Bordeaux : Trois personnes ont été agressées ce week-end à la sortie d’un bar gay

Une enquête a été ouverte à Bordeaux après le dépôt d’une plainte contre X à la suite de l’agression de trois personnes devant un bar gay du centre-ville de la préfecture de Gironde, a-t-on appris ce dimanche auprès du parquet.
« Trois individus ont été agressés à la sortie du bar « le Buster » dans ce qui semblerait être une agression homophobe commise par un groupe de 5 personnes » dans la nuit de vendredi à samedi, a précisé le parquet.
« Deux des trois victimes ont déposé plainte et l’une d’elle est actuellement hospitalisée », a ajouté la même source. L’association LGBT bordelaise Le Girofard a publié des photos d’un homme sur un lit d’hôpital avec des blessures multiples au visage (nez, œil, arcade) et dénoncé « une multi-agression à caractère homophobe » qui a eu lieu à la fermeture de l’établissement de nuit bordelais. Selon l’association, « il s’agit bien de trois personnes agressées gratuitement ».
« Deux des trois victimes ont déposé plainte et l’une d’elle est actuellement hospitalisée », a ajouté la même source. L’association LGBT bordelaise Le Girofard a publié des photos d’un homme sur un lit d’hôpital avec des blessures multiples au visage (nez, œil, arcade) et dénoncé « une multi-agression à caractère homophobe » qui a eu lieu à la fermeture de l’établissement de nuit bordelais. Selon l’association, « il s’agit bien de trois personnes agressées gratuitement ».

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.