unie, la 2e confession de protestants aux États-Unis, débattait sur la question de l’homosexualité dans ses rangs. L’enjeu du rendez-vous ? Établir si, oui ou non, l’église méthodiste unie devait célébrer les mariages de personnes de même sexe ou encore si elle devait consacrer les pasteurs homosexuels.
C’est notamment de cette seconde proposition qu’il a été question dans le discours enflammé tenu, à la tribune, par le jeune Jeffrey Warren. Ce jeune New-Yorkais aspire ainsi à devenir pasteur. Pour l’heure, son homosexualité l’en empêche. « Si nous pouvons être une église amenant Jésus aux personnes dites malaimées, alors c’est pour cette église méthodiste que je veux devenir pasteur un jour », a-t-il établi au micro, face à l’assemblée.
Et visiblement, les mots choisis par Jeffrey Warren ont aussi fait mouche au sein de la conférence. On peut ainsi entendre, dans la vidéo diffusée par le HuffPost, que certains auditeurs apprécient le discours. « Nous sommes l’église. Nous sommes les enfants de Dieu. Soyons l’église ensemble », lâche-t-il enfin. Le tout suivi d’une longue et chaude salve d’applaudissements. À l’issue du vote, il a été décidé que les doctrines traditionnelles excluant l’homosexualité resteront d’actualité. Pour Jeffrey Warren, il faudra encore patienter avant d’entamer une éventuelle carrière de pasteur au sein de l’Église méthodiste unie.

source :le Huffington Post 

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.