Parents 1 et 2: vers une évolution du texte sur l’école à l’Assemblée

Contre l’avis du gouvernement et de la co-rapporteure, qui estimaient qu’une telle mesure ne relevait pas de la loi, l’Assemblée nationale a adopté mardi un amendement d’une députée LREM consacrant l’homoparentalité dans les formulaires scolaires. Ceux-ci devraient ainsi porter les mentions « parent 1 et parent 2 » et non plus « père et mère ».
Ce vote en première lecture a suscité de vives protestations à droite et à l’extrême droite, ainsi que parmi les mouvements conservateurs, comme la Manif pour tous qui juge le texte « absolument déshumanisant ».
Si la FCPE, première fédération de parents d’élèves, s’est félicitée en revanche du vote, l’Association des familles homoparentales (AFDH) a dit craindre « une hiérarchie parentale ».
Lors du retour du texte à l’Assemblée en nouvelle lecture, dans quelques semaines, Chistine Lang compte déposer un amendement pour une formulation qui « ne blesse personne », a indiqué à l’AFP la députée de Paris, qui doit encore en discuter avec ses collègues de la majorité. Il s’agirait d’entourer la bonne formule parmi « père, père, mère, mère ».

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.